PÉCIAL ÉTALONS - Masterofthehorse, l’un des derniers fils de Sadler's Wells, au haras du Mazet

Élevage / 30.01.2019

PÉCIAL ÉTALONS - Masterofthehorse, l’un des derniers fils de Sadler's Wells, au haras du Mazet

Par Adrien Cugnasse

Après Arrigo, le haras du Mazet a annoncé l'arrivée d'un nouvel étalon pour la saison de monte 2019. Il s'agit de Masterofthehorse, lequel présente de nombreux arguments pour séduire les éleveurs d'obstacle… mais pas qu'eux ! Son prix de saillie est de 1.600 €.

Arrigo (Shirocco) et Masterofthehorse (Sadler’s Wells) ont plusieurs points communs. Outre le fait d'être placés au niveau classique, ils ont couru en fin de carrière sous la même casaque, celle de Mohammed Hassan Ali Abdulmalik. Mais c'est en Irlande que Masterofthehorse a débuté sa carrière. Sous la férule d'Aidan O'Brien, il fut un bon 2ans. Deuxième pour ses débuts au mois de juillet à Naas, il a gagné son maiden de quatre longueurs en août, à Gowran Park. Toujours à 2ans, le poulain s'est classé troisième des Juddmonte Beresford Stakes (Gr2, 1.600m) à moins d'une longueur de l'étoile Sea the Stars (Cape Cross). Deuxième du Chester Vase (Gr3) à l'occasion de sa rentrée à 3ans, Masterofthehorse a ensuite décroché la troisième place d'une très grande édition du Derby d'Epsom, celle remportée par le champion Sea the Stars (six victoires de Grs1) avant de changer d'entraînement. Dans ce classique, outre le gagnant, le deuxième, Fame and Glory (lauréat de cinq Grs1), et le quatrième, Rip van Winkle (gagnant de trois Grs1), étaient des chevaux de grande classe. Le podium du Derby d'Epsom et son équivalent irlandais font référence quand il s'agit de produire des étalons d'obstacle (Kahyasi, Presenting, King's Theatre, Sholokhov, Old Vic, Dream Well…). C'était aussi le cas de l'ancienne version du Prix du Jockey Club qui proposait un test comparable – 2.400m à 3ans – et dont le palmarès a vu passer une longue liste de pères de sauteurs (Poliglote, Dream Well, Oscar, Astarabad, Trempolino…).

Ses premières générations sont en piste. Toisé à 1,65m, Masterofthehorse a commencé sa carrière d'étalon en Irlande, à Annshoon Stud. À ce jour, il a eu sept partants en plat, dont trois gagnants. Touch Me a gagné à 2ans sur 1.400m à Lingfield, alors que Zainat s'est imposé à Wolverhampton sur 1.700m, avant de passer en obstacle. Enfin Night of Power a remporté trois courses, une à 2ans sur 1.600m et deux à 3ans, sur 2.000m et 2.400m. Chez les sauteurs, Masterofthehorse n'a eu que sept partants, dont quatre dans l'argent. Son fer de lance, Equus Millar, a remporté deux handicaps sur les haies et a couru au niveau Groupe cette année. Catch the Swallows, deuxième pour ses débuts dans un point-to-point, a été acheté 60.000 £ par Highflyer Bloodstock à Goffs. Le propriétaire de Carolines Charm n'a pas hésité à le racheter 95.000 £ lors de la vente de chevaux à l'entraînement de Cheltenham.

Un des derniers fils de Sadler's Wells. Masterofthehorse appartient à l'une des dernières générations de Sadler's Wells (Northern Dancer) lequel a produit une longue liste de top-étalons d'obstacle (Poliglote, Ballingarry, King's Theatre, Saddler Maker, Kayf Tara, Oscar, Milan…). Il a laissé une trace tenace chez les sauteurs outre-Manche. L'an dernier, dans le palmarès des vingt-cinq meilleurs pères de chevaux d'obstacle en Irlande et en Grande-Bretagne, dix étaient issus de ce chef de race : King's Theatre, Oscar, Milan, Kayf Tara, Authorized, Brian Boru, Scorpion, Old Vic, Gold Well et Yeats. En France, Martaline (Linamix) et Poliglote (Sadler's Wells), qui sont respectivement premier et quatrième au palmarès des pères de chevaux d'obstacle 2018, sont des descendants de Sadler's Wells.

Une grande famille. La mère de Masterofthehorse, Shouk (Shirley Heights), est à l'origine de pas moins de dix black types, dont sa propre sœur, Alexandrova, la meilleure 3ans de la saison 2006 en Europe, grâce à son triplé dans les Oaks d'Irlande, d'Epsom et de York (Grs1). Au haras, Alexandrova a déjà donné deux black types dont Alex my Boy (Darley Prix Kergorlay, Gr2 et Prix de Barbeville, Gr3). Cette très bonne souche "Cumani" est celle de nombreux chevaux de premier plan, dont Chicquita (Montjeu), lauréate des Darley Irish Oaks et Rekindling (High Chaparral), gagnant de la Melbourne Cup (Grs1).

MASTEROFTHEHORSE

Sadler’s Wells & Shouk, par Shirley Heights

Troisième du Derby d’Epsom (Gr1)

Deuxième du Chester Vase (Gr3)

Troisième des Juddmonte Beresford Stakes (Gr2)

Stationné au haras du Mazet (19)

1.600 € H.T. (P.V.)

 

 

 

Neartic

 

 

Northern Dancer

 

 

 

 

Natalma

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

 

Bold Reason

 

 

Fairy Bridge

 

 

 

 

Special

MASTEROFTHEHORSE (M13)

 

 

 

 

 

 

Mill Reef

 

 

Shirley Heights

 

 

 

 

Hardiemma

 

Shouk

 

 

 

 

 

Ahonoora

 

 

Souk

 

 

 

 

Soumana