L’OBSTACLE ANGLO-IRLANDAIS PENDANT LES FÊTES - Razzia des French breds

International / 06.01.2019

L’OBSTACLE ANGLO-IRLANDAIS PENDANT LES FÊTES - Razzia des French breds

Les sauteurs élevés en France ont brillé de mille feux sur les obstacles anglo-irlandais durant les fêtes. Chaque année, nous nous répétons, mais cette longévité au plus haut niveau de nos chevaux d’obstacle démontre d’une part le savoir-faire de nos éleveurs et entraîneurs, et, d’autre part, que le monde de l’obstacle britannique est complètement dépendant de la bonne santé de nos courses. Sans élevage de sauteurs et courses d’obstacle en France, il y aurait outre-Manche un bon nombre d’épreuves sans saveur, sans crack et avec deux ou trois partants seulement. Preuve en est, la plus belle course de l’hiver est revenue à un français, l’AQPS Clan des Obeaux (Kapgarde), le gagnant du King George VI Chase (Gr1).

KEMPTON PARK (GB), MERCREDI 26 DÉCEMBRE

KING GEORGE VI CHASE (GR1)

Le premier joyau sur la couronne de Clan des Obeaux

L’élevage français était bien représenté dans le King George VI Chase (Gr1) 2018. Et il s’est distingué pour la onzième fois depuis 2000 dans ce Grand Steeple d’hiver. Mais c’est le moins en vue des French breds qui l’a emporté, Clan des Obeaux (Kapgarde). L’élève de la famille Devilder était proposé à 12/1, mais il s’est imposé comme à la parade, s’offrant ainsi son premier Gr1. Attentiste dans la seconde moitié du peloton, il s’est rapproché dans le sillage des leaders au dernier passage en face. Puis son jockey, Harry Cobden, lui a fait prendre le dos de l’un des animateurs, Thistlecrack (Kayf Tara). À l’entrée de la ligne droite, ce dernier a pris deux longueurs au peloton sous la clameur du public. Mais Clan des Obeaux est arrivé en roue libre à sa hauteur à trois obstacles de la fin. Sitôt la dernière difficulté passée, il s’est détaché pour l’emporter avec brio. Clan des Obeaux est un vrai steeple-chaser à l’anglaise, qui se bonifie avec le temps. Également à l’aise à Cheltenham, il aurait les moyens pour ambitionner la Gold Cup (Gr1). C’est d’ailleurs la course que son entourage compte viser avec lui.

Un dixième King George pour Paul Nicholls. L’entraîneur anglais Paul Nicholls a décroché une dixième victoire dans le King George après celles de See More Business (1997, 1999), Kauto Star (2006, 2007, 2008, 2009, 2011), Silviniaco Conti (2013, 2014) et donc Clan des Obeaux. Le professionnel a déclaré quelques jours après ce succès : « Le King George est comme une Gold Cup de mi-saison puisqu’il y avait les meilleurs chasers et qu’il produit des jeunes sauteurs de talent. Clan des Obeaux est un jeune cheval en progrès qui prend le bon chemin. Nous avons toujours pensé qu’il était très, très bon. Il avait juste besoin de prendre de l’expérience tranquillement. Il a montré tout son talent à Kempton. Nous allons maintenant penser à la Gold Cup et surtout où nous allons le courir auparavant. Je ne veux pas qu’il soit impliqué dans une bataille avant la Gold Cup, avec Native River, à Newbury, par exemple. Cela pourrait lui coûter ensuite. Surtout si nous voulons qu’il arrive frais. » Clan des Obeaux a débuté victorieusement, sous l’entraînement de Nicolas Devilder, à la Roche-sur-Yon, avant d’être vendu à une association de propriétaires constituée des époux Barber, Gerard Mason et un certain Sir Alex Ferguson, lequel a connu de grandes joies avec le champion Rock of Gibraltar en plat.

Une course décapitée devant les tribunes. À un tour de l’arrivée, Bristol de Mai (Saddler Maker), déjà fautif au premier fence, a roulé à terre, entraînant un autre favori, Waiting Patiently (Flemensfirth), dans son malheur. Les rêves de remporter la Kauto Star Chase Triple Crown se sont donc envolés pour Bristol de Mai. La deuxième place est revenue à un Thistlecrack, en partie retrouvé, qui est simplement tombé sur un cheval tout neuf en plein progrès. Cadencé durant le deuxième tour, Native River a été une nouvelle fois accrocheur pour conserver la troisième place, tout en montrant qu’il était plus performant sur des tracés comme celui de Cheltenham. Lui aussi fautif durant le parcours, Politologue (Poliglote) a terminé quatrième. Quant à Might Bite (Scorpion), il a fait des erreurs dans le parcours, mais a saigné, comme des examens l’ont révélé après la course.

Le frère de Bahia des Obeaux. Clan des Obeaux est un AQPS, fils de Kapgarde, étalon au haras de la Hêtraie, et de Nausicaa des Obeaux (April Night), placée lors de ses trois sorties en obstacle. Il est le frère de Bahia des Obeaux (Saddler Maker) et Varda des Obeaux (Saddler Maker), deux vainqueurs en obstacle.

THE KING GEORGE VI STEEPLE CHASE

Gr1 - Steeple-Chase - 4ans et plus - 281.785 € - 4.800m

1er       CLAN DES OBEAUX (74) H6

            (Kapgarde & Nausicaa des Obeaux, par April Night)

            Pr. : M & Mme Barber & G. Mason & Co

El. : Mme Nicolas Devilder

            Ent. : P. Nicholls

  1. : H. Cobden

            SB_HETRAIE_KAPGARDE

            SB_AQPS_OBSTACLE

2e        THISTLECRACK (74) H10

            (Kayf Tara & Ardstown, par Ardross)

            Pr. : John Snook & Mme Heather Snook

El. : M. Knipe

            Ent. : C. Tizzard

  1. : T. Scudamore

3e        NATIVE RIVER (74) H8

            (Indian River & Native Mo, par Be My Native)

            Pr. : Brocade Racing

El. : Fred Mackey

            Ent. : C. Tizzard

  1. : R. Johnson

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Politologue, Double Shuffle, Tea For Two & Might Bite.

Tombé(e)(s) : Bristol de Mai, Coneygree & Waiting Patiently. Tous couru (10).

(Turf) Bon léger. Temps : 6'04"60. Écarts : 1 1/2 - 12 - 4 1/2.

