JCB TRIUMPH TRIAL JUVENILE HURDLE (GR2) - Le "FR" Quel Destin prend position en vue du Triumph Hurdle

International / 17.11.2018

JCB TRIUMPH TRIAL JUVENILE HURDLE (GR2) - Le "FR" Quel Destin prend position en vue du Triumph Hurdle

CHELTENHAM (GB), SAMEDI

L’ex-pensionnaire de Guy Cherel Quel Destin (Muhtathir) a enlevé son premier Groupe dans le JCB Triumph Trial Juvenile Hurdle (Gr2), samedi à Cheltenham. Il a ainsi pris une place de choix en vue du Triumph Hurdle (Gr1) du prochain Festival. Attentiste en deuxième position, il a mené la chasse derrière la fuyarde Never Adapt (Anabaa Blue), qui a pris une quinzaine de longueurs d’avance. Quel Destin est venu sur la ligne de tête avec quatre autres rivaux dans le tournant final, en dépit d’une faute. À l’entrée de la ligne droite, il s’est détaché en compagnie de Cracker Factory (Poet’s Voice). Sur le plat, dans les cent derniers mètres, Quel Destin l’a emporté après lutte, très sûrement. Sa victoire a fait dire à son entraîneur, Paul Nicholls, lauréat de ce Gr2 pour la cinquième fois : « Quel Destin a rapidement progressé. Il est dur et a du galop. J’ai hâte de le courir sur des pistes très souples. Nous allons maintenant le courir dans le Summit Juvenile Hurdle (Gr2, 15/12) à Doncaster. » Jockey de Quel Destin, Harry Cobden a eu la bonne idée de décaler Quel Destin du dos de Never Adapt dans le tournant final. Il a déclaré : « Il sait lutter. C’est un poulain très agréable à monter et il est probablement l’un de nos meilleurs éléments pour la saison à venir. » Quel Destin avait gagné le Prix Rocking Chair à Auteuil pour Guy Cherel, avant d’être vendu en Angleterre. Cracker Factory a conclu deuxième devant Never Adapt.

La drôle de course de Never Adapt. Comme elle l’avait fait pour sa victoire de débuts dans le Prix d’Essai des Pouliches à Compiègne, Never Adapt a rapidement pris la poudre d’escampette, faisant les bras à son jockey, Barry Geraghty. Elle a tiré énormément, prenant donc beaucoup d’avance, tout en faisant des fautes. Rejointe dans le tournant final, elle semblait devoir abdiquer. Mais elle s’est relancée sur le plat, revenant prendre une probante troisième place. Si cette première course anglaise ne lui laisse pas trop de traces, elle devrait jouer un premier rôle dans cette catégorie tout au long de la saison.

Le neveu de Réfutation. Élevé par le haras des Sablonnets et Lucien Bermond, Quel Destin est un fils de Muhtathir, étalon au haras du Mézeray, et de High Destiny (High Yield), gagnante de deux courses sur les haies de Clairefontaine et cinquième du Prix Bournosienne (Gr3). Quel Destin, vendu lors de la vente d’automne Arqana 2016, alors qu’il était yearling, est le premier produit de sa mère à se produire en compétition. Deuxième mère de Quel Destin, Such is Life (Akarad) a produit Last Empress (Dernier Empereur), lauréate du Prix Delahante et de la Coupe des Pouliches (Ls), Bon Grain (Muhtathir), black type en plat, et Réfutation (Muhtathir), troisième du Prix d’Indy (Gr3). Quel Destin appartient à la famille de Walkon (Take Risks) et de Cuidado Chaval (Alhaarth), deux chevaux de Groupe en obstacle.

JCB TRIUMPH TRIAL JUVENILE HURDLE

Gr2, Claies, 3ans, 3.200m, 30.000 £

1er       QUEL DESTIN (H3)   Harry Cobden

            (Muhtathir & High Destiny, par High Yield)

            Pr. : M. Broughton & Friends

            El. : Haras des Sablonnets et L. Bermond

            Entr. : P. Nicholls

Arqana, Deauville, novembre 2016, 12.000 €, vendu par le haras des Sablonnets à Guy Cherel

2e        CRACKER FACTORY (H3)              Daryl Jacob

            (Poet’s Voice & Pure Song, par Singspiel)

            Pr. : S. Munir & I. Souede

            El. : W. & R. Barnett Ltd

            Entr. : A. King

3e        NEVER ADAPT (F3)  Barry Geraghty

            (Anabaa Blue & She Hates Me, par Hawk Wing)

            Pr. : J.-P. McManus

            El. : Mme B. Gabeur

            Entr. : N. Henderson

Écarts : 1L1/4, 2L1/2 (6 partants) Temps : 3’55”90

GOLD CUP HANDICAP CHASE (GR3)

