Trente partants de Weir bloqués par les commissaires

International / 01.02.2019

Trente partants de Weir bloqués par les commissaires

Tous les chevaux déclarés partants par le champion trainer australien Darren Weir ont été rayés des programmes de vendredi à Moonee Valley, de samedi à Caulfield et de dimanche à Sale. Il s’agit d’une décision prise en urgence par les commissaires du Racing Victoria, suite à l’enquête ouverte au sujet de l’entraîneur. Weir et son bras droit, Jarrod McLean, sont accusés de détention de dispositifs à impulsions électriques. Les commissaires n’ont pas été convaincus par les réponses de Darren Weir lors d’un entretien qui s’est tenu jeudi, et ils lui reprochent d’avoir terni l’image des courses. Weir et McLean seront entendus à nouveau ce lundi par les commissaires, selon la formule du Show Cause Notice, c’est-à-dire qu’ils doivent démontrer qu’ils ont le droit d’exercer leur profession tout en se conformant aux règles.

Il a perdu douze chevaux de Groupe. L’enquête du Racing Victoria – dans l’attente de connaître les décisions des commissaires – a déjà causé des dégâts à la puissante écurie de Darren Weir, qui dispose de plus de 600 chevaux à l’entraînement. Plusieurs sujets de haut niveau sont passés chez d’autres professionnels. On peut citer le lauréat du Victoria Derby, Extra Brut (Domesday), qui est désormais chez Ciaron Maher, le sprinter Natural Strip (Nicconi) et les 2ans prometteurs Yes Yes Yes (Rubick) et Hulk (I Am Invincible), candidats au Golden Slipper (Gr1), qui sont maintenant chez Chris Waller. La gagnante des Thousand Guineas (Gr1), Amphitrite (Sebring), ira au très riche All-Star Mile, sous la férule de la famille Hayes. Plus d’une douzaine de chevaux de Groupe ont quitté Darren Weir et d’autres changements sont attendus. Toutefois, d’autres propriétaires lui ont maintenu leur confiance.