HONG KONG CLASSIC MILE - Frankie Lor, comme Jean-Michel Bazire

International / 27.01.2019

HONG KONG CLASSIC MILE - Frankie Lor, comme Jean-Michel Bazire

SHA TIN (HK), DIMANCHE

Frankie Lor, 52ans, est l’entraîneur sur la montante à Hongkong, mais il n’est pas sorti de nulle part, comme les champignons après l’averse. Il fut un jockey très moyen (27 victoires en 14 ans), avant de quitter le vestiaire et de se plonger dans le travail à l’écurie comme cavalier du matin et assistant de John Moore et de John Size. Il a décroché sa licence en 2017 et l’année dernière, lors de sa première saison, il a battu le record de John Size avec 65 succès. Ce dimanche, il avait cinq partants dans le Hong Kong Classic Mile, la première épreuve des 4yo Series. Il s’est offert un résultat à la Jean-Michel Bazire, puisqu’il est l’entraîneur du gagnant, Furore (Pierro), du deuxième, le gros outsider Mission Tycoon (Written Tycoon), et du quatrième, Dark Dream (All American). Ses pensionnaires ont décroché 8,5 millions de dollars hongkongais (949.000 €) des dix millions d’allocations.

Un cheval de Gr1 en Australie. Furore en était à sa troisième sortie à Sha Tin, et il affichait une forme sur la montante. Il a confirmé la classe qu’il avait déjà montrée à 3ans en Australie, où il avait gagné quatre petites courses avant de se classer troisième des Rosehill Guineas (Gr1). Attentiste, Furore a explosé le peloton dans la ligne droite et a affiché un chrono exceptionnel (22’’25) dans les derniers 400m, s’imposant de deux longueurs et demie. Les ex-français Packing Warrior (Dabirsim) et Gold Win (Showcasing) ont très mal couru, tandis que le "FR" Tigre du Terre (Le Havre) a cédé pour finir après un bon parcours. Pierre-Charles Boudot n’a pas pu faire de miracles en selle sur Charity Go (Harbour Watch), et Alexis Badel s’est classé cinquième avec le brésilien Harmony Victory (Public Purse), qui a refait beaucoup de terrain et sera plus à son aise dans le Derby.

Un succès inattendu. Le succès de Furore était un peu inattendu, comme l’a expliqué Frankie Lor : « Je pensais qu’il pouvait bien courir, mais pour la victoire je voyais plutôt mon autre pensionnaire, Dark Dream, qui a eu un parcours malheureux. Furore progresse régulièrement et son propriétaire m’avait dit qu’il fallait trouver un bon jockey. Nous avions le choix entre Ryan Moore et Hugh Bowman. C’est finalement ce dernier qui l’a monté, et il a fait son travail à la perfection. » Le pilote de Winx pense que le meilleur est encore à venir pour Furore : « Je l’avais monté dans son dernier galop et il avait bien travaillé, même si le mile est un peu juste pour lui. Je pense que c’est un cheval de 2.000m, un cheval pour le Hong Kong Derby. »

La réussite de la Nouvelle-Zélande. Élevé en Nouvelle-Zélande, Furore a été acheté 210.000 NZ$ (125.000 €) à la Premier Sale de Karaka, une vente de plus en plus populaire. Il est issu de la première génération de Pierro (Lonhro), qui avait remporté la Triple couronne des 2ans australiens. Sa mère, Stormy Choice (Redoute’s Choice), a déjà produit Blizzard (Starcraft), qui s’était classé troisième du Hong Kong Classic Mile et avait gagné la Chinese Club Challenge Cup (Gr3).