PRIX LYCOMING - Fox Pro fait parler sa tenue

Courses / 09.11.2018

PRIX LYCOMING - Fox Pro fait parler sa tenue

COMPIÈGNE, VENDREDI

Fox Pro (Coastal Path) avait débuté plaisamment le 29 août à Dieppe. Décroché dans le tournant final, le représentant de Jane Williams était revenu finir troisième. Il a affiché de nets progrès pour ouvrir son palmarès dans le Prix Lycoming. Rapidement installé en tête par son jockey, Felix de Giles, il a parfois fait des fautes, mais il a conservé le meilleur. Au dernier passage en face, il a durci l’épreuve, prenant quelques longueurs au peloton. Sa tenue a fait merveille et, entre les deux dernières haies, il avait le contrôle de l’épreuve. Sur le plat, le pensionnaire de Nick Williams a maintenu ses rivaux à distance pour l’emporter de trois longueurs. Fox Pro n’en était qu’à sa deuxième sortie et devrait pouvoir bien vieillir. Il a l’étoffe d’un bon élément. Sa propriétaire, Jane Williams, nous a déclaré : « C’est un très bon poulain, un cheval spécial. Peu d’AQPS réussissent comme lui à gagner à 3ans. Il est encore tendre et il a de la tenue. Il peut faire 3.200m comme 4.800m. L’année prochaine, nous reviendrons en France pour courir les steeples pour AQPS de 4ans. » Jockey de Fox Pro, Felix de Giles a ajouté : « Jane [Williams, propriétaire du poulain, ndlr] m’a dit qu’il n’avait pas de changement de vitesse et qu’il fallait avancer, ce que j’ai fait. Il a très bien sauté et il a gagné en bon cheval. D’autant qu’il est encore bébé. » Bien placé dans le groupe de tête lui aussi, Daryfun (Sinndar) a conclu deuxième, résistant à la prometteuse fin de course de Fan de Blues (Poliglote), qui a donné un beau coup de reins sur le plat. Dragon (Planteur) a obtenu la quatrième place devant My Kalores (Lord du Sud).

Une mère lauréate du Grand Cross de Lyon. Élevé par la famille Trinquet, Fox Pro est un fils de Coastal Path, étalon au haras de Cercy, et de Devise II (Djarvis), gagnante à trois reprises en cross, notamment du Grand Cross de Lyon. C’est le frère de trois vainqueurs. Sa deuxième mère, Nivernaise (Laniste), a gagné en cross, notamment à Compiègne. 

 

 

 

Diesis

 

 

Halling

 

 

 

 

Dance Machine

 

Coastal Path

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

FOX PRO (H3)

 

 

 

 

 

 

Djakao

 

 

Djarvis

 

 

 

 

Buena Vista

 

Devise II

 

 

 

 

 

Laniste

 

 

Nivernaise

 

 

 

 

Une Réussite