Le mot de la fin - Galileo

Le Mot de la Fin / 17.01.2019

Le mot de la fin - Galileo

Trois 2ans ont quitté la longue liste des poulains de Ballydoyle. Ils sont maintenant à l’entraînement chez André Fabre. Il s’agit du demi-frère par Galileo (Sadler’s Wells) du champion allemand et désormais étalon au Japon Novellist (Monsun). Ce dernier vient de donner son premier gagnant de Groupe. Le maître cantilien pourra également compter sur un produit d'Australia (Galileo). Il va aussi retrouver un de ses élèves. Il s’agit du demi-frère – par Camelot (Montjeu) – du triple lauréat de Groupe Young Rascal (Intello). Issu de l’élevage Fabre – alias l’écurie Pérégrine –,  ce poulain a été acheté 560.000 € par M.V. Magnier lors des ventes Arqana du mois d’août.

Aidan O’Brien aura tout de même de quoi se consoler. En effet, selon le site http://www.aidanobrienfansite.com, l’entraîneur irlandais a encore 139 poulains et pouliches de 2ans sous ses ordres. Il compte 48 mâles par Galileo et 26 femelles issues de son étalon fétiche. L’Irlandais dispose aussi de quatre poulains et trois pouliches par le lauréat de la Triple couronne américaine American Pharoah (Pioneerof the Nile). Coolmore lui a aussi confié huit des premiers 2ans par Gleneagles (Galileo). Ce sont tous des mâles. Au total, 244 sujets galopent en ce moment à Ballydoyle, dont 15 chevaux d’âge. À leurs côtés, les 3ans ne sont que 90 sur la liste. Les produits de Galileo, eux, sont au nombre de 127. Quel luxe !