ARKLE CHALLENGE TROPHY CHASE (Gr1) - Duc des Genièvres supplée Dynamite Dollars

International / 12.03.2019

ARKLE CHALLENGE TROPHY CHASE (Gr1) - Duc des Genièvres supplée Dynamite Dollars

CHELTENHAM (GB), MARDI

L’étalon du haras d’Enki Buck’s Boum (Cadoudal) est en train de prendre une autre dimension cet hiver en Angleterre. Après une première partie de saison où son fils, Dynamite Dollars, a cartonné sur le créneau des steeple-chases de vitesse pour les novices, c’est un autre de ses rejetons qui a pris le relais pour l’Arkle Chase (Gr1). En effet, Dynamite Dollars a longtemps été le favori de ce Gr1 mais, victime d’un souci de santé, il a été déclaré forfait. En plein boom, l’AQPS Duc des Genièvres a pris le relais au bon moment, aidé par le terrain lourd. Dans l’Arkle, l’élève de Colette Serre, vétérinaire à Moulins, a signé son plus beau succès puisqu’il a décroché un premier Groupe, directement au meilleur niveau et à Cheltenham.

Le terrain a fait la différence. Duc des Genièvres a d’abord galopé dans la seconde moitié du peloton, puis il a fait mouvement pour venir en troisième position après les tribunes. Il a relayé les chevaux de tête lors du fence du tournant final, puis il s’est détaché à l’entrée de la ligne droite pour l’emporter de treize longueurs. Son entraîneur, Willie Mullins, qui a décroché sa 63e victoire lors d’un Festival de Cheltenham, a déclaré : « Honnêtement, la pluie est arrivée au bon moment pour Duc des Genièvres. Je pestais ce matin car il y avait eu beaucoup de vent durant la nuit, mais pas de pluie. Mais elle est venue et ça a fait une grosse différence pour le cheval. Duc des Genièvres avait montré un peu de qualité sur les claies, mais en début de saison, nous pensions qu’il allait se révéler décevant. Au final, ses mauvaises performances étaient dues au terrain rapide. C’est un cheval différent sur une piste lourde. Il montait franchement de catégorie et je n’étais pas sûr qu’il puisse le faire, mais il a progressé. » Us and Them (Stowaway) a confirmé ses dernières sorties derrière Le Richebourg (Network), le grand absent de la course. Il a conclu deuxième devant Mengli Khan (Lope de Vega) et Duca de Thaix (Voix du Nord).

La confiance d’Éric Vagne. En plus d’avoir acquis Klassical Dream (Dream Well), lauréat du Supreme Novices’ Hurdle (Gr1), Pierre Boulard est l’acheteur de Duc des Genièvres, au sujet duquel il nous a déclaré : « C’est un cheval que nous avons acheté chez mon ami Éric Vagne à Moulins, sur ses recommandations. Nous avions été le voir tôt dans sa carrière. Nous aimons beaucoup les produits de Buck’s Boom, qui adorent le terrain lourd et sont de gros sauteurs. C’est un très bon étalon. Éric m’a parlé de ce cheval, nous sommes descendus à Moulins avec Harold Kirk pour voir le cheval. Il nous a plu. Nous l’avons donc acheté. Il a été opéré du voile du palais en Irlande comme cela arrive souvent avec un entraînement très dur. Le terrain lourd a fait la différence aujourd’hui. Je suis content pour Éric [Vagne, ndlr]. » Duc des Genièvres est un fils de Lobelie (Round Sovereign), gagnante de six courses plates, dont la moitié en Corse. Il est le meilleur produit de sa mère et son seul vainqueur. C’est la souche de Carmin d’Oudairies (Kapgarde)

Une course décapitée. Cette édition 2019 de l’Arkle Chase nous a laissé un peu sur notre faim avec les absences de Dynamite Dollars et de Le Richebourg. Mais la course en elle-même a été une hécatombe avec les chutes de Glen Forsa (Mahler) devant les tribunes, puis de l’animateur, Ornua (Mahler), qui a entraîné Kalashnikov (Kalanisi) dans ses malheurs.