Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Chandlery, vitesse et précocité au haras de la Barelière

Élevage / 05.12.2018

Chandlery, vitesse et précocité au haras de la Barelière

Pour la saison de monte 2017, le haras de la Barelière va accueillir le débutant Chandlery (Choisir). Son prix de saillie sera révélé ultérieurement et Sybil Pecriaux nous a expliqué : « C’est un beau et bon cheval, de bonne taille, qui a de remarquables performances à l’âge de 2ans. Cet étalon est vraiment très bien dans sa tête et il va être soutenu par les propriétaires qataris sous les couleurs desquels il courait. » Entraîné par Richard Hannon, Chandlery a débuté par une victoire, au mois de juin de ses 2ans, devant Coupe de Ville (Clodivil) qui a gagné une Listed quelques semaines plus tard. Pour sa deuxième sortie seulement, il a pris part aux Coventry Stakes (Gr2) à Royal Ascot. Il s’est ensuite classé deuxième des 32Red.com Superlative Stakes (Gr2), en étant battu du minimum par le solide Red Duke (trois podiums au niveau Groupe à 2ans). Toujours sur 1.400m, Chandlery a conclu sa première saison de compétition par une victoire dans les Vintage Stakes (Gr2), où il s’est imposé, de bout en bout, dans un style très séduisant. Ce jour-là, il dominait Red Duke, Rockinante (Autumn Stakes, Gr3) ainsi que le futur étalon Lethal Force (Darley July Cup & Diamond Jubilee Stakes, Grs1).  

Né pour être précoce. Chandlery est un fils du rapide Choisir (Danehill Dancer), le père des étalons Olympic Glory (déjà trois black types dans sa première production) et Starspangledbanner (père de douze black types, dont The Wow Signal, lauréat du Darley Prix Morny, Gr1). On notera qu’Olympic Glory avait remporté les Vintage Stakes et les Superlative Stakes, épreuves dans lesquelles Chandlery s’est classé premier et deuxième. Sa mère est la sœur de deux chevaux précoces, Gwaihir (Critérium du Fonds Européen de l'Élevage, L, deuxième du Prix Thomas Bryon, Gr3) et Mombassa (placé des Round Tower Stakes et des Blenheim Stakes, L). Son père de mère, Mujadil (Storm Bird), a lui aussi connu une certaine réussite dans le créneau de la vitesse et de la précocité, en piste comme au haras.