Lunch Lady **, Bartaba… Des nouvelles de quelques représentants de l’écurie Wertheimer & Frère

Courses / 30.01.2019

Lunch Lady **, Bartaba… Des nouvelles de quelques représentants de l’écurie Wertheimer & Frère

Pierre-Yves Bureau nous a donné des nouvelles de quelques représentants de l’écurie Wertheimer & Frère. Gagnante du Prix Miss Satamixa (L) en décembre, pour sa rentrée, Lunch Lady ** (Shamardal) reste à l’entraînement en 2019. La petite sœur de Solow (Singspiel) n’a couru que trois fois, gagnant pour ses débuts en mars sur la fibrée de Chantilly avant de prendre la troisième place du Prix Finlande (L) : « Elle a eu des soucis l’an dernier après sa place dans le Prix Finlande (L). Elle était venue au haras pour se reposer et a repris l’entraînement en début d’automne. Elle a gagné sa Listed en fin décembre : c’est une pouliche toute neuve qui n’a couru que trois fois. L’idée est donc de voir si, à 4ans, elle peut aller au niveau des Groupes. »

Bartaba continue en 2019. Bartaba (Deep Impact) est toujours indiqué en sortie provisoire sur France Galop mais devrait bien revenir à l’entraînement prochainement. La pouliche a montré des progrès tout au long de l’année 2018, concluant sa saison par une victoire dans le Prix Belle de Nuit (Gr3). Pierre-Yves Bureau nous a dit : « Elle repart à l’entraînement. Elle a vraiment bien évolué au cours de l’année. C’était une pouliche assez compliquée et il y a eu du joli travail réalisé avec elle. Cela a été récompensé par une victoire de Groupe en fin d’année. Elle change encore beaucoup physiquement. L’hiver lui a fait du bien. Elle est sûrement une pouliche de tenue qui peut être intéressante, avec les réserves d’usage comme le passage de 3ans à 4ans. »

Des pouliches comme Spaday (Exceed and Excel), gagnante du Prix Marchand d’Or (L) en 2018, et Enlighted (Invincible Spirit), gagnante du Prix de Montretout (L) l’an passé, sont rentrées au haras. Spaday a rendez-vous avec Dark Angel et Enlighted avec Intello. Côté 4ans, Ziyad (Rock of Gibraltar), lauréat du Prix Michel Houyvet (L), va poursuivre sa route dans les épreuves de tenue. Folamour (Intello), troisième du Prix Prince d’Orange (Gr3), a progressé toute l’année et va tenter de décrocher sa victoire black type en 2019.