KEMPTON PARK (GB), MERCREDI 26 DÉCEMBRE

CHRISTMAS HURDLE (GR1)

Verdana Blue s’offre Buveur d’Air

Stupeur à l’arrivée du Christmas Hurdle (Gr1) ! L’irlandaise de naissance Verdana Blue (Getaway) a privé le champion Buveur d’Air (Crillon) du doublé. Ce dernier a galopé en troisième position avant de refaire du terrain en face pour ramener le peloton sur le fuyard. Fautif sur une claie à ce moment du parcours, il n’a pas perdu de terrain. Entre les deux dernières claies, il a pris l’avantage aisément et semblait devoir filer vers le succès. Mais Verdana Blue, qui l’a pisté toute la course, s’est lancée à sa poursuite sur le plat pour venir le dominer sur le fil. L’élève d’Edmond Kent, pour lequel elle avait débuté, s’est offert le plus beau succès de sa carrière. Endurcie dans les gros handicaps, elle a continué à progresser ensuite pour devenir gagnante de Gr1. Verdana Blue est entraînée par Nicky Henderson, qui a fait le jumelé dans ce Gr1, mais pas dans l’ordre dans lequel il s’attendait. Il n’est pas certain qu’elle aille sur le Champion Hurdle (Gr1) et pourrait viser une épreuve plate richement dotée pour les stayers sur le sable. D’autant qu’elle n’apprécie pas le terrain souple. Buveur d’Air va, lui, poursuivre sa route vers cette épreuve en passant soit par le Contenders Hurdle (L) soit par le Kingwell Hurdle (Gr2).

THE CHRISTMAS HURDLE

Gr1 - Haies - 4ans et plus -146.528 € - 3.200m

1re       VERDANA BLUE (69,5) F6

            (Getaway & Blue Gallery)

            Pr. : Crimbourne Stud

El. : M. Edmond Kent

            Ent. : N.J. Henderson

  1. : Nico de Boinville

            SB_REDMILLS

2e        BUVEUR D'AIR (73) H7

            (Crillon & History, par Alesso)

            Pr. : J.P. Mc Manus

El. : Gérard Ferté

            Ent. :N.J. Henderson

  1. : B.J. Geraghty

            SB_BAIE_CRILLON

            SB_AQPS_OBSTACLE

3e        IF THE CAP FITS (73) H6

            (Milan & Derravaragh Sayra, par Sayarshan)

            Pr. : Paul Rooney & Mme Clare Rooney

El. : M. Liam Gilsenan

            Ent. : H. Fry

  1. : N. Fehily

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Global Citizen & Boîte.

 Tous couru (5).

(Turf) Bon léger. Temps : 3'51"60. Écarts : CTETE - 6 - 7.

KEMPTON PARK (GB), MERCREDI 26 DÉCEMBRE

KAUTO STAR NOVICES’ CHASE (GR1)

Un premier Gr1 pour La Bague au Roi

La Bague au Roi (Doctor Dino) a enlevé son premier Gr1 à l’issue d’une belle bataille dans le Kauto Star Novices’ Chase, la meilleure épreuve pour steeple-chasers novices sur 4.800m. Fautive sur le premier fence, elle a mieux sauté ensuite, ce qui lui a permis de venir en deuxième position. Elle a pris les commandes de l’épreuve au dernier passage en face, mais a vu Topofthegame (Flemensfirth) venir à sa hauteur à l’entrée de la ligne droite. Ce dernier a fait illusion pour la victoire, d’autant que La Bague au Roi a fait une faute à trois obstacles de la fin. Mais cette jument très dure a donné son cœur sur la piste pour attaquer Topofthegame à son intérieur. Sur le plat, elle s’est détachée pour l’emporter plaisamment. Elle est meilleure sur piste plate et ses deux sorties à Cheltenham s’étaient d’ailleurs soldées par un échec. Il n’est donc pas sûr qu’elle passe par le Festival de mars. Son entraîneur, Warren Greatrex, a ainsi déclaré : « Je dois parler à ses propriétaires, mais le plan est d’aller sur le Flogas Novice Chase (Gr1) durant le Dublin Racing Festival. Je pense que la piste va lui plaire car le terrain n’est jamais horrible là-bas. Je ne suis pas inquiet par le fait de la raccourcir en distance. Elle a très bien pris sa course de Kempton. Elle sera probablement engagée à Cheltenham, mais elle ira certainement sur Aintree après l’Irlande car je pense qu’elle est meilleure sur des pistes plates. » Topofthegame a conclu deuxième devant Santini (Milan) qui sera, lui, plus performant à Cheltenham.

Élevée par la comtesse de Tarragon, La Bague au Roi est une fille de Doctor Dino, qui fait la monte au haras du Mesnil, et d’Alliance Royale (Turgeon), une jument inédite, qui a déjà produit Franche Alliance (Poliglote), lauréate de cinq courses et placée de Listed en obstacle, et de Reine Angevine (Poliglote), troisième de Gr1 sur les claies de Navan. La Bague au Roi est la nièce de Plaisir du Roy (Legend of France), lauréat du Prix Fleuret (Gr3). Il s’agit de la famille de Clan Royal (Chef de Clan), deuxième du Grand National de Liverpool (Gr3) 2004 et troisième de la même course en 2006.

THE KAUTO STAR NOVICES' CHASE

Gr1 - Steeple-Chase - 4ans et plus - 112.714 € - 4.800m

1re       LA BAGUE AU ROI (69,5) F7

            (Doctor Dino & Alliance Royale, par Turgeon)

            Pr. : Mme J. Turner & A.Merriam

El. : Comtesse Bertrand de Tarragon

            Ent. : W. Greatrex

  1. : R. Johnson

SB_MESNIL_DOCTOR DINO

SB_MAULEPAIRE_VICTOIRE

2e        TOPOFTHEGAME (73) H6

            (Flemensfirth & Derry Vale, par Mister Lord)

            Pr. : Chris Giles & M. & Mme P.K. Barber

El. : M. Patrick Kavanagh

            Ent. : P. Nicholls

  1. : M. H. Cobden

3e        SANTINI (73) H6

            (Milan & Tinagoodnight, par Sleeping Car)

            Pr. : R&Mme R Kelvin-Hughes - El. : Mme Kelvin-Hughes

            Ent. :N.-J. Henderson - J. : Nico de Boinville

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Red Indian, Bags Groove & The Worlds End.

 Tous couru (7).

