Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX MARLY RIVER - Soufflenheim débloque son compteur à Auteuil

Courses / 21.11.2018

PRIX MARLY RIVER - Soufflenheim débloque son compteur à Auteuil

AUTEUIL, MERCREDI

Tombé dans le Grand Steeple des 4ans de Merano, un Gr2, Soufflenheim (Martaline) revenait à Auteuil et sur les haies dans le Prix Marly River. Le sauteur de Jeannot Andt et du haras de Nonant-le-Pin a signé son premier succès sur la butte Mortemart. Il découvrait d’ailleurs le tracé des haies d’Auteuil puisqu’il n’avait couru qu’une fois dans le temple de l’obstacle français, pour une deuxième place en steeple. Rapidement dans le groupe de tête, en évoluant en pleine piste, le pensionnaire de Guillaume Macaire a pris l’extérieur de la piste à l’entrée de la ligne droite. Entre les deux dernières haies, Soufflenheim s’est assuré l’ascendant sur ses rivaux. Puis, sur le plat, il a bien prolongé son effort pour l’emporter facilement. Vainqueur de cinq de ses onze sorties, Soufflenheim progresse et a le profil pour devenir un cheval pour le Gran Premio di Merano (Gr1) et peut-être mieux ensuite. Yellow Field (Yellowstone) a animé la course depuis la haie adjacente à l’oxer. Il a déroulé devant, à sa main, et a même fait illusion pour le succès. Mais il n’a rien pu faire contre le vainqueur, tout en contenant le retour de Take Two (Turgeon), auteur d’une bonne rentrée. Le favori, Dieu Vivant (Network), a conclu sixième, n’étant jamais vraiment en course.

Le neveu de Segré. Coélevé par le haras de Nonant-le-Pin et Jeannot Andt, Soufflenheim est un fils de Martaline, étalon au haras de Montaigu, et de La Saône (Daliapour), laquelle défendait déjà les couleurs Andt et l’entraînement de Guillaume Macaire. La Saône a gagné ses trois dernières sorties, deux en haies et une en steeple. Outre Souflenheim, son premier produit, elle a donné Sainte Saône (Saint des Saints), lauréate de quatre courses et deuxième de Listed sur les haies de Merano, et Ma Saône (Martaline), gagnante sur les haies d’Angoulême. Deuxième mère de Soufflenheim, Sténorée (Garde Royale) a gagné quatre courses plates. Elle s’est aussi classée deuxième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Soufflenheim est le neveu de la bonne Segré (Fragrant Mix), lauréate du Prix d’Iéna (L) et troisième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3), et de Sarre (Freedom Cry), deuxième du Prix du Muguet (Gr2).

[cadre Hêtraie]

 

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

SOUFFLENHEIM (H5)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Daliapour

 

 

 

 

Dalara

 

La Saône

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Sténorée

 

 

 

 

Scalène