Des conditions d’entraînement meilleures que prévu à Chantilly

Courses / 31.01.2019

Des conditions d’entraînement meilleures que prévu à Chantilly

Matthieu Vincent, directeur des hippodromes et centres d’entraînement de Chantilly, Maisons-Laffitte et Deauville, craignait mercredi dernier que les entraîneurs cantiliens ne puissent sortir leurs chevaux ce jeudi. En effet, la tempête Gabriel avait transformé les pistes en ruisseaux, et le gel annoncé par la météo n’augurait rien de bon. Heureusement, il a fait moins froid que prévu et les chevaux ont pu poursuivre leur entraînement quotidien, comme nous l’a confié Matthieu Vincent : « Ils sont sortis plus tard, car les pistes étaient encore gelées à l’heure du premier lot, mais ils ont pu s’entraîner. C’était mieux que ce qu’avait annoncé la météo, la température était de -1 degré ce matin. Les chevaux ont pu faire des trottings et des galops de chasse. Comme je vous l’ai dit hier soir, j’espérais me tromper. Cela a été le cas et tant mieux ! Nous ouvrirons la P.S.F. vendredi, afin de permettre aux entraîneurs de travailler leurs pensionnaires, car les pistes sont tout de même très mouillées. »