Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le Bloodstock Sales Review 2018 Part 1 de Weatherbys est disponible

Institution / Ventes / 23.11.2018

Le Bloodstock Sales Review 2018 Part 1 de Weatherbys est disponible

Le Bloodstock Sales Review 2018 Part 1 de Weatherbys est disponible

Le Bloodstock Sales Review 2018 Part 1 de Weatherbys est disponible sur bettrendsshop.co.uk au tarif de 18 £ par livre. Il présente les résultats des ventes de yearlings en Europe. La première partie regroupe 410 étalons dont les produits sont passés sur les rings de 32 ventes de yearlings dans le monde. La seconde partie de la publication couvre tous les chevaux vendus tout au long de l’année (y compris les poulains et juments) et sera publiée en janvier. Ces deux études offrent un large éventail de statistiques et présentent les résultats de vente de plus de 14.000 chevaux.

Voici les grandes lignes de la première partie :

Le fils de Dar Re Mi (Singspiel), un poulain par Dubawi, a enregistré le tarif le plus élevé aux ventes en 2018 quand il a été vendu 3.500.000 Guinées à Tattersalls October Yearling Sale (Book 1). Deux étalons ont d’ailleurs dominé les ventes de yearlings en Europe cette année : Dubawi et Galileo. Ils ont produit les onze meilleurs lots vendus, dont des produits atteignant plus d’un million de Guinées. Au total, 18 lots se sont vendus plus d’un million de Guinées. Il s’agit de yearlings par Frankel (1), Dubawi (5), Galileo (10), Kingman (1) et Sea the Stars (1). Seuls Kodiac et Gutaifan avaient 100 lots ou plus sur les rings. Kodiac a compté le plus de produits en vente en 2018, avec 123 yearlings qui se sont vendus pour une moyenne de 98.798 Guinées. Les poulains de Galileo ont été vendus les plus chers avec un total de 27.048.993 Guinées. Quant aux yearlings par Farhh, leur prix moyen a atteint 43.607 Guinées, soit cinq fois leur prix de saillie de 2016. Les éleveurs qui ont soutenu Wootton Bassett, lorsqu’il était présenté à 6.000 € en 2016, ont été fortement récompensés puisque ses yearlings ont été achetés à un prix moyen de 60.146 Guinées (soit dix fois son prix de saillie).