PRIX YACOWLEF (L) - Barbill dans un canter

Courses / 13.11.2018

PRIX YACOWLEF (L) - Barbill dans un canter

CHANTILLY, MARDI

Troisième de Gr3 à Newmarket, Barbill (Zebedee) restait sur une deuxième place dans une Listed à Doncaster. Il n’a laissé aucune chance à ses adversaires dans le Prix Yacowlef (L). Le poulain de Susan Bunney a attendu côté corde, derrière les animateurs, avant de placer un vrai changement de vitesse au niveau des tribunes. Il s’est ensuite imposé aisément, de deux longueurs et demie, devant Rockin Roy (Fast Company). Premier français à l’arrivée, Tertius (Siyouni) termine troisième, trois quarts de longueur plus loin.

Sa douzième course de l’année. Barbill est entraîné en Angleterre par Mick Channon. Régulier, il en était à sa douzième sortie cette année. Il avait gagné en débutant, en mai. Après une deuxième place dans une course à conditions à Newbury, le poulain avait participé aux Coventry Stakes (Gr2) à Royal Ascot, sans succès. Il s’était notamment classé deuxième du Prix de la Vallée d’Auge (L). Barbill a fait dire à son jockey, Gérald Mossé : « Je le découvrais, mais il avait déjà montré de la qualité précédemment. Il a une bonne aptitude aux pistes très souples et il a fait un vrai canter toute la course. J’ai préféré anticiper pour ne pas que la course se résume à un déboulé. Il a un gros potentiel et n’a sans doute pas fini d’évoluer. Il a un très bon changement de vitesse et devrait pouvoir aller sur plus long. »

Un britannique battu par un autre britannique. Deuxième du Critérium de Vitesse (L) en dernier lieu, Rockin Roy venait ici avec des ambitions mais a dû s’incliner face à meilleur. Vite aux avant-postes le long du rail extérieur, le pensionnaire d’Archie Watson n’a rien pu faire contre le lauréat à 400m du but. Il a cependant effectué un bel effort en fin de parcours pour s’assurer la deuxième place.

Une grande souche Mézeray. Barbill est le septième lauréat black type de Zebedee (Invincible Spirit) en cinq générations. L’étalon, qui a donné entre autres le lauréat des Richmond Stakes (Gr2) et placé classique Ivawood, officie désormais à Cornerston Stud, dans le sud de l’Australie, et ses derniers produits européens sont des foals.

Barbill a été acheté 30.000 € à Tattersalls Ireland Septembre et il est le frère du 3ans Three Saints Bay (Kodiac), qui a gagné quatre courses en Angleterre en décrochant un rating de 95 (valeur 43).

La mère, Fiuise (Montjeu), n’a pas couru, et la deuxième mère, Winning Sequence (Zafonic), lauréate lors de ses débuts à Deauville, n’a pas confirmé lors de sa sortie suivante. Elle a donné trois gagnants, dont El Hayem (Invincible Spirit), qui s’est imposé dans un gros handicap à Sandown. La troisième mère, Cracovie (Caerleon), a produit la gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1) Coquerelle (Zamindar) et le lauréat du Prix du Lys (Gr3) Spring Master (Mastercraftsman). Cette souche a été développée depuis presque quarante ans par le haras du Mézeray, qui avait acheté la quatrième mère, Luth de Saron (Luthier). Après avoir remporté le Prix de Malleret (Gr2), cette dernière a donné trois gagnants de Groupe, dont Roi Normand (Exclusive Native), étalon tête de liste au Brésil.

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Zebedee

 

 

 

 

 

Cozzene

 

 

Cozy Maria

 

 

 

 

Mariamme

BARBILL (M2)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Fiuise

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Winning Sequence

 

 

 

 

Cracovie


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 07’’22

1.000m à 600m : 23’’64

600m à 400m : TNC

400m à 200m : 11’’74

200m à l’arrivée : 12’’98

Temps total : 1’07’’33