PRIX HENRY MAZE-SENCIER - Dogon se balade pour ses débuts en steeple

Courses / 05.11.2018

PRIX HENRY MAZE-SENCIER - Dogon se balade pour ses débuts en steeple

FONTAINEBLEAU, LUNDI

Dogon (Intello) était le cheval de la course dans le Prix Henry Maze-Sencier. En haies, il n’avait jamais terminé plus loin que troisième, mais il était souvent tombé sur de bons éléments comme Polirico ** (Cokoriko), Feu Follet ** (Kapgarde) et Fidèle au Poste ** (Saint des Saints). Pour ses débuts en steeple, le représentant de Daniel-Yves Trèves et de Laurent Dassault n’a pas fait dans la dentelle. Attentiste à l’arrière du petit peloton, il a mis le paquet sur le talus, mais hormis cela, il a bien sauté. Tellement bien qu’il s’est retrouvé deuxième à la double barrière en face. Après le fence, à trois obstacles de la fin, l’animateur Vino Royale (Al Namix) a fait une faute. Dogon en a profité pour venir sur lui facilement et s’assurer le meilleur au saut de l’avant-dernier obstacle. À la sortie du tournant final, il a creusé l’écart et s’est détaché de lui-même. Sur le plat, le pensionnaire de François Nicolle s’est envolé pour laisser son dauphin, Fou du Brésil (Blue Brésil), à dix-sept longueurs. Fautilunedenuo (Spirit One) a conclu troisième. Vino Royale est tombé à la double barrière, une foulée après l’obstacle. Little Island (Martaline) l’a percuté, faisant chuter son jockey, Ludovic Philipperon. Les deux chevaux ont continué leur parcours en liberté.

Jockey de Dogon, Thomas Gueguen a dit au micro d’Equidia : « En haies, il a été battu par de bons chevaux et il manquait de vitesse pour cette discipline. En steeple, c’est différent, il est plus relax et c’est un bon sauteur. Je pense qu’il a trouvé sa voie. Il respecte bien ses obstacles. En haies, il avait tendance à trop se précipiter. Aujourd’hui, il n’était pas au maximum. Il le fait avec de la marge. » Dogon passera sur le ring de la vente d'automne Arqana. 

Le neveu du champion sprinter Overdose. Élevé par Whatton Manor Stud, Dogon a été acheté 40.000 Gns par Jean-Claude Rouget, lors de la vente d’octobre de Tattersalls 2016. Il n’a jamais couru en plat pour son acquéreur et a débuté directement en obstacle, discipline dans laquelle il a rapidement montré des moyens. C’est un fils d’Intello, qui alterne la monte au haras du Quesnay et à Cheveley Park Stud, et de Poppets Sweetlove (Foxhound), qui a gagné trois courses en plat. Il est le frère de Patentar (Teofilo), deuxième de Gr2 à Santa Anita et surtout le neveu du champion sprinter hongrois Overdose (Starborough), quadruple gagnant de Groupe et vainqueur d’un Qatar Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) qui a compté pour du beurre, de Poppet’s Treasure (Dansili), placée de Listed, et de Majestic Mount (Exceed and Excel), lauréat du Prix Luthier (L).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Intello

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Impressionnante

 

 

 

 

Occupandiste

DOGON (H3)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Foxhound

 

 

 

 

Lassie Dear

 

Poppets Sweetlove

 

 

 

 

 

Warning

 

 

Our Poppet

 

 

 

 

Upend