TATTERSALLS IRELAND - La "FR" Let’s Dance décroche le top-price

International / 16.11.2018

TATTERSALLS IRELAND - La "FR" Let’s Dance décroche le top-price

TATTERSALLS IRELAND

La "FR" Let’s Dance décroche le top-price

Se déroulant sur six jours consécutifs, la vente de chevaux d’obstacle de Tattersalls Ireland a pris fin ce vendredi. Les chevaux nés en France ou issus de parents français étaient comme tous les ans très présents.

Let’s Dance revient en France. Présentée dans la section des chevaux à l’entraînement, la "FR" Let’s Dance (Poliglote) a réalisé le top-price de la vente. Présentée par Closutton Stables, elle a été cédée 200.000 € à Bertrand Le Métayer. Katie Rudd s’est exprimée au nom du courtier : « La jument a un vrai pedigree français et elle est grande pour une fille de Poliglote (Sadler’s Wells). C’était une très bonne jument de course et il est difficile de lui reprocher quelque chose. Elle sera vraisemblablement saillie en France. » Âgée de 6ans, Let’s Dance a remporté quatre Groupes sur les claies, dont la Dawn Run Mares Novice Hurdle (Gr2) à Cheltenham. Elle s’est également classée deuxième de la Champion Four Year Old Hurdle et de l’EBF Mares Novice Hurdle (Grs1). Sa mère, Baraka du Berlais (Bonnet Rouge), était déjà bonne puisqu’elle s’était imposée dans le Prix d’Iéna (L). Elle avait conclu notamment deuxième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Closutton Sables présentait également la "FR" Karalée (Martaline), placée de Gr1 sur les claies de Punchestown. Elle a trouvé preneur pour 65.000 € auprès de Nicolas Bertran de Balanda. Pleine de Saint des Saints, la "FR" Laskaline (Martaline) a quant à elle été adjugée 70.000 € à Hervé Bunel. Cette ancienne gagnante du Prix Duc d’Anjou (Gr3) a donné trois produits, dont un qui a déjà couru (Alaskan Boy, quatrième du Prix Rush à Auteuil). Une autre "FR", Meri Devie (Spirit One), a été achetée 55.000 € par J. Murnagh. Elle avait montré de la classe en plat, se classant deuxième du Prix de Suresnes (L) avant de gagner un Gr2 et de se placer au niveau Gr1 en obstacle.

Un rachat qui a fait grand bruit. Le lot 734 était l’une des attractions, puisqu’il s’agissait d’un foal par Walk in the Park (Montjeu), qui a longtemps fait la monte en France, et Scandisk (Kenmare), qui n’est autre que la mère du champion Hurricane Fly (Montjeu), vainqueur de 22 Grs1 en obstacle. Présenté par Yellowford Farm, il a été racheté 94.000 €. Ces derniers ont en revanche vendu un foal issu du même étalon 80.000 € à Aiden Murphy. Le poulain est un frère de Coney Island (Flemensfirth), lauréat de Gr1 sur le steeple de Fairyhouse. Walk in the Park a d’ailleurs terminé deuxième au classement des top-étalons de la vente, derrière l’ancien étalon du haras du Logis Saint Germain, Soldier of Fortune (Galileo). Aiden Murphy a acheté également pour 80.000 € un foal issu de la "FR" Royale Vidéo (Vidéo Rock), laquelle a déjà produit un placé de Gr1 avec Campeador (Gris de Gris).

Les produits d’étalons français. Stroud Coleman a eu le dernier mot à 70.000 € pour un foal par Saint des Saints (haras d’Étreham) et La Bombonera (Mansonnien), gagnante du Prix Finot (L). Ce poulain est le propre frère de Burrows Saint, placé de Gr1 sur les claies de Punchestown. C’est pour le même prix que Richard Frisby a fait l’acquisition d’un foal issu de Martaline (haras de Montaigu) et de la placée de Gr2 Theatre Girl (King’s Theatre).

Le lot 643, un foal par l’ex-français Blue Brésil (Smadoun) et la "FR" Samandara (Kris), a été cédé 65.000 € à Ben Case & Kevin Ross. C’est un frère de Warriors Tale (Midnight Legend), placé de Listed sur les gros obstacles de Doncaster. Ian Ferguson s’est offert un fils de Kapgarde (haras de la Hêtraie) pour 57.000 €, issu d’une famille riche en black types sur les obstacles. Un autre fils de Kapgarde a été acheté pour le même prix par Ben Case & Kevin Ross. Il s’agit d’un fils de la "FR" Rose Indienne (Épervier Bleu), qui n’est autre que la propre sœur du bon Indien Bleu, vainqueur du Prix des Drags (Gr2). Né en France, Kap Chidley (Kapgarde) a été vendu 57.000 € à Ian Ferguson. Il a été élevé par Fabrice Simon et sa propre sœur sera le lot 245 à Deauville.

Le lot 657, une fille de Balko (haras du Lion) et de la placée de Listed Wendy du Berlais (Loup Solitaire), a été cédé 55.000 € à Rathmore Stud. Le prix était justifié puisque cette foal est une sœur d’Athéna du Berlais (Martaline), invaincue en quatre sorties et gagnante de Gr1 sur les haies de Merano. Quant au neveu du champion Master Minded (Nikos), il a trouvé preneur pour 50.000 € auprès de Brookland Stables.