JCB TRIUMPH TRIAL JUVENILE HURDLE (GR2) - Fakir d’Oudairies marche sur Cheltenham

International / 26.01.2019

JCB TRIUMPH TRIAL JUVENILE HURDLE (GR2) - Fakir d’Oudairies marche sur Cheltenham

JCB TRIUMPH TRIAL JUVENILE HURDLE (GR2)

Fakir d’Oudairies marche sur Cheltenham

Il n’y a pas eu lutte à l’arrivée du JCB Triumph Trial Juvenile Hurdle (Gr2). L’AQPS Fakir d’Oudairies (Kapgarde) s’est imposé de treize longueurs. Nous ne sommes pas les seuls à l’avoir trouvé impressionnant puisque les bookmakers l’ont installé favori du Triumph Hurdle (Gr1) à 6/1. Pour sa découverte de Cheltenham, le représentant de ML Bloodstock ne s’est pas embarrassé de tactique. En digne fils de Kapgarde, il a fait parler son abattage, évoluant d’abord à trois quarts de longueur de l’animateur, Adjali (Kamsin). Puis, après les tribunes, il a pris les commandes et il a durci la course. Dans le long tournant final, il s’est détaché et son jockey, James Slevin, a jeté un coup d’œil sur sa droite pour jauger ses adversaires. Ils étaient déjà tous montés. Fakir d’Oudairies a creusé l’écart sur le plat et il l’a emporté avec une facilité rare, surtout pour un 4ans. L’opposition sera plus relevée dans le Triumph Hurdle, mais il a marqué des points et pour tout dire, il a une vraie tête de gagnant de cette Grande Course de Haies des 4ans de Cheltenham. D’autant qu’il a devancé Adjali de seize longueurs et demie. Le même Adjali qui a conclu à une encolure de Quel Destin (Muhtathir), actuel leader des jeunes hurdlers, dans le Finale Juvenile Hurdle (Gr1). La ligne est donc très bonne.

Le métier acquis en France a payé. Jockey de Fakir d’Oudairies, James Slevin a déclaré : « Il venait de bien gagner à Cork la dernière fois. Il est logiquement monté en condition sur cette sortie et il avait pour lui sa solide expérience acquise en France. L’allure a été sélective et il a toujours été à l’aise dans le parcours. Il a très bien sauté aussi. Il serait probablement meilleur avec une piste plus lourde. Mais il s’est très bien sorti du terrain» Fakir d’Oudairies a démarré sa carrière chez Guy Cherel, terminant notamment deuxième du Prix Gacko à Compiègne. Son entourage l’avait même jugé digne de courir le Prix Aguado (Gr3). Ce poulain imposant était cependant tardif. Parti au second semestre pour les boxes de Joseph O’Brien, il a débuté victorieusement en Irlande à Cork puis il a conservé son invincibilité pour son nouvel entraîneur, lequel a réussi le jumelé. En effet, son second protégé, un autre french bred, a terminé deuxième. Il s’agit de Fine Brunello (Al Namix), un AQPS également. Il a eu une course sage au centre du peloton avant de venir priver Adjali de la deuxième place.

Le betting du Triumph Hurdle dominé par trois ex-pensionnaires de Guy Cherel. Les anciens protégés de Guy Cherel cartonnent en Angleterre. En particulier les jeunes pousses puisque c’est chez lui qu’ont fait leurs gammes Quel Destin, vainqueur du Finale Juvenile Hurdle, Fakir d’Oudairies et Fine Brunello, trois des favoris du Triumph Hurdle.

Le meilleur produit de la mère. Élevé par le comte Michel de Gigou, qui s’est aussi imposé grâce à Espoir d’Oudairies (Vision d’État) dans le Prix de Saint-Armou à Pau, ce samedi, Fakir d’Oudairies est un fils de Kapgarde, étalon au haras de la Hêtraie et de Niagaria du Bois (Grand Trésor), placée en steeple et en cross. Il est le meilleur produit de sa mère pour le moment.

JCB TRIUMPH TRIAL JUVENILE HURDLE

Gr2 - Claies - 4ans - 3.400m – 32.000 £

1er FAKIR D’OUDAIRIES (H4) James Slevin

(Kapgarde & Niagaria du Bois, par Grand Trésor)

Pr. : ML Bloodstock

Él. : Comte Michel de Gigou

Entr. : J.-P. O’Brien

2e FINE BRUNELLO (H4) Barry Geraghty

(Al Namix & Sweet Brune, par Laveron)

Pr. : J.-P. McManus

Él. : ML Bloodstock Limited

Entr. : J.-P. O’Brien

3e ADJALI (H4) Daryl Jacob

(Kamsin & Anabasis, par High Chaparral)

Pr. : S. Munir & I. Souede

Él. : Gestüt Karlshof

Entr. : N. Henderson

Écarts : 13L, 3L1/2 (9 partants) Temps: 4’06’’00