Télécharger la dernière édition
French Purebred Arabian

French Purebred Arabian

THE LATE SHEIKH JASSIM BIN MOHAMMED AL THANI TROPHY- QATAR NATIONAL DAY TROPHY (GR2 PA) - L’éclair de classe de Yazeed

17.12.2018

THE LATE SHEIKH JASSIM BIN MOHAMMED AL THANI TROPHY- QATAR NATIONAL DAY TROPHY (GR2 PA) - L’éclair de classe de Yazeed

DOHA (QA), DIMANCHE

Pas revu depuis sa cinquième place dans la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA) à ParisLongchamp, Yazeed (Munjiz) a effectué un retour gagnant sur ses terres de Doha, à l’occasion de The Late Sheikh Jassim bin Mohammed Al Thani Trophy - Qatar National Day Trophy (Gr2 PA). Le pensionnaire d’Alban de Mieulle, qui porte les couleurs son éleveur, Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani, devance d’une courte tête Gazwan (Amer), lauréat de cette même épreuve en 2016. Ebraz (Amer) complète l’arrivée.

Un coup de rein qui a fait la différence. La course est rapidement emmenée par Gazwan, qui a contrôlé les opérations sous la selle de Ryan Curatolo. Yazeed a suivi le long du rail, flanqué sur son extérieur par Spaghetti (Snoopi). À l’entrée de la ligne droite finale, Spaghetti a tenté de mettre la pression sur le leader, tandis que Yazeed était pris au piège le long de la corde, ne pouvant pas bouger. Son jockey, Ronan Thomas, a patienté pour pouvoir le décaler. Yazeed s’est finalement infiltré alors que Spaghetti faiblissait et qu’Ebraz arrivait lancé en pleine piste. Il a placé un coup de rein décisif pour arracher la victoire à Gazwan sur le poteau, tandis qu’Ebraz a conservé la troisième place aux dépens de Spaghetti. Il fallait une monte inspirée et pleine de sang-froid ! Ronan Thomas signe déjà un 9e succès cette saison à Doha. On notera que quatre jockeys français (Ronan Thomas, Ryan Curatolo, Theo Bachelot et Mathieu Pelletan) étaient présents au départ et ont pris quatre des cinq premières places à l’arrivée. Entraîneur du lauréat, Alban de Mieulle a déclaré : « C’est toujours spécial de battre Gazwan et Ebraz, deux des meilleurs pur-sang arabes du monde, surtout en ce jour de Fête Nationale. Avec seulement sept partants au départ, on peut toujours craindre une course piégeuse. D’ailleurs, quand j’ai vu Yazeed qui ne pouvait pas sortir, je me suis dit : "Oh mon dieu", mais il a réussi à se dégager pour venir bien gagner à la fin. » L’entraîneur français signe une deuxième victoire d’affilée dans cette épreuve après celle de TM Thunder Struck (Majd Al Arab) l’an passé. Au total, sur les six dernières années, il a aligné quatre succès avec Yazeed, TM Thunder Struck (2017 & 2015) et Muntasar (2013).

Logo youtube

https://youtu.be/JYJga4c-Kss

Un des plus beaux pedigrees au monde. Yazeed, un produit du remarquable Munjiz (Kesberoy), est issu de l’élevage ducheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani. Il a grandi au haras du Grand Courgeon. Sa mère, Al Dahma (Amer), est lauréate de 25 courses de 3ans à 8ans. Elle a notamment remporté la Coupe d’Europe des Chevaux Arabes à trois reprises, le French Arabian Breeders’ Cup Mile, l’Emir’s Swordà deux reprises, le Qatar International Trophy  à quatre reprises, le Cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani Trophy, le Qatar National Trophy Day à Doha, deux fois, les Dubai International Stakes, la President Cup et le Malazgirt Trophy (Grs1 PA). Après Yazeed, Al Dahma a produit Marid (TM Fred Texas), très bon lauréat de l’Al Rayyan Cup - Prix Kesberoy (Gr1 PA). Général (Amer), le propre frère d’Al Dahma, officie au haras du Grand Courgeon. Ce champion a gagné deux fois la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA).

 

 

 

Saint Laurent

 

 

Kesberoy

 

 

 

 

Keiba

 

Munjiz

 

 

 

 

 

ZT Ali Baba

 

 

Unchainedd Melody

 

 

 

 

Blu Bint Haleema

YAZEED (M5)

 

 

 

 

 

 

Wafi

 

 

Amer

 

 

 

 

Bushra

 

Al Dahma

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Al Hanoof

 

 

 

 

Pesennaia


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’07’’76

1.000m à 600m : 25’’30

600m à 400m : 12’’98

400m à 200m : 12’’59

200m à l’arrivée : 12’’97

Temps total : 2’11’’60