Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

NUMÉRO 4.000 - Dans le numéro 3756 de Jour de Galop - À la découverte de ParisLongchamp

Courses / 21.11.2018

NUMÉRO 4.000 - Dans le numéro 3756 de Jour de Galop - À la découverte de ParisLongchamp

La grande affaire cette année, ce fut l’ouverture du tout nouvel hippodrome de ParisLongchamp. Après plus de deux ans de travaux, le "vaisseau amiral"» du galop français a ouvert ses portes en avril dernier, et quelques jours auparavant, le 22 mars, la presse avait eu droit à une visite en avant-première. Nous avions alors titré « Très, très, très convaincant ». Nous estimions que le nouvel hippodrome pouvait changer l’image des courses. Y est-il parvenu ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais les innovations architecturales et paysagères l’ont fortement dépoussiérée, tout comme les espaces de restauration. Au printemps, les soirées de JeuxDis ont attiré une nouvelle clientèle sur l’hippodrome, et même si la conversion de ces jeunes, venus profiter d’un endroit exceptionnel aux portes de Paris, n’est pas garantie, c’est déjà un premier pas important que de les amener en bord de piste… Cette piste qui reste d’ailleurs le point noir de l’hippodrome. Laissée quasiment à l’abandon pendant la durée des travaux, elle a généré beaucoup de critiques, et même un transfert de la Poule d’Essai des Pouliches… Le problème a été pris en compte par France Galop, et des courses de fin d’année prévues à ParisLongchamp ont même été transférées à Saint-Cloud et Chantilly. Les équipes vont devoir travailler dur pour proposer au printemps prochain une piste digne de cet hippodrome…