Les nombreux projets d’Au-delà des pistes pour 2019

Courses / 18.01.2019

Les nombreux projets d’Au-delà des pistes pour 2019

Les nombreux projets d’Au-delà des pistes pour 2019

Ce vendredi, Au-delà des pistes a organisé son assemblée générale à Chantilly. Des élus, entraîneurs, éleveurs, courtiers et journalistes ont répondu présent, tout comme des représentants de structures agréées. Marine Thevenet, responsable de la communication de l’association, a tiré le bilan de l’année 2018. Elle a ensuite présenté les projets et objectifs pour 2019.

Cette nouvelle année accueillera quatre journées de la reconversion. La première aura lieu le 3 février à Pau lors d’une réunion de course très fréquentée par différents profils d’acteurs des courses et des sports équestres. ParisLongchamp aura également droit à sa journée en avril ou mai. Deauville reste le rendez-vous incontournable de l’été pour Au-delà des pistes et la journée de la reconversion aura lieu le 25 août. Enfin, Auteuil, qui a été privé de sa journée en 2018, organisera une telle journée de promotion lors du week-end international de l’obstacle le 3 novembre.

Le Trophée sera étendu. Compétition réservée aux anciens chevaux de course, le Trophée Au-delà des pistes sera reconduit en 2019 et étendu. Concentré au Boulerie Jump du Mans pour cette première année, il va aussi s’implanter dans d’autres terrains de concours cette année. De même, des épreuves de concours complet dédiées aux anciens galopeurs vont voir le jour.

LES ÉTAPES 2019 DU TROPHÉE AU-DELÀ DES PISTES

Date Discipline Lieu

Mars ou septembre CSO Valbonne (06)

6-7 avril CSO Le Mans (72)

11 mai CSO Maisons-Laffitte (78)

1-2 juin CSO Deauville (14)

23 juin CCE Senonnes (49)

28-30 juin CSO Repentigny Jump (14)

14-15 septembre CSO Le Mans (72)

À définir CSO Barbaste (47)

Des actions pour tous. Les chevaux de courses seront également représentés dans les différents salons de la filière cheval. Le 16 mars aura lieu la deuxième édition des ÉquiÉtudes – le salon du bien-être du cheval de sport – de Chantilly. Au-delà des pistes y fera la promotion de ses actions. Déjà implantée au Salon du Cheval de Paris, l’association a pour but d’améliorer et d’amplifier sa présence sur ce type d’événements, mais également d’organiser le plus d’occasions possible pour se faire connaître après de l’ensemble de la filière et de ses acteurs.

Des partenariats toujours plus forts. En 2019, les partenariats noués par Au-delà des pistes seront renouvelés. Le soutien d’Al Shaqab Racing est par exemple déjà effectif. Parmi de nombreux partenariats à venir, France Galop travaille activement sur une forme de soutien financier qui devrait voir le jour prochainement.

En résumé, voici la liste des nombreux objectifs stratégiques mis en place pour l’année à venir :

- un accord France Galop pour un avenir durable ;

- plus de compétitions et des compétitions plus variées ;

- une augmentation du nombre de structures accréditées et de la quantité de chevaux placés :

- la défense de l’image des courses ;

- travailler sur le statut d’utilité publique ou de fondation.

Les bénéfices collectifs du travail d’amélioration de l’image des courses effectué par Au-delà des pistes :

- à l’élevage : valorisation et reconnaissance des valeurs liées à l’activité ;

- à l’entraînement : prise de conscience du statut d’athlète de haut niveau et de la qualité des soins dont bénéficie le pur-sang ;

- au niveau des jockeys : relation avec le cheval, approche dans le respect du bien-être ;

- au niveau des propriétaires : valorisation du statut de propriétaire, de l’attachement au cheval et du souci de son bien-être y compris dans sa deuxième vie ;

- au niveau de la filière course : meilleure perception du grand public, passerelles avec l’univers des sports équestres.