PRIX DANIEL MERLE - Feu Follet fait le job pour ses débuts en steeple

Courses / 09.11.2018

PRIX DANIEL MERLE - Feu Follet fait le job pour ses débuts en steeple

COMPIÈGNE, VENDREDI

Avec seulement cinq partants, le Prix Daniel Merle n’a pas été très sélectif, ce qui n’était pas pour avantager le favori, Feu Follet (Kapgarde), un beau poulain avec du cadre, qui a besoin de rythme. Mais le sauteur de l’écurie Pierre Pilarski a répondu présent avec brio. D’abord pointé en dernière position, il a fait des petites erreurs en raison de l’allure peu rapide. Il a notamment sauté fort le bull finch. Au premier passage devant les tribunes, son jockey, Bertrand Lestrade, l’a laissé se rapprocher en troisième position. En face, il a évolué en dehors avec beaucoup de ressources. Dans le tournant final, il a été emmené un peu au large par Lilie (Martaline), mais Feu Follet est venu vite en tête à l’entrée de la ligne droite, calé en dehors. Son pilote n’a jamais bougé, même entre les deux dernières haies lorsque Sagaline (Vision d’État) a essayé de l’inquiéter en venant à sa hauteur. Sur le plat, Feu Follet a repoussé la pouliche de Jacques et Patrice Détré pour l’emporter avec beaucoup de marge. Il a signé sa troisième victoire en quatre sorties. Son entraîneur, Guillaume Macaire, nous a déclaré : « C’est un poulain qui est bébé, mais il est posé. Il n’avait que le tour à faire pour gagner. C’est un cheval qu’il faut fabriquer. Il sera mieux à 4ans. Nous allons prendre du temps avec lui. Il est du bois dont on fait les bons chevaux. S’il est le cheval que l’on pense, il ira sur les bonnes courses l’année prochaine. Il sera bien sur 4.400m, il pourra aller à son rythme et il aura pris du métier. Je vais voir, mais il est possible qu’il coure le Prix Petit Bob à Auteuil. » Sagaline a conservé la deuxième place devant Lilie, qui a assuré la troisième place.

Le neveu de Fou et Sage. Élevé par l’écurie D, Feu Follet est un fils de Kapgarde, étalon au haras de la Hêtraie, et de Folle de Toi (Sageburg), placée à trois reprises en plat. Feu Follet est le premier produit de sa mère, qui est une fille de Folie Lointaine (Poliglote), gagnante du Prix d’Essai des Pouliches à Enghien et deuxième du Prix Champoreau à Auteuil. C’est le neveu de Fou et Sage (Sageburg), lauréat du Prix Fifrelet (L) et deuxième des Prix d’Indy et de Pépinvast (Grs3).

Far Away Girl (Cadoudal), troisième mère de Feu Follet, a gagné le Prix Chalet à Auteuil. Elle a produit Far West (Poliglote), deuxième du Triumph Hurdle (Gr1) et vainqueur de Gr2 à Cheltenham, Firmini (Mansonnien), troisième du Prix d’Iéna (L), gagnante en haies et en steeple à Auteuil, et Fabulously (Antarctique), vainqueur du Prix Robert Lejeune (L) et multiple placé de Groupe en haies et en steeple.

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde Royale

 

 

 

 

Royal Way

 

Kapgarde

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Kaprika

 

 

 

 

Lady Corteira

FEU FOLLET (H3)

 

 

 

 

 

 

Johannesburg

 

 

Sageburg

 

 

 

 

Sage et Jolie

 

Folle de Toi

 

 

 

 

 

Poliglote

 

 

Folie Lointaine

 

 

 

 

Far Away Girl