PRIX POLICEMAN (CLASSE 1) - Rockemperor rêve de La Force

Courses / 23.02.2019

PRIX POLICEMAN (CLASSE 1) - Rockemperor rêve de La Force

CAGNES-SUR-MER, SAMEDI

Rockemperor (Holy Roman Emperor) a décroché la deuxième victoire de sa carrière à l’occasion du Prix Policeman (Classe 1). Le représentant de Claudine Escoubet, de la Scuderia Scolari, de Jérôme Vallier et de Pierre Beziat a été vu dans le sillage de l’animateur, Van Halo (Dabirsim), qui menait tranquillement. À la sortie du tournant, Van Halo s’est légèrement décalé de la corde, ouvrant la porte à Rockemperor, qui a plongé le long de la lice. Van Halo lui a offert une jolie résistance mais Rockemperor a fini par en venir à bout et s’impose d’une longueur. Talk or Listen (Alhebayeb) est troisième à deux longueurs.

Direction Paris. Rockemperor décroche la deuxième victoire de sa carrière. Il avait débuté par un succès à Hyères, décroché par huit longueurs, au mois de septembre 2018. Il lui a fallu quatre courses pour repasser le poteau en tête, dans ce Policeman, mais il n’a jamais déçu son entourage car il a toujours fini sur le podium : deuxième d’une Classe 2 à Angers, troisième d’une Classe 2 au Bouscat puis deuxième d’une Classe 2 à Deauville pour sa première tentative sur la P.S.F. Lors de cette dernière course, il était battu par l’invaincu Goya Senora (Anodin), qui s’est forgé de très belles lignes lors de ce meeting de Cagnes-sur-Mer puisqu’il avait battu Trouville (Le Havre) lors de ses débuts à Deauville. Ce dernier a depuis remporté facilement le Prix Cheret (Maiden) et a laissé une impression encourageante en prenant la quatrième place dans le Prix de la Californie (L).

Concernant Rockemperor, Simone Brogi a expliqué que le poulain devrait être désormais dirigé vers le Prix La Force (Gr3). Il est engagé dans le Qipco Prix du Jockey Club et le Juddmonte Grand Prix de Paris (Grs1).

Un descendant de la matrone Best in Show. Élevé par le haras du Mézeray, Rockemperor est un fils d’Holy Roman Emperor et de Motivation (Muhtathir). Présenté à la vente de yearlings d’août Arqana, il avait été acheté 50.000 € par George Mullins. Simone Brogi s’en est portée acquéreur à la breeze up Arqana, moyennant 12.000 €, alors qu’il était présenté par Mocklershill. Il est le deuxième produit de sa mère et son premier gagnant. Motivation, en compétition, avait pris la troisième place d’un Prix Vulcain (L).

La deuxième mère est Jade Island (Jade Hunter). Elle est désormais poulinière au Japon et Motivation est son meilleur produit. La troisième mère, Nijinsky’s Best (Nijinsky), a donné Yagli (Jade Hunter), gagnant de Groupes aux États-Unis. On retrouve du black type à foison à partir de la quatrième mère, Best in Show (Traffic Judge), laquelle a produit la gagnante des Kentucky Oaks (Gr1) Blush With Pride, elle-même à l’origine de Rags to Riches, Jazil, Peeping Fawn ou encore Thewayyouare. Best in Show est aussi la mère de Monroe, qui compte parmi ses descendants des éléments comme Cityscape ou Bated Breath. On doit aussi à Best in Show une certaine Minnie Hauk, aïeule de Denon, Chimes of Freedom, Aldebaran ou encore Spinning World. Elle est aussi la mère de Sex Appeal, d’où El Gran Senor ou Try My Best… 

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Holy Roman Emperor

 

 

 

 

 

Secrétariat

 

 

L’On Vite

 

 

 

 

Fanfreluche

ROCKEMPEROR (M3)

 

 

 

 

 

 

Elmaamul

 

 

Muhtathir

 

 

 

 

Majmu

 

Motivation

 

 

 

 

 

Jade Hunter

 

 

Jade Island

 

 

 

 

Nijinsky’s Best