Aujourd’hui aux courses - CHANTILLY

Courses / 13.03.2019

Aujourd’hui aux courses - CHANTILLY

14 H 15 • CHANTILLY • PRIX DU BEAUVAISIS

Inédits - 3ans - 1.600m

À la découverte d’un frère de Sofast

Onze poulains vont découvrir la compétition à l’occasion de ce Prix du Beauvaisis. Freddy Head a supplémenté Diaboleo (Galileo) dont la mère, Beautifix (Bering) a gagné le Prix de la Vallée d’Auge (L). C’est le frère de Sofast (Rock of Gibraltar), vainqueur du Prix La Rochette (Gr3) et deuxième du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), mais aussi de Spiritfix (Invincible Spirit) – Prix de Bonneval, L, et troisième du Prix de Meautry, Gr3 – et de Spaday (Exceed and Excel), lauréate du Prix Marchand d’Or (L) et deuxième du Prix du Pin (Gr3). Carlos Laffon-Parias délègue Top Space (Speightstown), un frère des black types Top Cross (Gone West) – Lamplighter Stakes, L –, Top Music (Unbridled’s Song) – troisième du Prix Sigy, Gr3 –, Toppisme (Saint Ballado) – deuxième des Arizona Juvenile Stakes, L – et Wazir (Pulpit), deuxième de l’Ovrevoll Polar Mile (L).

Supplémenté par André Fabre, Batbayar (Intello) est le premier produit de Bayargal (Bernstein), lauréate du Prix Petite Étoile et troisième du Prix Miss Satamixa (Ls). Le Cantilien présente également Bizerta (Le Havre), un fils de Blue Blue Sea (Galileo). Gagnante d’une course B et quatrième du Prix de Saint-Cyr (L), cette dernière est une fille de Blue Blue Sky (Anabaa), laquelle a remporté le Prix Roland de Chambure (L) et s’est classée deuxième du Prix d’Aumale (Gr3). Présenté par Pascal Bary, Fun Legend (Frankel) est le premier produit de Body and Soul (Captain Rio), gagnante du Two-Year-Old Trophy (L) en Angleterre. Cette dernière est une sœur du multiple vainqueur de Gr1 Gold Fun (Le Vie Dei Colori), victime d’un accident mortel dans le Prix Maurice de Gheest (Gr1). Quant à Obsession for Gold (Acclamation), c’est un fils de Campfire Glow (Invincible Spirit), lauréate des Debutante Stakes (Gr2).

15 H 35 • CHANTILLY • PRIX MONTENICA

L - 3ans - 1.300m

Big Brothers Pride ** passe un test grandeur nature

Auteure de débuts victorieux sur le gazon de Chantilly, au mois d’octobre, Big Brothers Pride ** (Invincible Spirit) va effectuer sa rentrée dans ce Prix Montenica (L). La ligne de son unique sortie est plutôt bonne, puisqu’elle devançait ce jour-là de deux longueurs Siyak (Siyouni), lequel a ouvert son palmarès dès sa tentative suivante dans un maiden deauvillais. La cinquième place était revenue à Silva (Kodiac), qui s’est imposée au mois de janvier dans les 1.000 Guinées (L) à Meydan. Reste à savoir si Big Brothers Pride va trouver la piste en sable fibrée à son goût… De plus, elle va affronter des concurrents bien plus aguerris dont certains sont déjà black types, à l’image de Pizzicato (Dabirsim). Confirmé sur le sable, ce pensionnaire de Fabrice Chappet reste sur une deuxième place dans le Prix de la Californie (L) et revient sur une distance plus courte.

