Télécharger la dernière édition
French Purebred Arabian

French Purebred Arabian

PRIX OUROUR (L PA) - Shalaa, une première victoire pleine de promesses

29.11.2018

PRIX OUROUR (L PA) - Shalaa, une première victoire pleine de promesses

TOULOUSE, MERCREDI

Battu de peu dans le Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA), pour sa rentrée,  au début du mois d’octobre, Shalaa (Dahess) était le cheval à battre dans ce Prix Ourour (L PA). Le représentant d’Al Shaqab Racing n’a pas raté ce bon engagement. Entraîné par Thomas Fourcy, Shalaa termine la saison en beauté, puisqu’il ouvre également son palmarès à cette occasion. Ce mercredi, il a devancé l’animatrice, Marmara Star (Madjani). Cette dernière était munie d’œillères classiques pour la première fois. Elle confirme ses progrès après s’être imposée cet été dans un lot pour femelles. Auteur d’une belle fin de course, Dhaafer (Sarrab) monte sur la troisième marche du podium. Il montre qu’il devrait faire partie des bons éléments en 2020.

Un cheval d’avenir. Thomas Fourcy nous a dit au sujet du lauréat : « Je suis content, même si le cheval n’a pas été si impressionnant que cela. Il n’est pas démonstratif. Il est assez cool dans un parcours et plus le poteau approchait, plus il allongeait les foulées. Je l’estime beaucoup. Il fera un bon 4ans la saison prochaine. » Shalaa a une belle marge de progression. Son entraîneur a ajouté : « Il était un peu haut d’état. Je ne me suis pas affolé et j’ai pris mon temps avec lui. Ce n’était pas le fruit du hasard s’il était au départ du Gr1 PA à Saint-Cloud où il est battu de peu. Il n’avait pas eu la meilleure des préparations, manquant d’un parcours à cause d’un petit pépin. Cela rehausse sa performance. Il a besoin de s’endurcir. » Shalaa ne devrait pas aller à l’étranger, Thomas Fourcy a précisé : « J’ai d’autres éléments, comme Amir Al Cham (TM Fred Texas), qui pourraient se rendre au Qatar cet hiver. »

Le propre frère du champion Dahor de Brugère. Shalaa est un produit de Dahess (Amer), lequel fait la monte au haras de Thouars pour le compte d’Al Shaqab Racing. Shalaa, lui-même élevé par l’entité qatarie, est issu de Dormadora (Dormane). Il est donc un propre frère de l’étalon Dahor de Brugère (Dahess) qui a remporté l’Al Rayyan Cup et la Coupe de France des Chevaux Arabes (Grs1 PA), mais également de Zikreet (Dahess), deuxième de l’Arabian Trophy des Poulains et de la Qatar International Cup (Grs1 PA). Dormadora est la propre sœur de Dormah de Brugère (Dormane), laquelle a remporté sept courses, dont les Jumeirah International Stakes (Gr2 PA). Placée des Hatta International Stakes (Gr. I PA), Dormah de Brugère a produit Mahess du Soleil (Dahess), lauréat de l’Arabian Derby à Newmarket (Gr1 PA), mais également troisième de la Qatar Gold Sword (Gr1 PA). La troisième mère est Bergeronnette (Djouran), qui a donné Bar Royal (Djelfor), vainqueur de cinq courses, et Beau Bar (Djelfor), vainqueur de trois courses, dont le Prix Damas (Gr3 PA).

 

 

 

 

Wafi

 

 

Amer

 

 

 

 

Bushra

 

Dahess

 

 

 

 

 

Dahr

 

 

Danie du Cassou

 

 

 

 

Nerva du Cassou  

SHALAA (M3)

 

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Dormane

 

 

 

 

Mandore

 

Dormadora

 

 

 

 

 

Djelfor

 

 

Balade Folle

 

 

 

 

Bergeronnette