PRIX DES SABLONNETS (L) - Feliciana de Vega survole les premiers Sablonnets deauvillais

Courses / 16.12.2018

PRIX DES SABLONNETS (L) - Feliciana de Vega survole les premiers Sablonnets deauvillais

DEAUVILLE, DIMANCHE

Feliciana de Vega (Lope de Vega) a laissé une drôle d’impression dans le Prix des Sablonnets (L). La Listed, traditionnellement courue à Nantes, se dispute désormais sur la P.S.F. de Deauville. Feliciana de Vega n’est pas très bien sortie de sa stalle, puis a attendu à l’arrière-garde. Venue à l’extérieur de ses adversaires dans la ligne droite, la représentante de Waverley Racing a placé une très belle accélération et a déposé ses adversaires, s’imposant de quatre longueurs et demie. Ours Puissant (Kodiac) s’est montré vaillant pour conserver la deuxième place, résistant à la fin de course de Vanilla Gold (No Nay Never).

Invaincue en deux sorties. Feliciana de Vega confirme ses débuts victorieux. Elle s’était imposée dans un maiden à Newmarket, au début du mois de novembre, dans une configuration différente de ce dimanche : derrière les leaders, elle avait déposé ses adversaires dans les 200 derniers mètres, s’imposant par six longueurs. Par la force des choses, elle a dû attendre ce dimanche. La représentante de Ralph Beckett devrait faire parler d’elle dans le futur.

Son jockey, Christophe Soumillon, a déclaré au micro d’Equidia : « L’impression est très bonne. Malheureusement, elle n’est pas très bien sortie de sa boîte. On devait rentrer rapidement car le cheval de Maxime bougeait un peu. Elle s'est cabrée deux ou trois fois dans la boîte et elle est très mal sortie. Son entraîneur m’avait demandé de la monter un peu offensif, pas loin de la tête, et nous étions parmi les derniers dans le dernier tournant. (…) Elle a déployé de très belles foulées, tout en se montrant regardante toute seule, en pleine piste. Elle a même fait un petit "pile" aux abords du poteau. L’impression est donc très bonne. (…) Sur ce qu’elle fait aujourd’hui, je la crois capable de gagner un Gr3 sans problème. Elle est belle physiquement, elle a couru deux fois et a gagné à chaque reprise facilement. C’est de bon augure pour la suite. Elle fait aussi bien le gazon que P.S.F. »

Une mère gagnante de Listed. Feliciana de Vega a été élevée par Ed’s Stud Ltd. Elle est passée deux fois en vente : achetée 50.000 Gns foal, à Tattersalls, elle est passée sur le ring de l'Orby Sale de Goffs l’année suivante, où Stuart Williams l’a achetée 85.000 € à l’amiable. C’est une fille de Lope de Vega, étalon à Ballylinch, et d’Along Came Casey (Oratorio), dont elle est le premier produit. Along Came Casey a été une bonne jument, double gagnante de Listed et placée de Grs3 en Grande-Bretagne. La deuxième mère, Secretariat’s Tap (Pleasant Tap), a aussi donné Hallie’s Comet (One Cool Cat), deuxième des Weld Park Stakes (Gr3) et du Prix des Lilas (L), et aussi troisième du Prix de Saint-Cyr (L). C’est une famille américaine : la troisième mère, Secretariat’s Fire, est une fille de Secretariat et on retrouve le sang de Mr Prospector via la quatrième mère. Feliciana de Vega appartient à la souche de Fire the Groom (Blushing Groom), lauréate des Beverly D. Stakes (Gr1) et mère de Stravinsky (Nureyev), champion sprinter lauréat de la July Cup et des Nunthorpe Stakes (Grs1).

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Lope de Vega

 

 

 

 

 

Vettori

 

 

Lady Vettori

 

 

 

 

Lady Golconda

FELICIANA DE VEGA (F2)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Oratorio

 

 

 

 

Mahrah

 

Along Came Casey

 

 

 

 

 

Pleasant Tap

 

 

Secretariat’s Tap

 

 

 

 

Secretariat’s Fire