Vazirabad fait une croix sur Meydan

Courses / 21.02.2019

Vazirabad fait une croix sur Meydan

Le représentant de Son Altesse l’Aga Khan Vazirabad (Manduro) n’a pas été revu depuis sa blessure dans la Gold Cup d’Ascot (Gr1). Grand absent du Qatar Prix du Cadran et du Prix Royal Oak (Grs1) en fin d’année dernière, il était question qu’il effectue sa rentrée directement dans la Dubai Gold Cup (Gr2), dont il a remporté les trois dernières éditions. Et bien non ! Son entraîneur, Alain de Royer Dupré, nous a appris : « Vazirabad n’ira pas à Dubaï. Il ne sera pas suffisamment prêt pour faire sa rentrée directement dans le Gr2, surtout qu’il n’a pas couru depuis le mois de juillet. Cela nécessite une grosse préparation, un travail assez conséquent, et c’est pourquoi nous avons décidé de ne pas l’emmener à Dubaï. Il suivra le programme français en commençant par une rentrée dans le Prix de Barbeville, un Gr3 à ParisLongchamp [le 28 avril, ndlr]. »

Vazirabad a bénéficié d’une longue période de repos avant de retrouver l’entraînement, en forme. Au début du mois de février, son mentor nous avait dit qu’il irait se préparer à Deauville avec plusieurs autres de ses pensionnaires, le cheval connaissant trop bien Chantilly et ayant tendance à s’endormir un petit peu le matin. Il était également prévu de lui faire effectuer un galop à Saint-Cloud, trois semaines avant la course de Dubaï. Il avait aussi confirmé que ses jambes ne posaient pas de problème, mais qu’il était suivi de près.