Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

DANS LES CUISINES DES GRANDS ÉLEVEURS - Le haras du Quesnay mise sur les croisements maison

Élevage / 10.02.2019

DANS LES CUISINES DES GRANDS ÉLEVEURS - Le haras du Quesnay mise sur les croisements maison

Par Charlotte Rimaud

À la manière des grands chefs, ils ont leurs secrets pour élaborer les champions de demain… Jour de Galop vous propose une immersion dans les cuisines des principaux éleveurs de plat et d’obstacle, qui ont bien voulu nous dévoiler leurs plans de monte pour la saison 2019. Ce dimanche, nous avons rendez-vous au haras du Quesnay avec Vincent Rimaud.

Elle est la mère d’une authentique championne, Trêve (Motivator). Elle est aussi à l’origine de Trois Rois (Hernando), troisième d’un Prix Greffulhe (Gr2). Trévise (Anabaa) tient évidemment une place particulière au Quesnay. Vincent Rimaud, manager du haras du Quesnay, nous a dit : « Nous n’avons pas eu de chance avec Trévise, car cela fait quatre ans qu’elle n’a pas eu de poulains. Aujourd’hui tout va bien, et elle devrait bientôt pouliner. Son terme est dans une dizaine de jours. Elle est pleine de Motivator et va retourner à Motivator pour tenter d’avoir une nouvelle ou un nouveau Trêve ! »

La propre sœur de Trêve, Terre (Motivator), est au haras du Quesnay où elle va avoir son premier foal d’Intello. Elle sera ensuite saillie par Siyouni. Vincent Rimaud a commenté : « Nous avons pensé qu’il était intéressant de valoriser un maximum cette famille. Nous avons choisi Siyouni car il est le meilleur étalon en France actuellement et l’un des meilleurs en Europe. Sa sœur, Trêve, est d’ailleurs pleine de Siyouni, cela montre que le croisement est prometteur ! »

Anodin, la recette magique. Decize (Kentucky Dynamite) n’est autre que la mère du bon Anodor ** (Anodin), entraîné par Freddy Head et lui appartenant à 50 % avec l’écurie Jean-Louis Bouchard. Anodor avait gagné pour ses débuts en août 2018, à Deauville. Il avait ensuite confirmé en remportant le Prix des Chênes (Gr3) et concluant troisième du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Il est le premier produit de Decize, qui a aussi un mâle de 2ans par Youmzain à l’entraînement chez Freddy Head et un yearling par Dariyan. Vincent Rimaud a ajouté : « Elle va retourner à Anodin cette année et vient de pouliner d’une femelle d’Anodin. On répète un croisement qui a bien fonctionné. »

Born Cross (Dubawi) est une fille de Born Again (Cape Cross), sœur de Goldikova (Anabaa) et Anodin (Anabaa). Vincent Rimaud a précisé concernant le croisement de cette jument élevée par Wertheimer & Frère : « Elle va avoir un poulain de Wootton Bassett et ira à Nathaniel cette année, en espérant une pouliche. » Born Cross a déjà donné naissance à une yearling par Galileo.