Apple’s Jade, le Champion Hurdle comme plan A

International / 04.02.2019

Apple’s Jade, le Champion Hurdle comme plan A

Juste après l’impressionnante victoire d’Apple’s Jade (Saddler Maker) dans l’Irish Champion Hurdle (Gr1), l’entourage de la jument a déclaré que le Mares’ Hurdle (Gr1, 4.000m) de Cheltenham restait son objectif numéro 1. Mais la nuit porte conseil… Dimanche, Michael O’Leary et Gordon Elliott ont finalement changé leur fusil d’épaule et ont déclaré que la championne allait être dirigée vers le Champion Hurdle (Gr1, 3.200m). Elle devrait donc défier Buveur d’Air (Crillon) et c’est une très bonne nouvelle…

Tout était contre elle. L’entourage d’Apple’s Jade a été ébahi par sa performance dans l’Irish Champion Hurdle. Michael O’Leary, l’homme derrière Gigginstown House Stud, a même déclaré qu’il pensait, avant la course, qu’Apple’s Jade allait être battue dans le Gr1 : « Le fait est que nous sommes sincèrement surpris par sa performance d’hier [lire samedi]. Je pensais qu’elle allait être battue par Melon (Medicean) car elle revenait sur 3.200m et sur un terrain trop rapide pour elle, si l’on considère qu’elle fait les 4.800m. Mais elle a été tellement bonne qu’il nous faut prendre en considération le Champion Hurdle. Nous ne prendrons de décision définitive que dans la semaine précédant Cheltenham. Nous verrons comment elle est et ce que nous avons d’autre, mais si elle est bien et que le terrain est à sa convenance, il y a 75 % de chance qu’elle soit au départ du Champion Hurdle et 25 % à celui du Mares’ Hurdle. »

Buveur d’Air difficile à battre. Apple’s Jade relève le défi face à Buveur d’Air et la jument a le droit de le regarder droit dans les yeux. Mais son entourage reste toutefois prudent. Michael O’Leary a dit : « Peut-elle battre Buveur d’Air ? Il est probable que non mais elle a le droit d’essayer. Si elle est dans la même forme dans cinq semaines, ce sera difficile de ne pas lui laisser sa chance. Quitte à perdre, je préfère perdre en essayant de gagner un Champion Hurdle qu’un Mares’ Hurdle, étant donné que nous savons maintenant qu’elle peut aller sur 3.200m en terrain rapide. »

Gordon Elliott, son entraîneur, a eu un discours similaire à celui de Michael O’Leary : « Il ne faut jamais avoir peur d’un seul cheval [Buveur d’Air, ndlr], et je pense que Laurina va aussi courir. Cependant, après la performance d’Apple’s Jade hier [lire samedi], il faut sérieusement prendre en considération le Champion Hurdle. Elle a été battue l’an dernier dans la course des juments et, si nous devons encore être battus à Cheltenham, il vaut mieux que ce soit dans un Champion Hurdle. » Rappelons qu’Apple’s Jade avait remporté le Mares’ Hurdle en 2017. En 2018, elle était de nouveau au départ de ce Gr1. Annoncée comme l’un des penalties du Festival de Cheltenham, elle avait été battue, concluant troisième. Le terrain était lourd et Gordon Elliott a expliqué que la jument avait manqué d’une course entre Noël et Cheltenham, ce qui explique le choix de la courir cette année dans l’Irish Champion Hurdle… Alors que la distance de 3.200m s’annonçait, selon eux, trop courte. La chance sourit aux audacieux !

Une très bonne nouvelle pour le sport. Dawn Run (Deep Run) ou encore Annie Power (Shirocco) ont remporté le Champion Hurdle. Voir une Apple’s Jade tenter le défi dans ce Gr1 est une très bonne nouvelle pour le sport. Ce sera bien mieux de l’observer dans cette course que de la voir dans le Mares’ Hurdle, face à une opposition bien moins relevée. Le débat n’est pas nouveau : combien ont regretté de ne pas voir une Quevega (Robin des Champs) dans le Stayers’ Hurdle, car elle avait dans le viseur le Mares’ Hurdle, encore Gr2 à l’époque ? Quevega pouvait battre les mâles : elle le faisait lors du meeting de Punchestown dans le World Series Hurdle (Gr1, 4.800m). Mais avec une différence majeure entre Punchestown et Cheltenham : les Anglais, après Cheltenham, visent Aintree et ne vont que rarement à Punchestown… Alors que les Irlandais, après Cheltenham, ont plutôt tendance à faire l’impasse sur Aintree pour garder un peu d’énergie en vue de Punchestown !

Rappelons que le Mares’ Hurdle a été promu Gr1 en 2014, dans le cadre de la refonte du programme d’obstacle anglais. Le but était alors d’encourager éleveurs et propriétaires à acheter ou à exploiter les juments en course : il y a eu la promotion de ce Gr2 en Gr1 et aussi des créations de nombreuses Listeds pour seules femelles. Mais le cas du Mares’ Hurdle et d’Apple’s Jade est intéressant : un certain nombre de passionnés d’obstacle regrettaient que le Mares’ Hurdle, avec son statut de Gr1, devienne une opportunité fermée et "facile" pour les meilleures femelles anglo-irlandaises de Grs1 sur les claies, "cannibalisant" donc des épreuves comme le Champion Hurdle ou le Stayers Hurdle (Gr1, 4.800m). Le revirement de situation concernant Apple’s Jade va donc les ravir.