PRIX ANDRÉ ADÈLE (STEEPLE-CHASE) - Brazil de l’Orme, la patience récompensée

Courses / 17.12.2018

PRIX ANDRÉ ADÈLE (STEEPLE-CHASE) - Brazil de l’Orme, la patience récompensée

CAGNES-SUR-MER, LUNDI

Suite au forfait de Fou du Brésil (Blue Brésil), ils n’étaient plus que six à s’affronter dans ce Prix André Adèle (Steeple-chase). C’est l’expérimenté Brazil de l’Orme (Blue Brésil) qui s’est montré le plus fort, s’imposant à l’issue d’une jolie course d’attente. Le représentant de l’écurie Michel Doineau et de Pierre Fertillet a patienté en dernière position durant le premier tour, pendant lequel la course a été particulièrement rythmée sous l’impulsion de Mester (Tin Horse) et de Lilie (Martaline), qui a fini par s’installer dans le sillage du premier cité. Se rapprochant en troisième position au bout de la ligne opposée, Brazil de l’Orme a gardé sa place à l’intérieur de la piste pour produire son effort. Il a pris l’avantage au saut de la double barrière et a résisté jusqu’au bout à l’attaque de Mester en dehors, qui a dû s’incliner de deux longueurs. Beaucoup plus loin, Fanfan des Brières (Cima de Triomphe) s’est emparée de la troisième place, à l’issue d’une course d’attente contraire à ses habitudes.  

Une tactique d’attente payante. Pierre Fertillet, entraîneur du lauréat, a dit au micro d’Equidia : « En dernier lieu, il avait un peu tiré aux avant-postes, raison pour laquelle nous avons choisi d’attendre aujourd’hui. Les deux animateurs se sont "tiré la bourre" devant pendant au mois 800m et l’ont payé pour finir. Mon cheval n’a pas fait d’effort et cela nous a permis de gagner la course. Il devrait arriver sur le Prix Christian de Lhermite (L) avec une bonne chance. »

Le neveu d’un placé de Listed sur les haies. Élevé par Martine Gaubert Peter, Brazil de l’Orme est un fils de Blue Brésil (Smadoun), étalon à Yorton Farm Stud, et de Lolita de l’Orme (Subliminal), gagnante sur le steeple de Chatillon-sur-Chalaronne et placée à huit reprises en obstacle. Cette dernière est une sœur de Tango de l’Orme (Limnos), vainqueur à trois reprises en haies et sur les gros obstacles, deuxième du Prix André Massena (L) et cinquième du Prix Congress (Gr2).

La deuxième mère, Yeshaan (Marignan), n’a pas couru. C’est une sœur de Courtisane (Persepolis), gagnante à 2ans et troisième du Prix de l’Agence Française (L), et de Burning (L’Enjôleur), vainqueur de six courses en plat et en obstacle et deuxième du Prix Robert de Cholet (L).

 

 

 

Kaldoun

 

 

Smadoun

 

 

 

 

Mossma

 

Blue Brésil

 

 

 

 

 

Exit to Nowhere

 

 

Miss Récif

 

 

 

 

Miss Brésil

BRAZIL DE L’ORME (H3)

 

 

 

 

 

 

Blue Courtier

 

 

Subliminal

 

 

 

 

Kataba

 

Lolita de l’Orme

 

 

 

 

 

Marignan

 

 

Yeshaan

 

 

 

 

Our Charmer