Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vente de foals de novembre de Goffs - Estidhkaar, un départ prometteur à six chiffres

International / 20.11.2018

Vente de foals de novembre de Goffs - Estidhkaar, un départ prometteur à six chiffres

C’est l’un des faits marquants des deux premières sessions de la vente de foals de novembre de Goffs. La chasse est ouverte pour trouver les nouveaux Kodiac, Dark Angel, Showcasing – et, pourquoi pas, Siyouni – ou, en remontant encore plus loin dans le passé, Invincible Spirit. La concurrence entre les étalons, surtout dans le créneau vitesse et précocité, est devenue très rude, avec une offre de bébés sprinters toujours à la hausse et une demande de poulinières qui n’est pas illimitée, surtout dans un moment de surproduction. En bref, les fils de Dark Angel, Kodiac & Cie ont une mission plus compliquée que leurs pères il y a quelques années.

Chaque année, un petit nouveau à découvrir. Cependant, à chaque saison, le marché découvre un petit nouveau à suivre. Le nom de l’élu, cette année, est peut-être Estidhkaar (Dark Angel), gagnant des Superlative Stakes et Champagne Stakes (Grs2) lors de sa campagne à 2ans, mais incapable de confirmer à 3ans et 4ans. Il a trouvé sa place chez Tara Stud à 5.000 €, ainsi qu’un assez bon soutien des petits éleveurs. D’après les données de l’application Global Sire, il a une première génération composée de 95 foals, dont 44 sont proposés dans les catalogues de Goffs et Tattersalls. Ce mardi, il a été le premier nouvel étalon à franchir le cap des six chiffres. Un mâle par Estidhkaar et Out of Time (Anabaa), demi-frère de la placée de Gr3 What Style (Teofilo), a été adjugé 100.000 € à Ballyphilip Stud qui le revendra yearling. Un autre produit d'Estidhkaar a fait monter les enchères à 64.000 €.

Awtaad très en demande. Un autre étalon ayant porté la casaque du cheikh Hamdan Al Maktoum a trouvé un bon accueil. Il s’agit d’Awtaad (Cape Cross), le lauréat des 2.000 Guinées d’Irlande en 2016. Bon miler, il a reçu un rating de 119 lors de son succès classique et est proposé à 15.000 € par Derrinstown Stud, l’antenne irlandaise du cheikh Hamdan. Ce mardi, un poulain par Awtaad, deuxième produit de la lauréate black type Kanes Pass (Clodovil), a tapé dans l’œil de Jamie Railton qui est monté à 85.000 € pour l’avoir. Un demi-frère de la placée de Gr3 Miss Elizabeth (Intense Focus) et de quatre autres gagnants, dont la 2ans Meringue, lauréate de deux courses, a été déniché 65.000 € par Josh B Bloodstock. Deux autres foals ont affiché trois fois le prix de la saillie.

Twilight Song et Flintshire aussi. Parmi les autres étalons dont les premiers foals en vente ont dépassé les 40.000 €, il faut aussi citer Twilight Son (Kyllachy), avec un poulain acheté 50.000 € par Oaks Farm, et Flintshire (Dansili), père d’une pouliche qui a été adjugée 40.000 € à Blandford Bloodstock. Twilight Son, qui a officié à 10.000 £, a 122 foals, dont 39 seront offerts à Tattersalls. Flintshire exerce son nouveau métier au Kentucky, à Hill’n’Dale, à un tarif de 20.000 $ et il a 100 foals. Ses premiers produits ont affiché un prix moyen de 45.708 $ et une pouliche à trouvé preneurs pour 100.000 $ à la vente de novembre de Keeneland.

Le top price pour Showcasing. Le marché s’est quelque peu réveillé ce mardi, après une première session catastrophique, surtout au niveau du pourcentage de vendus qui s’était écroulé, passant de 78 % à 59 %. Les indicateurs affichaient, à 18 h 30, un 76 % de vendus, ce qui est assez correct, alors que le prix moyen et le médian sont à la baisse de respectivement 9 % et 3 %. Deux valeurs sûres comme Showcasing (Oasis Dream) et Zoffany (Dansili) ont décroché les meilleurs prix. Le premier est le père d’un mâle issu de la souche de Johhannes Vermeer (Galileo), acheté 160.000 € par Brendan Holland. Morna McDowell a quant à elle payé le Zoffany 115.000 €. Les deux poulains seront proposés yearlings sur les rings. Mais tout changera encore ce mercredi, la journée des gros lots.