PRIX LOUIS SALLENAVE - Vandaletta réalise la meilleure performance de sa carrière

Courses / 16.12.2018

PRIX LOUIS SALLENAVE - Vandaletta réalise la meilleure performance de sa carrière

PAU, DIMANCHE

Un an après ses débuts victorieux, déjà sur l’hippodrome du Pont-Long, Vandaletta (No Risk at All) a décroché le quatrième succès de sa carrière dans le Prix Louis Sallenave. La représentante de la casaque Bouyssou a encore progressé, réalisant sa meilleure valeur face à des chevaux de valeur Listed et Gr3. Rapidement installée en tête, fidèle à ses habitudes, elle a très bien sauté et profité du terrain devenu lourd. À la sortie du tournant final, elle a accéléré pour lâcher ses rivaux et l’emporter aisément. Lauréate en haies comme en steeple, la protégée de Guillaume Macaire pourrait bien devenir dans quelques mois une candidate sérieuse pour les Groupes de femelles. Longuement attentiste, Edalka de Kerser (Voix du Nord) est revenue souffler la deuxième place à Équation ** (Network). La pensionnaire d’Emmanuel Clayeux a patienté parmi les derniers avant de se retrouver troisième après la rivière des tribunes. Elle a alors évolué dans le groupe de tête, faisant illusion pour la victoire. Mais elle n’a rien pu faire lorsque Vandaletta a changé de vitesse. Puis elle n’a pu contrer le retour d’Edalka de Kerser. Sainte Gaya (Muhtathir) a conclu quatrième suite à un parcours aux avant-postes. Le favori, Guaduloup ** (Kapgarde), a été très décevant. Il a patienté dans la seconde moitié du peloton mais n’a jamais pu refaire du terrain sur les animateurs en face, étant finalement arrêté.

Une famille Lagardère. Élevée au haras du Mazet pour le compte de Marc Bouyssou, Bruno Mazure et Hervé Tibeuf, Vandaletta est une fille de No Risk at All, étalon au haras de Montaigu, et de Vandalixa (Linamix), placée en plat et qui a couru en obstacle, mais sans succès. Elle appartient à une souche Lagardère et est la nièce de Valima (Linamix), lauréate du Prix Imprudence (Listed à l’époque), devenue la mère de Valiyr (Alhaarth), Valyra ** (Azamour), gagnante du Prix de Diane Longines (Gr1), et Valirann (Nayef). C’est aussi la famille de Val Royal, Valixir et Vadlamixa

 

 

 

Take Risks

 

 

My Risk

 

 

 

 

Miss Pat

 

No Risk at All

 

 

 

 

 

Simply Great

 

 

Newness

 

 

 

 

Néoménie

VANDALETTA (F4)

 

 

 

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Vandalixa

 

 

 

 

 

Always Fair

 

 

Vadlawysa

 

 

 

 

Vadlava