(Turf) Bon léger. Temps : 6'02"60. Écarts : 1 1/2 - 2 - 11.

LEOPARDSTOWN (IE), MERCREDI 26 DÉCEMBRE

RACING POST NOVICE CHASE (GR1)

Le Richebourg apprécie le raccourcissement de la distance

Le Richebourg (Network) a décroché son premier Gr1 dans le Racing Post Novice Chase. Deuxième de Delta Work (Network), qui a répété lui aussi, dans le Drinmore Novice Chase (Gr1) sur 4.000m, l’élève de Jean-Marie Prost Alamartine a apprécié son retour sur 3.400m. Il a aussi soigné ses statistiques sur les fences. En effet, Le Richebourg a enlevé sa troisième victoire en quatre sorties dans cette discipline. Il a patienté en troisième position avant de se rapprocher librement à deux obstacles de la fin pour prendre l’avantage au saut du dernier fence. Il s’est détaché ensuite pour l’emporter de quatre longueurs et demie. Bien meilleur en steeple que sur les claies, le sauteur de John-Patrick McManus devrait viser l’Arkle Chase, (Gr1) comme son entraîneur, Joseph O’Brien, l’a déclaré : « Le rythme de course sur 3.200m lui convient mieux. Sur plus long, il saute tellement bien qu’il faut le reprendre pour canaliser son énergie. Sur 3.200m, il n’y a pas à faire cela. Il était bon sur les claies, mais il nous a déçus et il est certainement meilleur sur le steeple. Il va courir durant le Dublin Racing Festival. C’est un cheval pour l’Arkle et nous allons viser cette épreuve. » Le Richebourg a précédé Us and Them (Stowaway) et Voix du Rêve (Voix du Nord), lequel est à pied d’œuvre depuis l’été.

Le frère de Grands Crus. Le Richebourg est très bien né. C’est un fils de Network, étalon au haras d’Enki, et de Fée Magic (Phantom Breeze), une jument inédite qui a donné Grands Crus (Dom Alco), vainqueur du Feltham Novices’ Chase (Gr1), du Cleeve Hurdle (Gr2) et deuxième du World Hurdle et du Liverpool Hurdle (Grs1), Gevrey Chambertin (Dom Alco), gagnant du Fixed Brish Handicap Hurdle (Gr3), et Nuits Premier Cru (Buck’s Boum), lauréat sur les haies paloises cet hiver.

[à plat]

Klassical Dream débute victorieusement en Irlande

Ancien représentant de l’écurie Zingaro, Klassical Dream (Dream Well) a réalisé des débuts victorieux en Irlande. L’élève d’Hubert Honoré et de Laure Guillaume a remporté un maiden hurdle le 26 décembre, à Leopardstown, sur 3.200m. En France, sous l’entraînement d’Isabelle Gallorini, il avait conclu quatrième du Prix Cambacérès (Gr1) 2017.

RACING POST NOVICE CHASE

Gr1 - Steeple-Chase - 4ans et plus - 3.400m - 100.000 €

1er       LE RICHEBOURG (H6)     

            (Network & Fée Magic, par Phantom Breeze)

            Pr. : J.P. McManus

            El. : J.-M. Prost Alamartine

            Entr. : J.P. O’Brien

  1. : Mark Walsh

SB_REDMILLS

2e        US AND THEM (H6)          

            (Stowaway & Manorville, par Flemensfirth)

            El. : A.M. Ryan

  1. : Sean Shortall

3e        VOIX DU RÊVE (H7)        

            (Voix du Nord & Pommbelle, par Apple Tree)

            El. : D. Lommele, G. Wagner & Scea Lommele

  1. : Paul Townend

Écarts : 4L1/2, Enc (6 partants). Temps : 4’03’’80

CHEPSTOW (GB), JEUDI 27 DÉCEMBRE

CORAL FINALE JUVENILE HURDLE (GR1)

Quel Destin prend le leadership des hurdlers de 3ans

Quel Destin (Muhtathir) a remporté courageusement le Coral Finale Juvenile Hurdle (Gr1), alignant une quatrième victoire anglaise. Vainqueur de deux Grs2, dont un à Cheltenham, puis du seul Gr1 pour 3ans sur les claies outre-Manche, il est désormais le leader de sa promotion. Il sera le favori du prochain Triumph Hurdle (Gr1) même s’il a déjà beaucoup donné. Rapidement en tête, Quel Destin a parfaitement sauté durant le parcours. Attaqué par l’ex-Macaire Adjali (Kamsin) sur le plat, il l’a repoussé jusqu’au bout pour s’imposer avec autorité. Adjali a conservé la deuxième place devant le pensionnaire d’Adrien Lacombe Arverne (Doctor Dino), qui a couru honorablement. Tazka (Network) a accroché la quatrième place, si bien que les quatre premiers à l’arrivée ont été des French breds ! Quoi de plus normal dans une course sur un terrain pénible, sur lequel il faut du métier à l’âge de 3ans. Globalement, le niveau d’ensemble des 3ans britanniques est bon mais pas exceptionnel. Certainement inférieur à celui de nos 3ans. Nos professionnels ne devraient donc pas hésiter à faire le voyage pour le Triumph Hurdle car ils pourraient y briller.

Le poulain parfait pour le Triumph Hurdle. Paul Nicholls a dit après la victoire de Quel Destin : « C’est un poulain incroyable. Il va tout le temps et saute très bien. Il a progressé et il est dur : c’est le cheval qu’il faut pour le Triumph Hurdle. Si la piste est souple le jour du Triumph, il sera dur à battre. »

Le neveu de Réfutation. Élevé par le haras des Sablonnets et Lucien Bermond, Quel Destin est un fils de Muhtathir, étalon au haras du Mézeray, et de High Destiny (High Yield), gagnante de deux courses sur les haies de Clairefontaine et cinquième du Prix Bournosienne (Gr3). Quel Destin est le premier produit de sa mère à se produire en compétition. Deuxième mère de Quel Destin, Such Is Life (Akarad) a produit Last Empress (Dernier Empereur), lauréate du Prix Delahante et de la Coupe des Pouliches (Ls), Bon Grain (Muhtathir), black type en plat, et Réfutation (Muhtathir), troisième du Prix d’Indy (Gr3). Quel Destin appartient à la famille de Walkon (Take Risks) et de Cuidado Chaval (Alhaarth), deux chevaux de Groupe en obstacle.

