À MEYDAN CE JEUDI

International / 07.02.2019

À MEYDAN CE JEUDI

MEYDAN (AE), JEUDI

AL MAKTOUM CHALLENGE R2 (GR2)

North America, pas de combat

On pouvait prévoir un combat Kadyrov versus Kadyrov, mais les deux représentants du président de la Tchétchénie ont signé un traité de paix tout de suite après la sortie des boîtes dans le Maktoum Challenge - Round 2 (Gr2). North America (Dubawi) a pris un bon départ et Pat Dobbs, en selle sur Cosmo Charlie (Stay Thirst), a tout de suite accepté de rester à côté de son compagnon de casaque sans lui mettre la pression. Même si les deux sont entraînés par deux professionnels différents, il n’était pas sage de se battre alors que l’adversaire le plus dangereux, New Trails (Medaglia d’Oro), attendait à l’arrière-garde.

New Trails progresse encore. North America a donc assuré un train correct, mais sans forcer. Cosmo Charlie l’a même aidé, en poussant New Trails en troisième épaisseur. La course était gagnée dix mètres après le départ, et lorsque Richard Mullen a demandé à North America d’accélérer dans le tournant, le pensionnaire de Satish Seemar est reparti de plus belle. On aurait pu imaginer un très facile succès comme dans le Round 1, mais tandis que Cosmo Charlie plafonnait, New Trails a trouvé les ressources suffisantes pour refaire du terrain, finissant à un peu plus de deux longueurs du gagnant. L’ancien pensionnaire d'André Fabre a confirmé ses progrès et, dans un scénario différent, il aurait donné chaud au lauréat.

Prochain objectif, le Round 3. Satish Seemar a expliqué : « Il a pu courir comme il aime et ça, c’est très important pour lui. Avec lui, le départ est primordial et il est bien sorti des boîtes, son jockey n’a même pas été obligé de le solliciter. Il a tout fait sans effort, en pleine confiance. C’était une course parfaite et une belle victoire. Maintenant on a le temps pour préparer le troisième round de l'Al Maktoum Challenge (Gr1) qui est à l’affiche dans le Super Saturday, le 9 mars. » Il va retrouver Thunder Snow (Helmet), et ensuite arriveront les chevaux américains pour la World Cup.

La réussite des ventes Racing in Dubai. Les ventes de chevaux à l’entraînement Godolphin, sous la griffe Racing in Dubai, sont une pépinière de gagnants de Groupe. La semaine dernière, on avait célébré le sprinter Drafted. Cette fois, c’est le tour de North America qui a coûté un peu plus cher : 140.000 dirhams (33.000 €). Il a pris plus de 900.000 € pour ses deux propriétaires, Imhamed Nagem et Ramzan Kadyrov, qui l’avaient acheté avant la nuit de la Dubai World Cup 2017.  Godolphin avait payé North America – qui a été élevé par Qatar Bloodstock –100.000 Gns à la vente Tattersalls December Foal Sales. Sa mère, Northern Mischief (Yankee Victor), est placée de Gr1 à 2ans sur le dirt. C’est une demi-sœur de Gourmet Girl (Cee’s Tizzy), sacrée Champion older mare aux États-Unis en 2001 et lauréate de trois Grs1, dont deux à 6ans.

Northern Mischief a un yearling par Dandy Man (Mozart).

5e · 17 Hh 50 > Al Maktoum Challenge R2

Gr2 - Plat - 3ans et plus - 375.219 € - 1.900m

1er       NORTH AMERICA (57) H7

            (Dubawi & Northern Mischief)

            Pr/R. Kadyrov - El/Qatar Bloodstock Ltd

            Ent/S. Seemar - J/R. Mullen

2e        NEW TRAILS (57) H5

            (Medaglia d'Oro & Issaqueena)

            Pr/H. Sultan Ali Alsabousi - El/Darley Stud Management Co

            Ent/A. Bin Harmash - J/C. Beasley

3e        COSMO CHARLIE (57) H5

            (Stay Thirsty & Lake Como)

            Pr/R. Kadyrov - El/M. Roger.S Braugh Jr

            Ent/D. Watson - J/P. Dobbs

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Senior Investment, Etijaah & Second Summer.

Non-partant : Leshlaa.

