Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

INGLIS CLASSIC YEARLING - Le festival du rachat

International / 09.02.2019

INGLIS CLASSIC YEARLING - Le festival du rachat

INGLIS CLASSIC YEARLING

Le festival du rachat

Les éleveurs australiens sont-ils devenus un peu trop gourmands ? On peut se poser la question à l’issue de la première journée de la vente Inglis Classic. L’année dernière, 113 yearlings sont passés sur le ring et 106 d’entre eux avaient trouvé preneurs. Le chiffre d’affaires enregistré était de 13,71 millions de dollars australiens (8,59 M€) et le prix moyen de 129.358 AU $ (80.844 €). Ce samedi après les courses de Warwick Farm, 36 sujets sur 114 n’ont pas atteint leur prix de réserve. Le chiffre d’affaires a donc chuté de 37,8 % et se fixe à 8,52 millions de dollars (5,33 M€). Le prix moyen a perdu 16,6 % et s’affiche à 110.766 AU $ (69.225 €).

Les pouliches ont dominé le ring. Le top price (370.000 AU $, soit 231.000 €) a été réalisé par une fille de Snitzel (Redoute’s Choice), pour Jadeskye Racing et Widdup Racing. C’est pour 340.000 AU $ (212.000 €) que le propriétaire mongol, An, associé à Blandford Bloodstock, s’est assuré une fille de Dissident (Sebring). Denise Martin et Randwick Bloodstock ont eu le dernier mot à 330.000 AU $ (206.000 €) pour une autre pouliche, par l’incontournable I Am Invincible (Invincible Spirit).