CORAL FINALE JUVENILE HURDLE

Gr1 - Claies - 3ans - 3.300m - 70.000 £

1er       QUEL DESTIN (H3)

            (Muhtathir & High Destiny, par High Yield)

            Pr. : M. Broughton & Friends

            El. : Haras des Sablonnets et L. Bermond

            Entr. : P. Nicholls

  1. : Sam Twiston-Davies

Arqana, Deauville, novembre 2016, 12.000 €, vendu par le haras des Sablonnets à Guy Cherel

SB_MEZERAY_MUHTATHIR     

SB_SABLONNETS_ELEVE

SB_ARQANA_YEARLING OBSTACLE

2e         ADJALI (H3)

            (Kamsin & Anabasis, par High Chaparral)

            Pr. : S. Munir & I. Souede

            El. : Gestüt Karlshof

            Entr. : N. Henderson

  1. : Daryl Jacob

            SB_ETREHAM_KAMSIN

3e        ARVERNE (H3)       n

            (Doctor Dino & Argovie, par Alberto Giacometti)

            Pr. : J.P. McManus

            El. : Écurie Maulepaire

            Entr. : A. Lacombe

  1. : Aidan Colema

SB_MESNIL_DOCTOR DINO

SB_MAULEPAIRE_ELEVE

Ecarts : Enc, 22L (5 partants) Temps : 4’10’’32

KEMPTON PARK (GB), JEUDI 27 DÉCEMBRE

WAYWARD LAD NOVICES’ CHASE (GR2)

Dynamite Dollars s’assure le leadership des steeple-chasers novices sur 3.200m

Dynamite Dollars (Buck’s Boum) a enlevé son deuxième Groupe en steeple en quatre sorties dans la spécialité, à l’occasion du Wayward Lad Novices’ Chase (Gr2). Sous un épais brouillard, il a évolué en troisième position, sautant à la perfection. Entré avec beaucoup de ressources dans la ligne droite, il a repoussé l’assaut de Kalashnikov (Kalanisi) entre les deux derniers obstacles, puis il a creusé l’écart sur le plat. Dynamite Dollars est désormais un logique favori en vue de l’Arkle Chase (Gr1). Son entraîneur, Paul Nicholls, a déclaré : « J’étais surpris que Lalor et Kalashnikov soient devant Dynamite Dollars au betting de l’Arkle car il a devancé les deux. Il mérite d’être le favori de cette épreuve. Il a rapidement progressé et n’a fait que cela à chaque sortie. Il saute très bien et va aller sur Cheltenham avec une vraie chance. » Kalashnikov a conclu deuxième devant Highway One O One (Stowaway).

Élevé par Emmanuel Clayeux et Jacky Rauch, Dynamite Dollars est un digne fils de l’étalon du haras d’Enki Buck’s Boum, car il est dur et se sort du terrain lourd. Sa mère, Macadoun (Cardoun), a fini deuxième sur les haies de Lyon-Villeurbanne en 2003. Dynamite Dollars est son meilleur produit.

WAYWARD LAD NOVICES’ CHASE

Gr1 - Steeple-Chase - 4ans et plus - 3.200m - 40.000 £

1er       DYNAMITE DOLLARS (H5)        

            (Buck’s Boum & Macadoun, par Cardoun)

            Pr. : M. Geoghegan

            El. : E. Clayeux & J. Rauch

            Entr. : P. Nicholls

  1. : Harry Cobden

SB_ENKI_BUCK’S BOUM

2e        KALASHNIKOV (H6)

  1. : John Quinlan

3e        HIGHWAY ONE O ONE (H7)

  1. : Tom Cannon

Écarts : 1L1/4, 28L (5 partants). Temps : 3’52’’05

KEMPTON PARK (GB), JEUDI 27 DÉCEMBRE

DESERT ORCHID CHASE (GR2)

Le récital d’Altior

Le champion Altior (High Chaparral) a été une nouvelle fois impressionnant. Il a brillamment enlevé le Desert Orchid Chase (Gr2), le douzième Groupe de sa carrière, restant ainsi invaincu en onze sorties en steeple. Attentiste en troisième position, il a sauté à la perfection et s’est rapproché en roue libre à l’entrée de la ligne droite. Altior a alors pris l’avantage et n’a fait que creuser l’écart sur ses rivaux pour l’emporter de dix-neuf longueurs, sans que son jockey, Nico de Boinville, ne bouge. Après son succès en terrain lourd dans le Tingle Creek Chase (Gr1) pour sa rentrée, il a eu une course plus facile à Kempton. Son entraîneur, Nicky Henderson, a dit : « C’est incroyable de l’avoir. Il a couru rapproché après sa victoire de Sandown et nous allons essayer de faire de même pour le Clarence House Chase (Gr1). Il faudra juste le garder frais et en forme. » Altior a devancé le français Diego du Charmil (Ballingarry) et Special Tiara (Kayf Tara).

DESERT ORCHID CHASE

Gr2 - Steeple-Chase - 4ans et plus - 3.200m - 100.000 £

1er       ALTIOR (H9)           

            (High Chaparral & Monte Solaro, par Key of Luck)

            Pr. : Mme P. Pugh

            El. : P. Behan

            Entr. : N. Henderson

  1. : Nico de Boinville

SB_REDMILLS

2e        DIEGO DU CHARMIL (H7)

  1. : Harry Cobden

SB_HUET

3e        SPECIAL TIARA (H12)

  1. : Noel Fehily

Écarts : 19L, 5L (5 partants). Temps : 3’50’’10

[à plat]

Du côté de Chepstow et Leopardstown

À Chepstow, le Welsh Grand National Handicap Chase (Gr3) a souri à Elegant Escape (Dubai Destination), un pensionnaire de Colin Tizzard. Depuis qu’il a été opéré des voies respiratoires, il aligne les bonnes performances et sera un sérieux candidat au Grand National (Gr3). D’autant qu’il a pris plusieurs places dans des Grs1 sur le steeple. Il a devancé deux français, Ramsès de Teillée (Martaline) et Yala Enki (Nickname). Du côté de Leopardstown, le 27 décembre, Footpad (Creachadoir) a été battu d’une demi-longueur dans le Sugar Paddy Chase (Gr1) par Simply Ned (Fruits of Love), lequel a réussi le doublé dans ce Gr1 pour sa quatrième participation à la course. Dans le Future Champions Novice Hurdle (Gr1), Aramon (Monsun), un achat de Pierre Boulard à BBAG, a gagné sa troisième course pour Willie Mullins. Il l’a emporté en roue libre de dix longueurs devant Sancta Simona (Saddex) et Tintangle (Yeats).

