Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX HEROD (L) - La promenade de santé d’Amilcar

Courses / 20.11.2018

PRIX HEROD (L) - La promenade de santé d’Amilcar

CHANTILLY, MARDI

Amilcar (Wootton Bassett) n’a pas été dérangé par le terrain pénible dans ce Prix Herod (L), s’imposant de bout en bout. Très vert lors de ses deux premières sorties, le poulain d’Emadadein Alhtoushi a montré des progrès ce mardi. Vite en tête, il a accéléré dans la ligne droite et a contrôlé jusqu’au bout, repartant pour finir. Amilcar devance nettement Dalika (Pastorius), deuxième à une longueur et demie. Gloves Lynch (Mukhadram) est troisième, tout près, après avoir été pris de vitesse au moment du démarrage.

Le droit de rêver. Amilcar apprend son métier de cheval de course. Très bébé lors de ses débuts dans le Prix Joyeux Drille (Inédits), à Maisons-Laffitte, il avait complètement manqué son départ et avait fini vite pour échouer d’une tête pour la victoire. Lors de sa deuxième sortie, à Chantilly, il a remporté le Prix de la Brèche-aux-Loups (Maiden) sur sa classe, n’allant pas vraiment droit dans la ligne droite. C’est certainement un bon poulain et il lève les doutes quant à son aptitude aux pistes très assouplies.

Pierre-Charles Boudot, qui montait le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall, a expliqué : « Il était à l’aise dans le terrain, ce qui était un atout aujourd’hui. Lors de ses débuts, il avait été vert et avait été battu. Ce fut aussi le cas en dernier lieu, même s’il était parvenu à s’imposer. Aujourd’hui, il s’est montré professionnel. Il avait une bonne opportunité de gagner ici, sans que cela ne soit trop dur. Il a bien progressé et a gagné en maturité, même s’il reste un peu regardant. L’hiver va lui faire du bien et il a le droit d’être un bon poulain pour l’année prochaine. Il peut faire 1.600m. En tout cas, il fait bien ce qu’on lui demande. Il a aussi une bonne capacité d’accélération. »

Plus disputé pour la deuxième place. Amilcar s’impose facilement mais ce fut plus disputé pour la deuxième place. Dalika a été brillante alors qu’elle évoluait dans le sillage d‘Amilcar. Elle n’a pas pu suivre son adversaire dans la phase finale mais a su résister à la bonne fin de course de Gloves Lynch. Ce dernier a été pris de vitesse dans la ligne droite mais a refait du terrain le long du rail. Il conclut troisième et ce pensionnaire de Gordon Elliott offre un premier black type en Europe à son père, Mukhadram, étalon à Nunnery Stud. Mukhadram, dont les premiers produits ont 2ans, a déjà donné une pouliche black type aux États-Unis, A Bit Special. Gloves Lynch devance d’une demi-longueur So Unique (Siyouni). Cette dernière est venue un moment chatouiller Dalika, mais est restée là en fin de parcours. Il faudra la revoir.

Une mère gagnante de Listed. Amilcar a été élevé par son propriétaire, Emadadein Alhtoushi. Il est passé deux fois sur le ring d’Arqana, foal et yearling, et a été racheté les deux fois (8.000 € et 32.000 €) alors qu’il était présenté par le haras de Grandcamp. C’est un fils de Wootton Bassett, étalon au haras d’Étreham, et de Drosia (King’s Best), lauréate d’un Prix de la Cochère (L). Amilcar est son huitième produit, son cinquième partant et son quatrième gagnant. La deuxième mère, Eriza (Distant Relative), a pris la deuxième place d’un Prix Joubert (L). Drosia est son meilleur produit. La troisième mère, Épure (Bellypha), est à l’origine de Yasoodd, lauréat des 2.000 Guineas Trial Stakes (Gr3) et placé des Solario Stakes et des Superlative Stakes (Grs3). Il s’agit de la souche d’Al Nasr et de Kingsalsa.

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

AMILCAR (M2)

 

 

 

 

 

 

Kingmambo

 

 

King’s Best

 

 

 

 

Allegretta

 

Drosia

 

 

 

 

 

Distant Relative

 

 

Eriza

 

 

 

 

Épure


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 27’’25

1.000m à 600m : 28’’71

600m à 400m : 12’’72

400m à 200m : 12’’30

200m à l’arrivée : 12’’05

Temps total : 1’32’’99