NOVICES’ CHASE -  Master Dino **, un premier test réussi en vue de Cheltenham

International / 06.01.2019

NOVICES’ CHASE - Master Dino **, un premier test réussi en vue de Cheltenham

PLUMPTON (GB), DIMANCHE

« Nous allons essayer de mettre des migrants à Calais pour bloquer Master Dino ** (Doctor Dino)… » Non sans humour, Gary Moore, entraîneur de Knocknanuss (Beneficial), l’un des favoris du Novices’ Chase dans lequel le gagnant des Prix Cambacérès et Renaud du Vivier (Grs1) courait, avait bien résumé la pensée générale. La présence de Master Dino dans cette épreuve de 3.900m faisait peur à nombre de professionnels britanniques. D’ailleurs, ils n’étaient que cinq à avoir osé affronter le champion de Simon Munir, Isaac Souede, la famille Allard, Palmyr Racing, Franck Champion et Jacques Bisson. Sur le papier, Master Dino était largement au-dessus de ses rivaux qui étaient de bonne qualité. Mais il fallait encore qu’il le prouve aussi sur la piste, ce qu’il a fait brillamment. Il a gagné avec la manière et peut maintenant s’orienter vers le Scilly Isles Novices’ Chase (Gr1, 2/02) à Sandown puis sur le JLT Novices’ Chase (Gr1, 14/03). Cerise sur le gâteau, il y a un bonus en jeu de 60.000 £ pour le cheval gagnant de ce Novices’ Chase qui réussira à remporter un steeple-chase à Cheltenham ensuite.

Un test parfaitement réussi. Master Dino a réussi son test qui doit l’emmener vers la Mecque des courses d’obstacle : Cheltenham ! D’abord en troisième position derrière les deux animateurs, Slate House (Presenting) et Knocknanuss, il s’est rapproché en deuxième position au bout de la ligne d’en face. Entre les deux derniers fences, il a pris l’avantage sur Knocknanuss, le concurrent que craignait le plus Guillaume Macaire. Il a pointé les oreilles, se montrant regardant. Mais une fois sur le plat, il a changé de jambe et s’est détaché pour l’emporter aisément. Il a sauté à la perfection et sa cote a fondu pour le JLT Novices’ Chase puisqu’il est passé de 16/1 à 7/1, devenant ainsi le favori de ce Grand Steeple des novices sur distance moyenne. Premier jockey de Simon Munir, Daryl Jacob a déclaré : « Knocknanuss a rendu la course encore plus sélective en venant vite au dernier passage en face. Mais je ne pouvais pas me permettre de le laisser prendre du champ. La piste et le terrain jouait contre Master Dino aujourd’hui, mais il l’a fait. Nous pouvons maintenant nous concentrer sur le Scilly Isles à Sandown qui lui conviendra mieux. Les courses en Angleterre sont différentes et nous voulions que le cheval acquière cette expérience. » Retrouvez dans ces pages l’interview de Guillaume Macaire au sujet de ce succès anglais, lui qui n’avait plus gagné outre-Manche depuis 2012. Pour le printemps, Master Dino a donc sa feuille de route. Pour l’automne, rien n’est défini car il est évidemment trop tôt. Un break au second semestre pour revenir en 2020 ou courir à Auteuil à l’automne. Un dilemme qui sera à résoudre plus tard. Dans l’immédiat, rêvons d’un gagnant entraîné en France à Cheltenham !

Guillaume Macaire : « Master Dino a été très professionnel »

Par Christopher Galmiche

Peu après sa victoire dans le Novices’ Chase avec Master Dino à Plumpton, Guillaume Macaire a répondu à nos questions pour analyser ce succès et le choix du programme du champion défendant la casaque Munir.

Jour de Galop. – Qu’avez-vous pensé de la performance de Master Dino dans ce steeple pour novices ?

Guillaume Macaire. – La mission est accomplie. Il y avait un cheval qui pouvait faire de la vitesse devant et nous mettre en difficulté technique. Finalement, il nous a bien servis et la course a été une bonne leçon. Master Dino s’en est servi de leader et il n’a pas eu de problèmes à la fin pour gagner. Plumpton n’est pas un hippodrome d’une grande sélectivité, mais la course a été sélective. Il n’y a pas beaucoup de chemin entre le dernier fence et le poteau, ce qui n’avantage pas Master Dino. C’est un cheval qui change de vitesse.

Pourquoi avoir choisi cette course pour commencer la campagne anglaise du cheval ?

Si nous voulions suivre le programme que nous nous sommes fixés, il n’y avait que cette épreuve. En plus, elle a l’avantage d’avoir un bonus si nous gagnons à Cheltenham ensuite.

Master Dino va-t-il donc courir le Scilly Isles Novices’ Chase puis le JLT Novices’ Chase durant le Festival de Cheltenham ?