LEOPARDSTOWN (IE), VENDREDI 28 DÉCEMBRE

CHRISTMAS HURDLE (GR1)

Apple’s Jade conserve son titre

La championne Apple’s Jade (Saddler Maker) a signé sa treizième victoire en dix-neuf sorties dans le Christmas Hurdle (Gr1). Il s’agit de son neuvième Gr1, un score qui donne le vertige. Elle est capable de délivrer de belles performances de 3.200m à 4.800m, ce qui est exceptionnel. Rapidement postée en tête, elle a très bien sauté et a pris deux longueurs à ses rivaux à deux obstacles de la fin. Pour finir, elle n’a fait que se détacher pour s’imposer de vingt-six longueurs. Elle a battu deux autres "FR", Early Doors (Soldier of Fortune) et Bapaume (Turtle Bowl). Le champion Faugheen (Germany) est tombé à l’avant-dernière claie alors qu’il allait facilement.

Entraîneur d’Apple’s Jade, Gordon Elliott a déclaré : « Elle adore courir et je pense que nous lui avons laissé trop de temps entre sa dernière course et Cheltenham la saison dernière. Elle devrait donc recourir dans les prochaines semaines. Il faut que je parle avec ses propriétaires, mais je ne pense pas que nous la ramènerons sur 3.200m. » Tout porte à croire qu’Apple’s Jade prendra le départ du Mares’ Hurdle (Gr1) 2019.

La sœur d’Apple’s Shakira **. C’est Ronny Coveliers qui a élevé Apple’s Jade, une fille du top-étalon d’obstacle Saddler Maker et d’Apple’s for Ever (Nikos), lauréate de cinq courses en obstacle. Apple’s Jade est le meilleur produit de sa mère, qui a aussi donné Apple’s Shakira ** (Saddler Maker), plusieurs fois gagnante de Gr2 sur les claies, Grisy Apple’s (Montmartre), troisième du Prix de Beaugency à Auteuil, Apple’s Maelys (Saddler Maker), gagnante de sept courses en obstacle, et Madame Apple’s (Saddler Maker), vainqueur sur les haies de Pau. Apple’s Jade est la petite-fille de la championne Apple’s Girl (Le Pontet), lauréate des Prix Renaud du Vivier (Gr1), Léon Olry-Roederer, La Barka (Grs2) et troisième du Grand Prix d’Automne (Gr1). Troisième mère d’Apple’s Jade, Silver Girl (Son of Silver) a conclu quatrième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2).

CHRISTMAS HURDLE

Gr1 - Claies - 4ans et plus - 4.800m - 90.000 €

1re       APPLE’S JADE (F6)

            (Saddler Maker & Apple’s for Ever, par Nikos)

            Pr. : Gigginstown House Stud

            El. : R. Coveliers

            Entr. : G. Elliott

  1. : Jack Kennedy

2e        EARLY DOORS (H6)         

            (Soldier of Fortune & Ymlaen, par Desert Prince)

            El. : D. Clee

  1. : Mark Walsh

3e        BAPAUME (H6)      

            (Turtle Bowl & Brouhaha, par American Post)

            El. : Mme M. Rohaut-Léger

  1. : Noel Fehily

Écarts : 26L, 3L1/4 (7 partants). Temps : 6’10’’10

LEOPARDSTOWN (IE), VENDREDI 28 DÉCEMBRE

SAVILLS CHASE (GR1)

Kemboy s’offre un premier Gr1

Kemboy (Voix du Nord) a décroché sa première victoire de Gr1 dans le Savills Chase, restant invaincu en deux sorties cette saison. Le pensionnaire de Willie Mullins a franchi un palier depuis l’année dernière. D’abord attentiste au centre du peloton, il a refait du terrain pour s’installer aux commandes avant le huitième fence. Puis il a légèrement accentué son avance pour aller sur les deux derniers obstacles et s’est encore détaché dans la phase finale. Kemboy a passé le poteau avec sept longueurs et demie d’avance sur Monalee (Milan). Road to Respect (Gamut), le vainqueur du Down Royal Champion Chase (Gr1), a terminé troisième. Willie Mullins a déclaré au sujet de Kemboy : « Il a progressé à la maison et nous lui avons laissé une chance d’être un très bon élément. Lorsque vous avez quasiment le top weight dans un très gros handicap, vous avez deux possibilités : soit d'être un très bon élément, soit de rentrer dans le rang. Mais il peut franchir le palier pour être un bon cheval. »

Élevé par la famille Morruzzi, Kemboy est un fils de Voix du Nord et de Vitora (Victory Note), lauréate d’une course plate. C’est le neveu de Karabak (Kahyasi), vainqueur de Gr2 et deuxième de Gr1 sur les claies de Cheltenham.

SAVILLS CHASE

Gr2 - Steeple-Chase - 4ans et plus - 4.000m - 175.000 €

1er       KEMBOY (H7)        

            (Voix du Nord & Vitora, par Victory Note)

            Pr. : Supreme Horse Racing Club, B. Graham & K. Sharp

            El. : J. & P. Morruzzi

            Entr. : W. Mullins

  1. : David Mullins

SB_REDMILLS

2e         MONALEE (H8)      

  1. : Noel Fehily

3e        ROAD TO RESPECT (H8) 

  1. : Sean Flanagan

Écarts : 7L1/2, tête (11 partants). Temps : 6’60’’50

LIMERICK (IE), VENDREDI 28 DÉCEMBRE

IRISH INDEPENDANT HURDLE (GR3)

Espoir d’Allen dans une arrivée aux accents français

Contraint de faire une croix sur le Triumph Hurdle (Gr1) 2017 et longuement absent, Espoir d’Allen (Voix du Nord) est en train de rattraper le temps perdu. Vainqueur d’un Gr3 pour sa rentrée, le 10 novembre, à Naas, il en a remporté un autre dans l'Irish Independant Hurdle (Gr3). Il a d’ailleurs réalisé une démonstration pour s’imposer de dix longueurs devant les français Stormy Ireland (Motivator) et l’ex-Clément Saglawy (Youmzain).

