Les championnes américaines pouponnent

International / 31.01.2019

Les championnes américaines pouponnent

Leur duel dans la Breeders’ Cup Distaff 2016 (Gr1) était l’un des plus attendus de la décennie aux États-Unis : ce jour-là, Beholder (Henny Hughes) battait sa cadette Songbird (Medaglia d’Oro) d’un nez… À elles deux, elles cumulent vingt victoires de Grs1 : onze pour Beholder – surnommée Queen B – et neuf pour Songbird. Cette dernière se présentait d’ailleurs invaincue dans la Breeders’ Cup Distaff et il aura fallu toute la classe et la ténacité d’une Beholder pour que, pour la première fois, Songbird connaisse la défaite.

Deux championnes en piste, très populaires, désormais poulinières… Les deux juments ont donné naissance à des pouliches à quelques jours d’écart. Beholder a été la première des deux à pouliner, donnant naissance à une pouliche par Curlin (Smart Strike). Il s’agit de son deuxième produit : elle a un tout jeune yearling par Uncle Mo (Indian Charlie), nommé Q B One. Quelques jours plus tard, Songbird a donné naissance à son premier produit, une femelle également. Il s’agit aussi de l’un des tout premiers foals de l’étalon de Juddmonte Arrogate (Unbridled’s Song).