Aujourd’hui aux courses - Saint-Cloud

Courses / 29.03.2019

Aujourd’hui aux courses - Saint-Cloud

17 H 55 • SAINT-CLOUD • PRIX EDMOND BLANC

Gr3 - 4ans et plus - 1.600m

Revoilà Olmedo

Ce Prix Edmond Blanc va nous permettre de revoir en piste le dernier lauréat de The Emirates Poule d’Essai des Poulains, Olmedo (Declaration of War). Écarté des pistes à cause d’un souci au niveau du suspenseur, il n’a plus été revu depuis son échec dans le Qatar Prix Jean Prat (Gr1). Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a besoin de rassurer, car ses deux dernières performances n’incitent guère à la confiance même s’il avait des excuses : la distance dans le Qipco Prix du Jockey Club (Gr1) et sa blessure dans le Jean Prat. Cependant, sur ce qu’il a montré de mieux, c’est le cheval de classe du lot.

Il devra se méfier de Crown Walk (Dubawi), qui reste sur une quatrième place dans les First Lady Stakes (Gr1). Cette représentante de Godolphin ne cesse de progresser depuis son arrivée chez Henri-Alex Pantall. Gagnante du Prix Chloé (Gr3), elle est ensuite montée d’un cran en se classant bonne deuxième du Prix Rothschild (Gr1). La pouliche connaît déjà l’hippodrome de Saint-Cloud pour s’y être imposée dès ses débuts sur notre sol, à l’inverse d’Olmedo, qui n’y a jamais couru. Cela reste une grande rentrée. Deuxième atout de Godolphin, Graphite (Shamardal) a lui aussi prouvé son aptitude au tracé clodoaldien en se classant deuxième du Prix Perth (Gr3). Il vient d’effectuer une rentrée honorable dans une Classe 1 sur le sable de Chantilly, mais devra avoir encore progressé pour s’imposer ce samedi.

Il ne faudra pas négliger Lunch Lady (Shamardal), même si elle possède davantage de références sur le sable que sur le gazon. La représentante de l’écurie Wertheimer & Frère reste sur un succès dans le Prix Miss Satamixa (L) et, vu son manque de métier, elle a le droit de progresser encore. The Revenant (Dubawi) vient de remporter aisément le Prix Altipan (L), sur une piste très lourde. Invaincu en deux sorties sur l’hippodrome de Saint-Cloud, il sera intéressant à voir évoluer au niveau supérieur. Enfin, le tchèque Schang (Contat) est gagnant de Gr3 en Allemagne mais n’a jamais réussi à faire l’arrivée en cinq tentatives sur notre sol.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Stormy Antarctic (E. Walker). 2017 : Jimmy Two Times (A. Fabre). 2016 : Maimara (M. Delzangles). 2015 : Kalsa (R. Collet). 2014 : Sommerabend (M. Rulec).

14 H 10 • SAINT-CLOUD • PRIX DU DÉBUT

Inédits- 2ans - 900m

Une première pour Supplicant

Douze inédits sont au départ du Prix du Début (Inédits), un vrai test de précocité. On notera la présence du premier partant de l’étalon Supplicant (Kyllachy), lequel faisait jusqu’en 2018 la monte au haras des Trois Chapelles. L’Ami de Baileys (Supplicant) est né pour être précoce aussi du côté maternel, sa deuxième mère ayant remporté quatre courses à 2ans, dont le Prix de la Vallée d’Auge (L). Kenway (Galiway), estimé par Frédéric Rossi, sera l’un des premiers produits de l’étalon du haras de Colleville Galiway (Galileo) à apparaître en compétition, l’étalon ayant eu son premier gagnant à Bordeaux-Le Bouscat ce vendredi. Il est le deuxième produit de Kendam (Kendargent), lauréate du Prix Éclipse et deuxième des Chartwell Fillies’ Stakes et des Prix d’Arenberg (Grs3) et La Camargo (L). Cette dernière a également pris la troisième place du Prix de la Forêt (Gr1) et des Prix du Pin et de la Porte Maillot (Grs3). Un seul concurrent est issu d’une mère ayant déjà produit au niveau black type. Il s’agit Charlemaine (War Command), présenté par Paul Cole. Acquis seulement 5.000 Gns, c’est le frère de Rock Me Baby (Critérium du Languedoc, Listed, troisième du Prix de Sandringham, Gr2).

14 H 50 • SAINT-CLOUD • PRIX TOURBILLON

Classe 1 - 3ans - 2.100m

Un vrai test pour Makmour, Shendam et Starmaniac

Favori du Prix du Conservatoire (Maiden), en septembre dernier à ParisLongchamp, Starmaniac (Sea the Stars) s’était imposé facilement. Ce fils de Plumania (Anabaa), avait fait le job à ParisLongchamp : il avait mené à un train de sénateur et était reparti dans la ligne droite. Il est engagé dans le Prix du Jockey Club et est entraîné par Carlos Laffon-Parias, lequel avait fait passer Recoletos (Whipper), futur double lauréat de Gr1, par ce Prix Tourbillon (Classe 1).

