Aujourd’hui aux courses - CHANTILLY

Courses / 18.03.2019

Aujourd’hui aux courses - CHANTILLY

14 H 55 • CHANTILLY • PRIX DU BELVÉDÈRE

Classe 1 - 3 ans - Mâles et hongres - 1.600m P.S.F.

Les deux atouts d’André Fabre

Le Prix du Belvédère (Classe 1) va permettre de revoir en piste deux éléments prometteurs entraînés par André Fabre. Ils sont tous deux engagés dans les classiques. L’entraîneur a finalement choisi cette Classe 1 pour la rentrée de Nordic Fire (Dream Ahead), lequel est longtemps resté engagé dans le Prix Omnium II (L), disputé dimanche à Saint-Cloud en terrain pénible. Nordic Fire n’avait pas de référence sur piste lourde mais il est gagnant sur la P.S.F., sur 1.300m. Le représentant du Gestüt Ammerland trouve un engagement plus facile pour sa rentrée ce mardi à Chantilly. Epic Hero (Siyouni), représentant de Godolphin, n’a couru qu’une fois à 2ans, pour une bonne troisième place dans le Prix Chapeau Rouge (Inédits). Comme pour Nordic Fire, André Fabre a fait le choix de l’aligner sur la fibrée cantilienne plutôt que sur le gazon de Saint-Cloud, puisque le poulain est longuement resté engagé dans le Prix Cadet Roussel (Maiden), disputé dimanche au Val d’Or.

Freddy Head aligne Anecdotic (Anodin), pas revu depuis sa huitième place dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1). C’est une première sur la P.S.F. et la distance risque d’être un peu courte pour ce représentant de l’écurie Wertheimer & Frère, engagé dans le Qipco Prix du Jockey Club et dans le Juddmonte Grand Prix de Paris (Grs1). Septems (Vespone) a pour lui d’arriver en forme sur ce Prix du Belvédère, lui qui a débuté au mois de janvier. Il a couru deux fois et sur le parcours du jour, étant battu de peu par Flambeur (Mizzen Mast), deuxième du Prix Maurice Caillault (L) depuis. Admiral Rous (Henrythenavigator), facile lauréat sur ce parcours dans une Classe 2 à la fin du mois de janvier, affronte un lot plus relevé. Il reste sur une quatrième place à Doha.

16 H 05 • CHANTILLY • PRIX DE LA PISTOLE

Classe 1 - 3 ans - Femelles - 1.600m P.S.F.

Deux Godolphin aux profils différents

Godolphin est doublement représenté dans ce Prix de la Pistole (Classe 1), avec deux pouliches aux profils différents. Subridere (Intello), entraînée par André Fabre, n’a couru qu’une seule fois, prenant la deuxième place d’une course d’inédits en novembre, sur les 1.300m P.S.F. de Chantilly. Elle n’avait pas compris grand-chose à ce qu’on lui demandait : elle est partie très doucement et a été un peu perdue au moment de l’accélération, avant de finir fort. Les 1.600m devraient plaire à cette pouliche qui dispose de tous les engagements classiques pour femelles. Firebird Song (Invincible Spirit) fait partie du contingent de femelles de 3ans Godolphin ayant rejoint les boxes d’Henri-Alex Pantall après avoir débuté en Angleterre. C’est donc le même profil que Castle Lady (Shamardal) ou Broderie (Pivotal), lesquelles se sont imposées d’entrée de jeu pour leurs débuts sous l’entraînement de l’homme de Beaupréau.

Ce Prix de la Pistole va nous permettre de revoir Oboe (Mizzen Mast). Cette pensionnaire de Pascal Bary et représentante de Juddmonte, aux origines américaines, s’est imposée pour ses débuts dans le Prix de la Cerisaie (Inédites), fin novembre sur la fibrée de Deauville. Elle avait contrôlé toute la course et il faut la revoir. Elle dispose de tous les engagements classiques pour pouliches. Gagnante pour ses débuts, Off the Coast (New Approach) a ensuite échoué dans le Prix des Réservoirs (Gr3). Ce n’était que sa deuxième sortie et il faut la revoir. Outre Subridere, André Fabre présente Last Edition (Kendargent), laquelle vient de survoler son maiden pour sa rentrée, en mars, sur les 1.500m P.S.F. de Chantilly. Ce n’était probablement le lot de l’année mais elle a le droit d’avoir des moyens. Elle faisait partie des pouliches longtemps restées engagées dans le Prix La Camargo (L), tout comme Epistrophy (Charm Spirit), entraînée par Satoshi Kobayashi et engagée dans The Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).