Le mot de la fin - Savoir

Le Mot de la Fin / 27.11.2018

Le mot de la fin - Savoir

Ce mardi, la Maison de la recherche en science humaines de l’université de Caen, soutenue par la Région Normandie, a présenté la Bibliothèque mondiale du cheval. Son ambition est de recenser les milliers d’ouvrages, dans toutes les langues, consacrés à la plus noble conquête de l’homme, de les répertorier là où ils se trouvent, que ce soit dans les bibliothèques publiques ou celles privées. La France est donc en train de bâtir la première bibliothèque virtuelle et universelle dédiée au cheval. Cette somme de livres, ignorés, inconnus, cette masse de connaissance fragmentée, accumulée et souvent difficile d’accès sera dès lors à la portée des chercheurs, des passionnés et même des simples curieux. Les courses y ont bien sûr toute leur place. Ces travaux de recensement se basent en partie sur ceux déjà effectués par le Français Gabriel-René Mennessier de La Lance (1835-1924), le Britannique Frederick Henry Huth (1815-1878) ou le marquis de Torrecilla en Espagne (1864-1925). À son lancement, en novembre 2018, la Bibliothèque mondiale du cheval propose déjà à la consultation 8.249 livres dont 2.218 numérisés. Elle va s’enrichir au fil des numérisations. Pour y accéder : http://www.labibliothequemondialeducheval.org