PRIX HENRI CHAPELLE (CLASSE 1) - Olympico, vrai marseillais

Courses / 11.11.2018

PRIX HENRI CHAPELLE (CLASSE 1) - Olympico, vrai marseillais

MARSEILLE-BORÉLY, DIMANCHE

Olympico (Rajsaman) jouait à domicile dans ce Prix Henri Chapelle et il n’est jamais meilleur que dans ces conditions. Le représentant de Brice Levaique et du haras de la Gousserie s’est imposé de bout en bout, repoussant jusqu’au bout l’attaque de L’Indomptable (Rajsaman). Il y a eu ces deux poulains – deux fils de Rajsaman, étalon en 2019 à la ferme de Jalogny – et les autres, puisque Sayann (Spirit One) pointe à quatre longueurs, conservant d’un nez la troisième place devant Boomboom Kiss (Kentucky Dynamite).

Une première victoire depuis le Trabaud. Olympico avait remporté le Prix George Trabaud (Classe 1) au mois de mai, épreuve qui sacre traditionnellement le meilleur 3ans de la région Sud-Est. Il n’avait pas gagné depuis ce succès : dernier au niveau Listed à Toulouse et Vichy, il n’avait pas démérité dans un handicap à Deauville au mois d’août. En septembre, il a retrouvé la piste de Marseille-Borély, décrochant deux deuxièmes places. Ce dimanche, il était le poulain de la course au papier et il l’a confirmé en piste.

Son entraîneur, Richard Chotard, a déclaré au micro d’Equidia : « Aujourd’hui, il était un peu déclassé avant le coup, même s’il y avait une interrogation autour du terrain très lourd. C’est vraiment mon cheval de Marseille, il court toujours très bien ici. Il s'agit d'un bon poulain. Nous allons le laisser tranquille et aller ensuite à Cagnes-sur-Mer. »

La famille de Success Days. Élevé par Snig élevage, Olympico est un fils de Rajsaman, étalon à la ferme de Jalogny à partir de 2019, et de Carmel (Highest Honor). Olympico a été vendu 20.000 € à Guy Petit, lors de la vente de yearlings d’octobre Arqana. Présenté par le haras de l’Hôtellerie, c’est un frère de Malaica (Roi Gironde), deuxième du Prix Miesque (Gr3) et mère du bon Success Days (Jeremy), triple lauréat de Gr3 et vrai cheval de terrain lourd.

La deuxième mère, She’s my Lovely (Sharpo), a donné Execute (Suave Dancer), gagnant du Prix Ganay (Gr1) et du Prix d’Harcourt (Gr2), et Tôt ou Tard (Robellino), gagnant du Grand Prix d’Évry (Gr2) et du Prix d’Hédouville (Gr3). Tôt ou Tard est, pour l’anecdote, le père de Star Victory, pur nageur et gagnant du Grand Prix de Marseille (L) ce dimanche, environ une demi-heure après la victoire d’Olympico dans ce Prix Henri Chapelle !

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Rajsaman

 

 

 

 

 

Lammtarra

 

 

Rose Quartz

 

 

 

 

Graphite

OLYMPICO (H3)

 

 

 

 

 

 

Kenmare

 

 

Highest Honor

 

 

 

 

High River

 

Carmel

 

 

 

 

 

Sharpo

 

 

She’s my Lovely

 

 

 

 

Girl Friend