Élevé par Bruno Vagne, Espoir d’Allen est un fils de Voix du Nord et de Quadanse (Maille Pistol), jument inédite. Sa deuxième mère, Étoile d’Or II (Lute Antique), a conclu troisième du Prix de Craon (Gr1 AQPS). Elle a produit Mikador (Kadalko), deuxième du Prix Héros XII (Gr3) et vainqueur du Prix Triquerville (L), mais aussi Nouvelle Recrue (Ragmar), mère de Concerto d’Allen (Coastal Path), lauréate du Prix Roger Saint (L). C’est la souche d’Imposant (Vidéo Rock), gagnant de deux Anjou-Loire Challenges (L), et de Galapagos (Silver Rainbow), deuxième du cross le plus long du monde.

IRISH INDEPENDANT HURDLE

Gr3 - Claies - 4ans - 3.200m - 30.000 €

1er      ESPOIR D’ALLEN (H5)   

            (Voix du Nord & Quadanse, par Maille Pistol)

            Pr. : J.P. McManus

            El. : B. Vagne

            Entr. : G. Cromwell

  1. : Jody McGarvey

SB_AQPS_OBSTACLE

2e        STORMY IRELAND (F5)  

            (Motivator & Like a Storm, par Ultimately Lucky)

            El. : Scea Haras d’Orfausse

  1. : Paul Townend

SB_QUESNAY_MOTIVATOR

3e        SAGLAWY (H5)     

            (Youmzain & Spasha, par Shamardal)

            El. : Rabbah Bloodstock Limited

  1. : Denis O’Regan

Arqana, Deauville, juillet 2017, 52.000 €, vendu par Nicolas Clément à Harold Kirk

Écarts : 8L, 12L (5 partants). Temps : 4’10’’00

LEOPARDSTOWN (IE), SAMEDI 29 DÉCEMBRE

NEVILLE HOTELS NOVICE CHASE (GR1)

Delta Work de plus en plus haut

Trois sur trois. Delta Work (Network) a remporté ses trois sorties en steeple, dont deux Grs1 parmi lesquels le Neville Hotels Novice Chase. Dans cette épreuve, l’élève de la famille Magnien s’est imposé de huit longueurs. Bien parti, il a évolué derrière les leaders et a pris l’avantage à trois obstacles de la fin malgré quelques petites erreurs. Puis il s’est détaché dans la phase finale pour l’emporter sans opposition, tout en étant aidé par la chute de Ben Dundee (Beneficial). Son entraîneur, Gordon Elliott, a dit : « Delta Work a eu un peu de chance car il tournait au ralenti aujourd’hui et mon autre protégé, Ben Dundee, est tombé. Davy Russell, son jockey, m’a dit que le terrain était aussi un peu rapide pour Delta Work. C’est un superbe cheval. Il est devenu très relax dans un parcours donc nous allons certainement lui retirer le bonnet. Il devrait revenir à Leopardstown pour le Flogas Novice Chase (Gr1) [dans lequel il trouvera sur sa route La Bague au Roi, ndlr] et aller sur le RSA Chase (Gr1). » Mortal (King’s Theatre) a conclu deuxième devant Blow by Blow (Robin des Champs).

Pour tout savoir sur Delta Work et l’élevage Magnien, cliquez sur ce lien : http://www.jourdegalop.com/2018/12/delta-work-le-joyau-de-la-famille-magnien?q=delta%20work.

Un frère vendu 170.000 €. Delta Work a débuté sa carrière chez Emmanuel Clayeux. Il a gagné la chasse gardée de ce dernier, le Prix du Tremblay (D) à Lyon-Parilly, avant d’être vendu à Gigginstown House Stud. C’est un fils de Network, étalon au haras d’Enki, lequel a fait le jumelé dans ce Gr1, et de Robbe (Vidéo Rock), placée en haies en province. C’est pour le moment le meilleur produit de sa mère qui a également donné Elwood (Martaline), vendu 170.000 € par Emmanuel Clayeux à Margaret O’Toole lors de la vente du Grand Steeple Arqana. Comme Delta Work, Elwood défendra les couleurs de Gigginstown et l’entraînement de Gordon Elliott. Delta Work est aussi le neveu de Now (Vidéo Rock), vainqueur sur les haies d’Enghien et le cousin de Campero (Fragrant Mix), qui a montré de la précocité chez François Nicolle.

NEVILLE HOTELS NOVICE CHASE

Gr1 - Steeple-Chase - 4ans et plus - 4.000m - 100.000 €

1er       DELTA WORK (H5)           

            (Network & Robbe, par Vidéo Rock)

            Pr. : Gigginstown House Stud

            El. : C. Magnien & J.-F. Magnien

            Entr. : G. Elliott

  1. : Davy Russell

SB_AQPS_OBSTACLE

2e        MORTAL (H7)         

  1. : Mark Walsh

3e        BLOW BY BLOW (H8)

  1. : Jack Kennedy

Écarts : 8L, 10L (7 partants). Temps : 6’20’’30

LEOPARDSTOWN (IE), SAMEDI 29 DÉCEMBRE

RYANAIR HURDLE (GR1)

Sharjah poursuit son règne irlandais sur les two miles

Vainqueur du Morgiana Hurdle (Gr1), Sharjah (Doctor Dino) a encore repoussé ses limites en s’imposant dans le Ryanair Hurdle (Gr1). En plein progrès, il s’annonce redoutable pour les grands meetings anglais et irlandais sur 3.200m. Mais pour briller à Cheltenham ou Punchestown, il devra reprendre de la fraîcheur puisqu’il est à pied d’œuvre depuis le mois de juillet 2018. D’ailleurs, son entraîneur, Willie Mullins, a dit : « Nous pourrions décider d’aller directement à Cheltenham. C’est sa troisième victoire d’importance et il a déjà beaucoup couru. Malgré tout, il sera engagé dans l'Irish Champion Hurdle (Gr1). Il s’est racheté de l’an dernier lorsqu’il est tombé en fin de parcours, alors qu’il pouvait gagner un Gr1 durant ce meeting de Leopardstown. Le bon terrain fait vraiment la différence avec lui. » Sharjah a devancé Supasundae (Galileo) et Tombstone (Robin des Champs). Samcro (Germany) a encore déçu, finissant cinquième sans explications. C’est Pierre Boulard qui a acquis le cheval pour Willie Mullins.

