À LA UNE - Entre émotion et confirmation

Courses / 03.03.2019

À LA UNE - Entre émotion et confirmation

Quel bonheur de retrouver les dimanches d’Auteuil, avec les champions de la butte Mortemart qui se relayent les uns après les autres ! Pour la première réunion dominicale sur l’hippodrome parisien, le théâtre de l’obstacle a été fidèle à sa légende. Nous avons vécu de belles arrivées de Groupe, avec de belles émotions et des confirmations. Confirmations que Le Costaud (Forestier) n’est pas qu’un cheval de Merano. Dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), il a donné raison à son mentor, Guillaume Macaire, qui a toujours vu en lui un cheval de Grand Steeple (Gr1). Le gagnant du Gran Premio di Merano (Gr1) a laissé son plus proche poursuivant à dix longueurs. Il faudra compter sur lui dans les prochaines semaines si ses ennuis de santé sont oubliés. Avant le cavalier seul de Le Costaud, nous avons assisté à la victoire de l’électrique Raffles Sun (Poliglote). Le Prix Juigné (Gr3) sur 3.600m était sa course et elle ne l’a pas laissé passer. Même si sa tâche a été aidée par la chute à la troisième haie du champion Galop Marin (Black Sam Bellamy), lequel s’est relevé sans mal apparent. Les trois coups ont été donnés. C’est parti pour une année de grand sport !