PRIX ANTOINE DE PALAMINY - PRIX DU HARAS DE SAINT-VINCENT (L) - La Thrilling nouvelle est arrivée

Courses / 03.02.2019

PRIX ANTOINE DE PALAMINY - PRIX DU HARAS DE SAINT-VINCENT (L) - La Thrilling nouvelle est arrivée

PAU, DIMANCHE

Très brillante lors de ses premières sorties, et parfois fautive, Thrilling (Network) a tiré une leçon de sa chute dans le Prix Jean Bernadotte. La pouliche de Benoît Gabeur a été plus posée cette fois et sa chute a finalement été un mal pour un bien en vue du Prix Antoine de Palaminy - Prix du Haras de Saint-Vincent (L). Pour la première fois de sa carrière, elle a pu galoper derrière des adversaires. Thrilling a évolué en troisième position, sautant bien, avant de prendre les commandes de l’épreuve au milieu de la ligne d’en face. Calée côté corde dans la ligne droite, la pensionnaire de Guillaume Macaire a vu son avantage fondre avec le retour d’Altus (Saint des Saints). Mais Thrilling a été courageuse pour gagner très sûrement. Elle est en train de se faire et, en murissant, elle pourrait encore progresser à Auteuil. Même si son jockey la trouve très bien au Pont-Long.

Parfaite pour Pau. Kévin Nabet a déclaré : « Thrilling est vraiment bien à Pau. Elle est vite en jambes, saute vite et bien, elle a vraiment le profil pour ici ! La dernière fois, elle est tombée, mais c’est une jument un peu émotive. Nous étions plusieurs de front pour arriver sur le bull-finch et elle m’avait volé une foulée bêtement. Mais aujourd’hui, elle a remis les pendules à l’heure. » Lauréate de trois de ses quatre sorties sur le steeple palois, Thrilling fait une belle gagnante du Palaminy et devrait faire honneur au palmarès de ce Grand Steeple des 4ans de Pau.

Altus confirme sa dernière victoire. Récent lauréat sur le steeple de Pau, Altus a très bien fini pour se classer deuxième. Ce poulain bien né est certainement plus tardif qu’on aurait pu le penser et il peut encore franchir les paliers en steeple. Il a précédé Doctor Squeeze (Doctor Dino) qui a montré ce qu’il pouvait faire en steeple, après sa chute pour ses débuts dans la discipline. Uniketat (Vision d’État) a fait un bel effort en dehors, qu’il n’a pu poursuivre. Mais il a réussi à s’octroyer la quatrième place. Cet Antoine de Palaminy a été décapité par plusieurs incidents de course. Brazil de l’Orme (Blue Brésil) s’est accidenté après le brook. Fiumicino (Sageburg) a fait une faute sur la rivière des tribunes et a été arrêté devant le mur, visiblement pas à l’aise sur cette piste pénible. Sunday à Paris (Sunday Break) est tombé à la douve, entraînant Powder Path ** (Coastal Path) dans ses malheurs.

La nièce d’un gagnant de Gr1 outre-Manche. Élevée par madame Benoît Gabeur, Thrilling est une fille de Network (Monsun), étalon au haras d’Enki, et de Lofte Place (Poliglote). Gagnante à cinq reprises sur les obstacles, cette dernière s’est aussi classée deuxième du Prix Magne (L) et quatrième du Prix Bournosienne (Gr3). Lofte Place est la propre sœur d'Hinterland. Lauréat du Prix Wild Monarch (L) par dix longueurs, Hinterland a ensuite été exporté vers l’Angleterre, où il a remporté les Henry VIII Novices’ Chase (Gr1) et la Prestbury Juvenile Hurdle (Gr2). La deuxième mère, Queen Place (Diamond Prospect), est une sœur de Guilt Less (Useful), laquelle a donné Phar Bleu (Agent Bleu), vainqueur de la Finale Juvenile Hurdle (Gr1).

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Network

 

 

 

 

 

Reliance

 

 

Note

 

 

 

 

Nicotiana

THRILLING (F4)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Poliglote

 

 

 

 

Alexandrie

 

Lofte Place

 

 

 

 

 

Diamond Prospect

 

 

Queen Place

 

 

 

 

Valenda