Le petit-fils d’une troisième de la Poule. L’élevage français a donc enlevé le premier Gr1 sur les claies de la saison irlandaise avec Sharjah, un fils de Doctor Dino, dont les produits ne cessent de se mettre en évidence sur les obstacles, à l’image de Master Dino **, vainqueur du Prix Renaud du Vivier (Gr1), ou de Sceau Royal, lauréat d’un Gr2 à Cheltenham. Saaryeh (Royal Academy), la mère de Sharjah, a gagné les Maiden Fillies’ Stakes à Ascot. Elle a produit Sahawar (Dark Angel), multiple placé de Listed. Sharjah est un petit-fils de Belle Argentine (Fijar Tango), troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), et le neveu d’Alzerra (Pivotal), gagnante des Cornwallis Stakes (Gr3).

RYANAIR HURDLE

Gr1 - Claies - 4ans et plus - 3.200m - 110.000 €

1er       SHARJAH (H5)       

            (Doctor Dino & Saaryeh, par Royal Academy)

            Pr. : Mme S. Ricci

            El. : Haras de Beauvoir

            Entr. : W. Mullins

  1. : Paul Townend

Arqana, Deauville, octobre 2014, 30.000 €, vendu par le haras de Beauvoir à Huntingdon/Norris Bloodstock

SB_MESNIL_DOCTOR DINO

SB_BEAUVOIR_ELEVE

SB_REDMILLS

SB_ARQANA_YEARLING

2e         SUPASUNDAE (H8)          

  1. : Robbie Power

3e        TOMBSTONE (H9) 

  1. : Davy Russell

Écarts : 3L3/4, 1L3/4 (6 partants). Temps : 3’55’’00

NEWBURY (GB), SAMEDI 29 DÉCEMBRE

CHALLOW NOVICES’ HURDLE (GR1)

Champ, un futur… Champion !

Champ (King’s Theatre), dont le nom fait allusion au surnom de Tony McCoy, est en train de devenir un très bon élément en Angleterre. Il a signé une quatrième victoire en cinq sorties sur les claies, pour son premier essai dans un Gr1, à l’occasion du Challow Novices’ Hurdle. Attentiste derrière les leaders, en étant un peu allant, il a pris l’avantage peu après la dernière claie et s’est détaché dans la phase finale. Le tout en penchant sur sa gauche. Il a précédé nettement Getaway Trump (Getaway) et Kateson (Black Sam Bellamy). Champ a tout pour devenir un champion et il faudra retenir son nom. Son entraîneur, Nicky Henderson, le porte en haute estime. Il a déclaré : « Champ a un nom assez étonnant. Son propriétaire, John-Patrick McManus, voulait donner ce nom à un de ses chevaux depuis longtemps. Mais il voulait qu’il soit bon et s’est longtemps demandé quel cheval il pourrait nommer Champ. Champ a un superbe pedigree et c’est un jeune cheval brillant. Il a couru des petites courses, donc il est passé inaperçu, mais c’était non intentionnel. Il avait seulement besoin d’expérience. C’est un très bon cheval avec un très beau nom et un très bon pedigree. » Champ devrait aller sur le Ballymore Novices’ Hurdle (Gr1). Mais il devra défier les statistiques puisqu’aucun vainqueur du Challow Novices’ Hurdle n'a gagné durant le Festival de Cheltenham depuis douze ans.

Le neveu du crack Best Mate. Champ est irlandais d’origine, mais sa deuxième mère, Katday (Miller’s Mate), est française. Elle a produit plusieurs bons chevaux, dont le crack Best Mate (Un Desperado), lequel a sa statue à Cheltenham suite à ses trois victoires de Gold Cups (Gr1).

CHALLOW NOVICES’HURDLE

Gr1 - Claies - 4ans et plus - 4.100m - 40.000 £

1er       CHAMP (H7)

            (King’s Theatre & China Sky, par Definite Article)

            Pr. : J.P. McManus

            El. : P. & J. Myerscough

            Entr. : N. Henderson

  1. : Barry Geraghty

SB_REDMILLS

2e        GETAWAY TRUMP (H6)

  1. : Harry Cobden

3e        KATESON (H6)

  1. : Tom Scudamore

Écarts : 2L1/2, 3/4L (7 partants). Temps : 5’10’’00

[à plat]

Aso rattrape le temps perdu

Le 1er janvier à Cheltenham, lors de la réunion du New Year’s Day, le français Aso (Goldneyev) a brillamment gagné le Betbright App Handicap Chase (Gr3). Attentiste en troisième position, il a pris la tête à un peu moins d’un tour de l’arrivée. Le reste du parcours n’a été qu’une formalité pour lui. Il a changé de jambe à l’entrée de la ligne droite, puis s’est détaché légèrement. Sur le plat, il a pointé les oreilles et s’est un peu arrêté, mais n’a pas été inquiété pour la victoire. Longtemps absent à cause de problèmes de santé, il est en train de rattraper le temps perdu. Élevé par la famille Pacault, Aso est le frère d’Unmix (Al Namix), vainqueur du Prix Murat (Gr2).

Au cours de cette même réunion de Cheltenham, Défi du Seuil (Voix du Nord) a conclu deuxième du Dipper Novices’ Chase (Gr2) derrière Lostintranslation (Flemensfirth).

SANDOWN PARK (GB), SAMEDI 5 JANVIER

TOLWORTH NOVICES’ HURDLE (GR1)

Élixir de Nutz atteint les sommets

L’élève de Tangi Saliou et de Jocelyne Ventrou Élixir de Nutz (Al Namix) a signé la plus belle victoire de sa jeune carrière en gagnant le Tolworth Novices’ Hurdle (Gr1). Il compte maintenant deux Groupes à son palmarès et est devenu le favori du Supreme Novices’ Hurdle (Gr1). Dès le départ, Élixir de Nutz s’est porté en tête, dirigeant le peloton à sa main. Entre les deux dernières claies, il a été attaqué par Grand Sancy (Diamond Boy) et Southfield Stone (Fair Mix). Mais sur le plat, il est reparti pour l’emporter courageusement. Elixir de Nutz et Grand Sancy ont offert le jumelé à l’élevage français puisque le second nommé a été élevé par Brigitte Poulve. Entraîneur d’Élixir de Nutz, Colin Tizzard a dit : « Une nouvelle fois, il a été le plus dur. Pour l’emporter de bout en bout comme il l’a fait, vous devez être dur. À chaque fois qu’il saute, il prend du terrain sur ses adversaires, c’est son point fort. Son propriétaire m’a dit, lorsqu’il me l’a envoyé, qu’il était le meilleur cheval qu’il ait eu depuis très longtemps. Mais à la maison, il n’est pas si brillant. Je ne pense pas qu’il y ait une chance qu’il coure entre maintenant et Cheltenham. Il a déjà eu quatre courses cette saison et a dû batailler aujourd’hui. »

