Grippe équine en Angleterre - La même souche que celle qui a paralysé l’Australie en 2007

International / 09.02.2019

Grippe équine en Angleterre - La même souche que celle qui a paralysé l’Australie en 2007

Grippe équine en Angleterre : la même souche que celle qui a paralysé l’Australie en 2007

Ce samedi, la BHA a révélé qu’il n’y avait pas de nouveaux cas positifs à la grippe équine, même s’il reste des tests à analyser. Hormis les six cas de chez Donald McCain, l’Animal Health Trust n’a en effet reçu aucun nouveau test positif parmi les 720 échantillons analysés (sur 2.100 prélèvements). La BHA prendra une décision lundi quant au retour des courses en Grande-Bretagne ce mercredi ou non.

Vaccinés contre les deux souches. Le virus touchant l’Angleterre à ce jour appartiendrait à la souche Florida Clade 1, qui avait entraîné l’arrêt des courses en Australie pendant six mois en 2007. Ce virus avait touché 10.000 chevaux dans le pays. À l’époque, l’épidémie en Australie avait contaminé ceux qui n’étaient pas vaccinés, le virus étant complètement étranger à ce continent. La souche Florida Clade 1 est endémique dans le nord et le sud de l’Amérique, il est différent de la souche Clade 2, endémique en Europe. Les pur-sang sont vaccinés contre ces deux souches du virus.

Les haras très vigilants. Les précautions prises pour prévenir la propagation du virus sont de plus en plus importantes et s’étendent à l’Irlande. De plus en plus de haras en Grande-Bretagne ont élevé leurs exigences sanitaires, alors que la saison de monte débute la semaine prochaine. De manière générale, les haras recommandent que toutes les juments soient correctement vaccinées contre la grippe équine conformément au British Horseracing Authority Protocol (vaccinations, rappels et rappels annuels). Le dernier vaccin devra avoir été administré dans les six mois suivant la saillie. Tous les vaccins devront être inscrits sur le passeport de la jument. Une jument qui n’a pas été vaccinée au cours des deux dernières années devra avoir reçu les deux primo-vaccinations avant d’être saillie. Quant aux papiers de la jument, ils devront l’accompagner (l’original et non une copie) afin de vérifier que les vaccins sont à jour. Certains haras demanderont une copie des papiers avant déplacement.