GRAND PRIX DE MARSEILLE - 15e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Star Victory vient avec l’automne

Courses / 11.11.2018

GRAND PRIX DE MARSEILLE - 15e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP (L) - Star Victory vient avec l’automne

MARSEILLE-BORÉLY, DIMANCHE

Star Victory (Tôt ou Tard) vient avec l’automne et les terrains lourds… Maître-nageur diplômé, le représentant de Gold and Blue Limited avait tous les atouts de son côté dans ce Grand Prix de Marseille - 15e Étape du Défi du Galop (L) : un terrain lourd, et une piste qu’il apprécie. Et il n’a pas laissé passer cette belle occasion. Vite derrière les leaders, il a fait parler l’aptitude et la dureté tout au long de la ligne droite, prenant pour finir une longueur à Soleil d’Octobre (Great Journey), le tenant du titre de ce Grand Prix de Marseille. Nice to See You (Siyouni) est troisième à une longueur, se montrant un peu brillant. Almorox (Rip van Winkle) est venu, au courage, prendre la quatrième place à Potemkin (New Approach), venu en épaisseur dans le dernier tournant.

Vive le vent d’hiver ! Star Victory est un cheval qui n’aime pas la chaleur. Son entourage l’a laissé tranquille durant l’été et il a fait sa rentrée au mois d’octobre à Marseille-Borély, dans le Prix André Baboin - Grand Prix des Provinces (L). Une rentrée gagnante. Star Victory, qui a été l’une des vedettes du Défi du Galop en 2016, va tenter de profiter de l’hiver pour décrocher de nouvelles victoires… Le pensionnaire de Jean-Laurent Dubord devrait encore être revu en 2018 avant de viser le Prix Exbury (Gr3) en 2019. Il connaît bien ce Gr3 : il y a pris la troisième place en 2018, dans un terrain qui était au-delà du très lourd pour cause de neige et, en 2017, il s’y était classé deuxième derrière un certain Cloth of Stars (Sea the Stars).

Son jockey, Anthony Crastus, a déclaré au micro d’Equidia : « Cela fait plaisir d’être associé à un cheval comme lui. J’ai eu la chance de le récupérer pour sa rentrée. C’est un vrai nageur et il gagne vraiment plaisamment. Star Victory est très bien à cette période de l’année et dans les terrains lourds. Nous devrions le revoir à Toulouse [certainement dans le Prix Max Sicard (L), ndlr] et il devrait ensuite viser le premier Groupe de plat de 2019, le Prix Exbury. »

Une famille que connaît bien Jean-Laurent Dubord. Élevé par Jean-Louis Lucas, Star Victory est un fils de Tôt ou Tard et de Tadrou (Kadrou), gagnante de deux courses en France. Star Victory est son dernier produit. Jean-Laurent Dubord a entraîné plusieurs des produits de Tadrou. Le plus connu d’entre eux est Tardrou (Tôt ou Tard), propre frère de Star Victory, placé au niveau Listed.

 

 

 

Roberto

 

 

Robellino

 

 

 

 

Isobelline

 

Tôt ou Tard

 

 

 

 

 

Sharpo

 

 

She’s my Lovely

 

 

 

 

Girl Friend

STAR VICTORY (M7)

 

 

 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Kadrou

 

 

 

 

Poudre

 

Tadrou

 

 

 

 

 

Rheffic

 

 

Tajta

 

 

 

 

Tajtana Den