Du ring d’Arqana au cercle des vainqueurs de Meydan…

International / 21.02.2019

Du ring d’Arqana au cercle des vainqueurs de Meydan…

Deux gagnants de Groupe pour 610.000 €. Le shopping en France réussit bien à Godolphin et à son patron, le cheikh Mohammed Al Maktoum, qui, ce jeudi, s’est rendu à Meydan pour la première fois cette année. Il ne voulait pas rater la course dédiée à son cheval du cœur, Dubai Millennium. Spotify (Redoute’s Choice), acheté 250.000 € à la vente de l’Arc Arqana, n’est pas un Dubai Millennium, mais il a tout donné pour décrocher son premier Groupe en repoussant Racing History (Pivotal), avec l’aide d’une petite faute. Le Carnival de l’élève "Wertheimer & Frère" est terminé. Il va revenir en Europe et, vu l’amour que son entraîneur, Charlie Appleby, éprouve pour la France, nous verrons probablement le cheval fouler nos pistes hexagonales.

C’est pour 360.000 €, à la breeze up Arqana, que les émissaires Godolphin ont déniché Divine Image (Scat Daddy). La pouliche n’est pas française et elle est un produit de l’élevage de Peter Magnier, le frère de John Magnier, le boss de Coolmore. Son jockey, William Buick, a perdu la cravache mais la pouliche, encore très verte, a quand même réussi à s’imposer dans les UAE Oaks (Gr3). L’américaine d’origine a montré apprécier le dirt et sera fort probablement revue dans l’UAE Derby (Gr2), face aux mâles.

Charlie Appleby fait des miracles… Il a gagné les trois Groupes de la soirée mais n’a pas pu libérer Wootton ** (Wootton Bassett) de la malédiction qui l’accompagne depuis sa malheureuse quatrième place dans The Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1). L’ancien pensionnaire d'Henri-Alex Pantall s’est trouvé enfermé "comme un parapluie dans le désert" au moment du démarrage dans le Zabeel Mile (Gr2) remporté par Mythical Magic (Iffraaj). Il a bien fini mais trop tard… à la quatrième place !