Baron Alco survole l’un des plus gros handicaps anglais

Le french bred Baron Alco (Dom Alco) cochait toutes les cases dans le Gold Cup Handicap Chase (Gr3), une épreuve qui, comme son nom l’indique, peut mener au sommet. Il avait montré de la classe en terminant deuxième du Scilly Isles Novices’ Chase (Gr1) 2017 et il venait de faire une bonne rentrée. Il avait donc pour lui la classe et la forme. Posté au commandement dès le départ, il a emmené le peloton sur un bon rythme en compagnie d’un autre français, Frodon (Nickname). Superbe à voir sauter, Baron Alco s’est détaché de plusieurs longueurs à la sortie du tournant final. Sur le plat, il n’y a que Frodon qui a essayé vainement de l’inquiéter. Mais Baron Alco a repoussé ses attaques pour l’emporter sûrement et s’offrir un premier Groupe. Entraîneur du vainqueur, Gary Moore a dit : « Je pensais que le terrain serait trop rapide pour lui et j’ai voulu le faire non-partant, mais ses propriétaires ont insisté pour le courir. Avant cette saison, il a eu un problème de suspenseur, ce qui lui a fait manquer une partie du programme qui était prévu. Il a un cœur énorme. » Baron Alco pourrait maintenant prendre la route qui mène au Ryanair Chase (Gr1). Deuxième, Frodon devrait aller sur le Peterborough Chase (Gr2).

Baron Alco a été acheté par Joffret Huet et Claude Charlet suite à sa deuxième place dans une course plate à Vichy, en 2014. Élevé par la famille d’Armaillé, c’est un AQPS fils de Dom Alco et de Paula (Network), gagnante de deux courses plates et deuxième du Prix de l’Avenir (Gr3 AQPS) à Nantes. Baron Alco est le meilleur produit de sa mère. C’est le neveu de Natal (Funny Baby), double gagnant de Groupe sur le steeple anglais mais aussi vainqueur au même niveau sur les claies.

GOLD CUP HANDICAP CHASE

Gr3, Steeple-Chase, 4ans et plus, 4.000m, 160.000 £

1er       BARON ALCO (H7)   Jamie Moore

            (Dom Alco & Paula, par Network)

            Pr. : J. Stone

            El. : Famille d’Armaillé

            Entr. : G. Moore

2e        FRODON (H6) Bryony Frost

3e        GUITAR PETE (H8)   Brian Hughes

Écarts : 2L, 8L (18 partants) Temps : 4’55”50

NOVICES’ HURDLE

Ibis du Rheu trouve son sport sur les three miles

L’élève de Claude Duval Ibis du Rheu (Blue Brésil) a ouvert son palmarès dans un Novices’ Chase sur 4.800m. C’était son premier essai sur cette distance et il a vraisemblablement trouvé son sport. Attentiste en deuxième position, il a sauté à la perfection. Rapproché sur la ligne de l’animateur, Theatre Territory (King’s Theatre), au franchissement du dernier fence, il a attaqué ce dernier et s’en est rendu maître avec brio. Son entraîneur, Paul Nicholls, a déclaré : « Depuis son succès dans le Martin Pipe lors du Festival 2016, il n’a pas été facile à entraîner. C’est sa troisième saison sur le steeple et, l’année dernière, il n’avait pas le bon terrain qu’il préfère. Il a les moyens de gagner une belle course. Je le verrais bien courir dans l’épreuve sur quatre miles durant le Festival. Il a de la tenue à revendre. » C’est Joffret Huet et Claude Charlet qui avaient acheté Ibis du Rheu suite à sa victoire à Enghien, en 2014.

Ibis du Rheu est le frère de deux bons sauteurs : Saphir du Rheu (Al Namix), vainqueur du Mildmay Novices’ Chase (Gr1), du Cleeve Hurdle (Gr2), deuxième du World Hurdle (Gr1) et troisième du Prix Finot (L), et de Centaure du Rheu (Cadoubel), deuxième du Prix La Périchole (Gr3). Mère d’Ibis du Rheu, Dona du Rheu (Dom Pasquini) a enlevé trois "réclamers" à Auteuil. Signalons aussi qu’Ibis du Rheu est le neveu de Ponte Novu (Dom Pasquini), un bon spécialiste d’Enghien, lauréat de la Grande Course de Haies (Gr3) des lieux et du Prix Romati (L).

NOVICES’CHASE

Steeple-Chase, 5ans et plus, 4.800m, 22.000 £

1er       IBIS DU RHEU (H7)   Harry Cobden

            (Blue Brésil & Dona du Rheu, par Dom Pasquini)

            Pr. : J. Hales

            El. : C. Duval

            Entr. : P. Nicholls

            SB_HUET