PRIX GÉRARD SÉREYS (CROSS-COUNTRY) - Carlota Roque prend une éclatante revanche sur Net Lady

Courses / 17.01.2019

PRIX GÉRARD SÉREYS (CROSS-COUNTRY) - Carlota Roque prend une éclatante revanche sur Net Lady

PAU, JEUDI

Battue à plusieurs reprises par la grande favorite de l’épreuve, Net Lady (Network), Carlota Roque (Nickname) semblait posséder une chance secondaire dans ce Prix Gérard Séreys. Les courses, en particulier dans la discipline de l’obstacle, ne sont jamais jouées d’avance. La représentante de l’écurie des Dunes l’a encore prouvé ce jeudi, puisqu’elle a pris une éclatante revanche sur sa principale rivale. Carlota Roque a longtemps galopé en troisième position d’un peloton emmené par Post Scriptum (Antarctique), négociant tous les obstacles à la perfection. Elle s’est emparée du commandement dans le tournant qui précède la nouvelle banquette. Thomas Beaurain a alors laissé sa partenaire accélérer, laquelle a pris une dizaine de longueurs d’avance sur ses concurrents dans la ligne opposée. Carlota Roque a littéralement avalé le gros passage de route, et Net Lady, qui patientait en retrait depuis le départ, a commencé à se lancer à la poursuite de la fuyarde. Malheureusement pour elle, la future lauréate avait déjà créé la différence et n’a pas faibli dans la dernière ligne droite, s’imposant de quinze longueurs devant la pensionnaire d’Emmanuel Clayeux. La troisième place est revenue à Cent Ans (Centennial).

Une jument courageuse qui met son cœur sur la piste. Carlota Roque signe un deuxième succès en six sorties dans la discipline sur l’hippodrome du Pont-Long. Son jockey, Thomas Beaurain, a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une jument que j’aime bien. Elle est très douée sur les obstacles et gagne du terrain en sautant. Elle n’est pas la meilleure et n’a pas la pointure d’un Grand Cross, mais elle met toujours son cœur sur la piste. »

La famille de Marchand de Sable. Élevée par Geneviève Mongin, Carlota Roque est une fille du regretté Nickname (Lost World) et de La Vallière (Anabaa), gagnante sur les haies de Hyères et placée à plusieurs reprises en plat. C’est la propre sœur de Babycat de la Roque, lauréate de trois courses en plat et en obstacle.

La Vallière est une sœur de Kergonan (Subotica), vainqueur du Challenge de Haies des 4ans à Enghien et deuxième du Prix Durtain (Ls), et de Fontevrault (Subotica), gagnant à trois reprises en plat et troisième des Prix Thomas Bryon (Gr3), de l’Avre et Ridgway (Ls).

La troisième mère, Mercantile (Kenmare), a remporté le Prix Panacée et s’est classée troisième des Prix de la Porte de Passy et Joubert (Ls). Elle a donné Marchand de Sable, vainqueur du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et devenu étalon.

 

 

 

Last Tycoon

 

 

Lost World

 

 

 

 

Last Tango

 

Nickname

 

 

 

 

 

Simply Great

 

 

Newness

 

 

 

 

Néoménie

CARLOTA ROQUE (F7)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

La Vallière

 

 

 

 

 

Shadeed

 

 

Touville

 

 

 

 

Mercantile