C’est cela. La course de Sandown convient bien en termes de timing et en général, c’est la route pour les chevaux qui suivent le programme de Master Dino. Le JLT Novices’ Chase lui convient mieux que l’Arkle [qui se court sur 3.200m, ndlr]. Nous l’avons travaillé pour le détendre, et le courir dans l’Arkle aurait l’effet inverse. Il a de la vitesse et de la tenue, aussi sera-t-il mieux sur une distance plus longue. Maintenant, il est relax. Aujourd’hui, il l’a montré, il a été très professionnel.

Master Dino ira-t-il sur Aintree ensuite ?

Pour le moment, je n’en sais rien. À chaque jour suffit sa peine.

Avez-vous travaillé Master Dino d’une manière particulière pour aborder les fences anglais ou pas du tout ?

Les fences anglais ne sont pas difficiles pour les chevaux français. Qu’est-ce qu’un fence ? C’est une grosse haie française. Il n’y a pas de technicité. C’est bien plus compliqué de dresser un cheval sur des obstacles français que sur des obstacles anglais du fait de la variété. Il faut que les chevaux fassent la différence sur les obstacles français, alors que ce n’est pas le cas en Angleterre. Les chevaux comprennent vite et, de plus, j’ai des fences anglais à la maison. D’ailleurs, il y a des fences à Craon et ce sont presque les obstacles que les chevaux passent le mieux.

Le profil de Cheltenham pourrait-il créer des soucis pour un cheval comme Master Dino ?

Justement, la leçon d’aujourd’hui est plutôt bonne pour cela car Plumpton est dans le même esprit que Cheltenham, même si c’est en miniature car ce n’est pas les mêmes champs de courses. Il y a eu du rythme et c’était plutôt bien.

Pourquoi êtes-vous retourné en Angleterre précisément avec Master Dino ?

J’y suis allé parce qu’il est novice en steeple-chase. C’était maintenant ou pas du tout. Nous ne ferons pas ça l’année prochaine. Pour nous, le créneau, ce sont les novices car nos chevaux rentrent bien dans cette brèche. Contre les vieux, très expérimentés, nous avons un désavantage. Je ne dis pas que nous ne pourrions pas courir avec eux par la suite. Mais il faut commencer par les novices. Les anglais sont novices à tous les âges. Le cheval de Gary Moore, Knocknanuss (Beneficial), qui a fait le train, est novice en steeple à 9ans parce qu'il a fait du point-to-point auparavant et a débuté tard. Ce n’est pas du tout le même système que chez nous. Si on prend l’exemple d’un cheval qui n’aurait jamais gagné en France, mais aurait fini deuxième des Prix Ferdinand Dufaure et Maurice Gillois (Grs1), il serait maiden chaser en Angleterre et aurait droit aux Beginner’s Chase pour des chevaux qui n’ont jamais gagné en steeple. Il serait sûr de gagner, mais il aurait le poids de base. En France, il n’aurait le droit qu’au haut de gamme. Ce sont des programmes qui ne sont pas similaires.

La famille d’une lauréate de Gr1 en plat. Coélevé par le Gaec de la Seguègne et Jean-Michel Campos, Master Dino est un fils de Doctor Dino, étalon au haras du Mesnil, qui traverse une période de forme exceptionnelle, et de Mind Master (Mizzen Mast), trois fois placée en six sorties en plat. C’est le frère de Mind Story (Diamon Green), gagnante de son maiden en plat en province. Deuxième mère de Master Dino, Nimble Mind (Lyphard) a conclu troisième du Prix Vanteaux (Gr3). Il s’agit de la famille de Marketing Mix (Medaglia d’Oro), gagnante de deux Grs1 aux États-Unis. Master Dino est issu des ventes Osarus.

 

 

 

 

Elmaamul

 

 

Muhtathir

 

 

 

 

Majmu

 

Doctor Dino

 

 

 

 

 

Priolo

 

 

Logica

 

 

 

 

Salagangai

MASTER DINO ** (H5)

 

 

 

 

 

 

Cozzene

 

 

Mizzen Mast

 

 

 

 

Kinema

 

Mind Master

 

 

 

 

 

Lyphard

 

 

Nimble Mind

 

 

 

 

Nimble Folly

 

NOVICES’ CHASE

Steeple-Chase - 5ans et plus - 3.900m - 10.200 £

1er       MASTER DINO (H5)           Daryl Jacob

            (Doctor Dino & Mind Master, par Mizzen Mast)

            Pr. : S. Munir, I. Souede, Palmyr Racing, Famille Allard, F. Champion & J. Bisson

            El. : Gaec de la Seguègne & J.-M. Campos

            Entr. : G. Macaire

Osarus, La Teste-de-Buch, septembre 2015, yearling, 11.000 €, vendu par l’élevage de la Seguègne à Daniel Allard

SB_SEGUEGNE_NE, ELEVE ET VENDU

SB_MESNIL_DOCTOR DINO

SB_OSARUS

2e        KNOCKNANUSS (H9)       Jamie Moore

3e        GOOD MAN PAT (H6)        Wayne Hutchinson

Écarts : 7L, 7L (6 partants). Temps : 4’53’’90