Absente depuis sa tentative dans le Prix Éclipse (Gr3), Sicilia (Kingman) va découvrir la piste en sable fibrée, ce jeudi. Cette protégée de Carlos Laffon-Parias a montré des moyens à 2ans, se classant notamment troisième du Prix du Calvados (Gr2). Nicolas Clément délègue deux concurrentes, Vanilla Gold (No Nay Never) et Singing Tower (Siyouni). La première citée reste sur une troisième place dans le Prix des Sablonnets (L) et semble en progrès depuis qu’elle se produit sur le sable. Quant à Singing Tower, elle reste sur deux échecs au niveau Listed sur le gazon, mais elle revient sur une surface où elle avait effectué des débuts victorieux. Il faudra la revoir, tout comme Strings of Life (Slade Power), cinquième du Prix des Sablonnets en dernier lieu. Deuxième du Prix de Cabourg (Gr3), Kodyanna (Kodiac) n’a pas vraiment confirmé par la suite et va effectuer sa première sortie sous l’entraînement de Stéphane Wattel. Lauréat du Prix des Calanques (Classe 1), pour son unique sortie sur notre sol, l’espagnol El Guanche (Power) sera à surveiller de près ainsi que le très en forme Power Best (Power), étonnant dans sa progression, et l’anglais Quiet Endeavour (Society Rock).

16 H 20 • CHANTILLY • PRIX DU SOISSONNAIS

Inédites - 3ans - 1.600m

Les débuts d’une propre sœur de Recoletos

Neuf femelles vont effectuer leurs premiers pas dans ce Prix du Soissonnais, dont une propre sœur de l’excellent miler Recoletos (Whipper) – Prix du Moulin de Longchamp et d’Ispahan, Grs1 – nommée Villalar. Tout comme le fut son illustre frère avant son entrée au haras du Quesnay, elle est sous la coupe de Carlos Laffon-Parias. Villalar est aussi la sœur de Castellar (American Post), gagnante des Prix de la Nonette (Gr2) et Cléopâtre (Gr3) pour le même entourage. Très bien née elle aussi, High Profile (Dansili) est une sœur du champion Solow (Singspiel) – Prix d’Ispahan, Queen Elizabeth II Stakes, Sussex Stakes, Queen Anne Stakes & Dubaï Turf, Grs1 – et de Lunch Lady (Shamardal), lauréate du Prix Miss Satamixa (L).

Présentée par Alain de Royer Dupré, Golden Box (Kitten’s Joy) est une sœur de quatre black types dont Golden Valentine (Dalakhani) – Prix Minerve, Gr3 et de Thiberville, L – et Goldwaki (Dalakhani), vainqueur du Prix du Prix du Lys (Gr3) et de la Coupe des 3ans (L). Elle est surtout la nièce de la championne Goldikova (Anabaa), lauréate de 14 Grs1 à travers le monde. Merybelle (Toronado) est née pour aller vite puisque sa mère, Shingueti (Desert Style), gagnante sur 1.200m, est une sœur des véloces Myasun (Panis), vainqueur des Prix de Meautry et de Seine-et-Oise (Grs3) et Matwan (Indian Rocket), lauréate du Prix des Rêves d’Or (L). Henri-Alex Pantall est doublement armé au départ de cette épreuve avec Castle Lady (Shamardal) et Red Curry (Denon). La première citée est une sœur de Top Score (Hard Spun), lauréat du Meydan Classic (L), tandis que Red Curry est le deuxième produit de sa mère après la précoce et utile Red Duma (Air Chief Marshal).

16 H 50 • CHANTILLY • PRIX RONDE DE NUIT

L - 3ans - 1.100m

Revoilà Happy Odyssey sur plus court

Brillante gagnante du Prix Saraca (L) sous l’entraînement d’Amy Murphy, Happy Odyssey (Camacho) n’a plus été revue depuis sa tentative dans le Prix Miesque (Gr3). Elle a depuis rejoint l’effectif de Nicolas Clément et revient sur une distance plus courte, ce qui ne devrait pas lui poser de problème. Troisième du Prix du Bois (Gr3), l’anglaise Shumookhi (Society Rock) tourne depuis un moment autour d’une première victoire black type et possède elle aussi les moyens de s’imposer dans ce Prix Ronde de Nuit. Tertius (Siyouni) reste sur une troisième place dans le Prix Yacowlef (L) et n’a fait que progresser depuis ses débuts, au mois de septembre. Troisième du Prix de Cabourg (Gr3), We Go (No Nay Never) va découvrir la piste de Chantilly, contrairement à Milord’s Song (Siyouni), qui a conclu quatrième du Prix d’Arenberg (Gr3) sur le parcours qui nous intéresse.