Victory Song au haras de Sivola

Élevage / 05.11.2018

Victory Song au haras de Sivola

Le jeune Victory Song (Dansili), qui a débuté sa carrière d’étalon en 2018, change de lieu de monte. Guy Petit, qui supervise la carrière de l’étalon, nous a expliqué : « Au haras de Sivola, en 2019, Victory Song bénéficiera de la qualité de la jumenterie de la famille Trapenard qui va fortement le soutenir. Il va officier au tarif de 1.800 € (P.V.). Ce magnifique cheval, toisé 1,70m, a un pedigree hors du commun puisque qu’issu de Dansili (Danehill) et d’une propre sœur de Galileo (Sadler’s Wells) et de Black Sam Bellamy (Sadler’s Wells), père, entre autres, du champion Galop Marin. Il fut un excellent cheval de course. Victory Song a gagné son maiden en Irlande avant de s'imposer par deux fois au niveau Listed en Italie et de décrocher l'excellent rating de 49,5 kilos. »

Urban Sea aussi sur les obstacles. Victory Song est un petit-fils d’Urban Sea (Miswaki), tout comme Masterstroke (Monsun) qui a donné son premier gagnant de Groupe en obstacle ce week-end avec Floridée (Masterstroke), lauréate du Prix Bournosienne (Gr3). À ce jour, trois fils d’Urban Sea ont déjà produit des gagnants de Groupe sur les obstacles : Galileo, Urban Ocean (Bering) et Black Sam Bellamy. Outre Galop Marin (Grand Prix d’Automne, Gr1), Black Sam Bellamy a aussi produit The Giant Bolster (deux fois placé de Gr1 à Cheltenham), Sam Spinner (JLT Rêve de Sivola Long Walk Hurdle, Gr1)… Galileo est à l’origine de Celestial Halo (JCB Triumph Hurdle, Gr1), Windsor Park (Neptune Investment Management Novices' Hurdle, Gr1), Supasundae (Punchestown Champion Hurdle & Irish Champion Hurdle, Grs1)… Enfin Urban Ocean a donné Really Hurley (Grande Course de Haies d'Auteuil, Gr1).