(Turf) 1'58"65. Écarts : 2 1/4 - 4 3/4 - 1 1/4.

UAE 2.000 GUINEAS (GR3)

Estihdaaf et Soumillon en mode Thunder Snow

Devant et méchant, telle est la règle du jeu sur le dirt à Meydan. Christophe Soumillon la connaît parfaitement et il n’a pas hésité un instant à venir en tête avec le Godolphin Estihdaaf (Arch), qui n’a ensuite pas lâché prise. Il assure ainsi un huitième succès à la casaque bleue et un septième à Saeed bin Suroor dans les UAE 2.000 Guineas (Gr3). Élevé pour ce type de courses, le poulain d’origine américaine a contrôlé l'épreuve sans problème. Lorsque le grand favori, Walking Thunder (Violence), a prononcé son effort, il est apparu un instant sous pression, mais le tapis volant à la corde l’a aidé à repartir, alors qu’au même moment, le concurrent le plus joué perdait pied. Estihdaaf a franchi le poteau avec cinq longueurs et demie d’avance sur Walking Thunder. Le danois Red Cactus (Hard Spun) a décroché la troisième place de ce tiercé made in U.S.A.

Walking Thunder un ton en dessous. Walking Thunder n’a pas donné sa juste valeur. Beaucoup trop allant, il s’est battu avec son jockey et a ramé en quatrième épaisseur. Tant mieux pour Christophe Soumillon, qui a déclaré : « Quand j’ai réussi à prendre la tête, j’ai compris que j’avais une belle carte à jouer. En dernier lieu, j’avais dit à Saeed bin Suroor qu’il aurait gagné en prenant la tête. Nous avons donc changé de tactique. C’est un bon cheval, un peu froid. » Saeed bin Suroor a ajouté que le prochain objectif du cheval serait choisi par le cheikh Mohammed Al Maktoum. Estihdaaf peut aller sur l’Al Bastakiya (L), la deuxième épreuve de la Triple Crown de Meydan, ou directement sur le UAE Derby (Gr2). Thunder Snow, lauréat des UAE 2.000 Guineas en 2017 avec Soumillon, avait fait coup double lors de l’UAE Derby, avant de connaître son jour de gloire dans la Dubai World Cup (Gr1).  

L’héritage Stonerside. Estihdaaf est issu de la dernière saison d’Arch (Kris S), qui a donné 66 gagnants black types en dix-sept générations. Parmi eux, il y a Blame, qui a gagné la Breeders’ Cup Classic (Gr1) et compte parmi ses produits une lauréate du Prix de Diane Longines (Gr1), la regrettée Senga. La mère d’Estihdaaf, Enrichment (Ghostzapper), a été acquise par Godolphin lors de l’achat de Stonerside Stable. Elle n’a pas réussi à gagner en huit sorties sous l’entraînement de Thomas Albertrani, mais a produit Libreta (Girolamo), qui a remporté une stakes réservée aux produits des étalons qui officient dans l’État de New York. La deuxième mère, Sahara Gold (Seeking the Gold), a gagné les Beaumont Stakes (Gr2) et a donné, entre autres, la millionnaire en dollars Better Lucky (Ghostzapper). Elle est lauréate de deux Grs1 sur le gazon aux États-Unis. Enrichment a un yearling par Medaglia d’Oro (El Prado).

3e · 16 h 40 > UAE 2000 Guineas

Gr3 - Plat - 3ans - 208.455 € - 1.600m

1er       ESTIHDAAF (57) M3

            (Arch & Enrichment)

            Pr/Godolphin - El/Godolphin

            Ent/S. Bin Suroor - J/C. Soumillon

2e        WALKING THUNDER (57) M3

            (Violence & Street Show)

            Pr/Phoenix Ladies Syndicate - El/Golden Legacy Stable

            Ent/A. Bin Harmash - J/C. Beasley

3e        RED CACTUS (57) M3

            (Hard Spun & Strut the Canary)

            Pr/L. Kaj-Nielsen - El/M. Oliver.S Tait

            Ent/B. Olsen - J/C. Lopez

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Sporting Chance, Fintas, Moshaher, Eyelool & Mulfit.

Tous couru (8).

(Turf) 1'39"87. Écarts : 5 1/2 - 2 1/4 - 2 1/4.