Élixir de Nutz a débuté victorieusement en plat, à Argentan, pour Guy Cherel. C’était en octobre 2017. Acheté ensuite par Joffret Huet et Claude Charlet, il avait rejoint l’Angleterre. C’est un AQPS fils d’Al Namix, étalon au haras de Mirande, et de Nutz (Turgeon), placée en plat et en obstacle. Il est le frère de Calnutz (Balko), gagnant des Grand Steeples de Nantes (L), de Segré et du Prix de l’Yonne à Auteuil. C’est le neveu de Lulumar (Beyssac), placé de Groupe et de Listed en steeple, et de Bonbon au Miel (Khalkevi), un cheval estimé par Willie Mullins.

TOLWORTH NOVICES’HURDLE

Gr1 - Claies - 4ans et plus - 3.300m - 16.000 £

1er       ELIXIR DE NUTZ (H4)      

            (Al Namix & Nutz, par Turgeon)

            Pr. : T. Warner

            El. : T. Saliou & Mme J. Ventrou

            Entr. : C. Tizzard

  1. : Tom O’Brien

SB_MIRANDE_AL NAMIX

SB_HUET

SB_AQPS_OBSTACLE

2e        GRAND SANCY (H5)

            (Diamond Boy & La Courtille, par Risk Seeker)

            El. : Mme B. Poulve

  1. : Sam Twiston-Davies

3e        SOUTHFIELD STONE (H6)          

            (Fair Mix & Laureldean Belle, par Supreme Leader)

            El. : Mme A. Yeoman

  1. : Harry Cobden

Écarts : 1/2L, 3L1/4 (5 partants). Temps : 4’05’’90

SANDOWN PARK (GB), SAMEDI 5 JANVIER

MARES’HURDLE (L)

Laurina, plus facile qu’à l’entraînement

Suite aux forfaits de l’ex-Peltier Got Away (American Post) et de Smaoineamh Alainn (Shantou), il n’y avait plus que Sensulano (Milan) pour défier la championne Laurina (Spanish Moon) à l’occasion de sa rentrée dans le Mares’ Hurdle (L). Mais ce match race s’est transformé en un walk over tant il y avait d’écart de classe entre Laurina et Sensulano. Rapidement en tête, la pensionnaire de Willie Mullins a mené à sa guise. À l’entrée de la ligne droite, Sensulano a lâché prise. Ruby Walsh en avait plein les mains, mais il n’a jamais bougé. Laurina s’est détachée d’elle-même sans faire d’efforts, pour l’emporter de quarante-huit longueurs. Sa rentrée s’est révélée plus facile qu’un travail du matin. De ce fait, nous n’avons pas appris grand-chose si ce n’est qu’elle est en forme. Après avoir évité plusieurs épreuves beaucoup plus relevées, à cause du terrain rapide, elle est enfin revenue. Mais il faudra qu’elle affronte de meilleurs hurdlers pour que l’on se fasse une idée plus précise de sa capacité à briller dans le Champion Hurdle (Gr1). Laurina est restée invaincue en cinq courses pour Willie Mullins. Son jockey, qui la découvrait en compétition, a déclaré : « Nous n’avons rien appris aujourd’hui. Mais elle est en forme et aurait pu l’emporter encore plus facilement. Elle va devoir monter de catégorie maintenant, mais c’était un bon engagement. Le rêve continue ! »

Un beau jour à Fontainebleau… Pierre Boulard a acheté Laurina pour le compte de son nouvel entourage. Il nous avait dit à Cheltenham : « Quand elle avait débuté, elle était tombée à Fontainebleau. Elle a recouru sur le même hippodrome, finissant deuxième. Nous l’avons alors achetée. Elle avait un physique impressionnant, de beaux points de force, mais beaucoup de caractère. J’ai eu beaucoup de chance avec les chevaux que j’ai achetés à Guillaume Macaire, qui sont tellement bien mis, que j’ai dit à Willie [Mullins, ndlr] qu’il fallait l’acheter. Ce qui est amusant, c’est que j’ai connu Willie lorsque son père a amené Dawn Run en France. Je leur avais dit que je pouvais les accueillir alors que j’étais à Maisons-Laffitte. Et cette jument lui fait penser à Dawn Run. »

Vendue deux fois à Osarus. Laurina est passée deux fois sur le ring d’Osarus. D’abord en 2014, au Liontd’Angers. Alors yearling, elle avait été vendue 14.500 € par l’élevage du Davier à Zied Romdhane. Puis elle est repassée en vente, deux ans plus tard, toujours sur l’hippodrome de l’Isle-Briand. Le haras du Saz l’avait alors vendue 8.000 € à Daniel Allard. C’est après une deuxième place sous les couleurs de ce dernier, à Fontainebleau, que Laurina a quitté les boxes de Guillaume Macaire pour ceux de Willie Mullins. L’ex-propriétaire de Silviniaco Conti (Dom Alco), Jared Sullivan, s’en était porté acquéreur.

La sœur de Lamigo. Élevée par Alain Clavier, Roger-Yves Simon et Nicolas Simon, Laurina est une fille de Spanish Moon, étalon au haras d'Annebault, et de Lamboghina (Alkalde), gagnante en plat en Allemagne. C’est la sœur de Lamigo (American Post), vainqueur d’un gros handicap ce mercredi à Cagnes-sur-Mer.

MARES’ HURDLE

Listed - Claies - 4ans et plus – femelles - 4.000m - 22.000 £

1re       LAURINA (F5)        

            (Spanish Moon & Lamboghina, par Alkalde)

            Pr. : Sullivan Bloodstock Limited

            El. : A. Clavier & Famille Simon

            Entr. : W. Mullins

  1. : Paul Townend

Osarus, Le Lion-d’Angers, 14.500 €, vendue par l’élevage du Davier à Zied Romdhane

Osarus, Le Lion-d’Angers, 8.000 €, vendue par haras du Saz à Daniel Allard

SB_THENNEY_SPANISH MOON

SB_REDMILLS

SB_OSARUS

2e        SENSULANO (F6)

  1. : Barry Geraghty

Écarts : 48L (2 partantes). Temps : 5’09’’50