Carlos Laffon-Parias présente également Flambeur (Mizzen Mast), lequel reste sur une troisième place dans le Prix Maurice Caillault (L). La casaque de Son Altesse l’Aga Khan sera doublement représentée, avec deux poulains qui restent sur une victoire. Makmour (Rock of Gibraltar) est l’un des grands espoirs de Jean-Claude Rouget. Engagé dans tous les classiques français ainsi que dans le Derby d’Epsom, il doit confirmer dans cette Classe 1 l’estime que lui porte son entourage. Shendam (Charm Spirit) n’est apparu qu’une fois en piste, pour la fermeture de ParisLongchamp, le 18 octobre. Le pensionnaire de Mikel Delzangles s’est imposé de bout en bout, en faisant preuve de professionnalisme et d’un très bon tempérament. Il fait partie des chevaux dont la rentrée à 3ans est la plus attendue cette année. Il est engagé dans la Poule, le Jockey Club et le Derby. Goya Senora (Anodin) n’a pas un pedigree maternel aussi impressionnant que ses adversaires, mais il galope. Ce pensionnaire de Yann Barberot s’est imposé pour sa rentrée en janvier sur la P.S.F. de Deauville. Enfin, Styledargent (Style Vendôme) a remporté son unique sortie, à Cagnes-sur-Mer.

16 H • SAINT-CLOUD • PRIX SUAVE DANCER

Inédits - 3ans - 2.000m

À la découverte d’un frère de Stormy River

Nous avons affaire à du lourd côté origines dans cette course réservée aux inédits, la plupart des concurrents étant des proches parents de lauréats au plus haut niveau. Présenté par Pascal Bary, Le Mont (Le Havre) est notamment un frère de l’étalon Stormy River (Verglas), vainqueur du Prix Jean Prat (Gr1), et de Silverwave (Silver Frost), gagnant du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1). Daligar (Invincible Spirit) est un fils de Dalkala (Giant’s Causeway), lauréate de quatre Groupes, dont le Prix de l’Opéra (Gr1), et troisième du Prix Jean Romanet (Gr1). Il recevra quatre kilos de la majorité de ses rivaux grâce à la décharge de Marie Vélon. Suman (Rajsaman) est un frère de Sahpresa (Sahm), gagnante des Sun Chariot Stakes (Gr1) à trois reprises. Dreadnaught (Dabirsim) est un neveu de l’étalon Brametot (Rajsaman), auteur du doublé Poule d’Essai des Poulains/Prix du Jockey Club (Grs1).

André Fabre délègue deux concurrents, Boreas (Galileo) et Ballet Russe (Camelot). Le premier est un neveu de l’étalon Karakontie (Bernstein), lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère, de la Poule d’Essai des Poulains et de la Breeders’ Cup Mile (Grs1). Quant à Ballet Russe, c’est un frère du placé de Listed Romanesque (Montjeu). Le mansonnien Rudimental (Mastercraftsman) est un propre frère d’Estève, lauréat du Derby du Languedoc (L). Rock at the Park (Denon) est un frère de Park Reel (Country Reel), deuxième du Prix Hocquart (Gr2). Enfin, Flight Command (Norse Dancer) est un propre frère de Norse King, lauréat du Prix du Conseil de Paris (Gr2) et troisième du Prix Ganay (Gr1).

16 H 35 • SAINT-CLOUD • PRIX MONADE

Inédites - 3ans - 2.000m

Les débuts d’une sœur d’Ice Breeze

Le pendant du Prix Suave Dancer pour les femelles a également réuni des pouliches aux origines de qualité, à l’image de Glaciate (Kingman). Entraînée par Pascal Bary, elle est la sœur de deux bons chevaux de tenue, Ice Breeze (Nayef), vainqueur du Prix Royal-Oak (Gr1), et Snow Sky (Nayef), lauréat des Hardwicke Stakes et de la Yorkshire Cup (Grs2), et troisième du St Leger (Gr1).

Coquainvilliers (Le Havre) est une fille de Mixed Intention (Elusive City), lauréate des Prix de la Californie et de la Cochère (Ls) et deuxième des Prix de la Grotte et de Lieurey (Grs3). Channel (Nathaniel) est une petite-fille de la gagnante des Cheveley Park Stakes (Gr1) Magical Romance (Barathea), laquelle est une sœur de la championne Alexandrova (Sadler’s Wells), lauréate des Irish Oaks, des Oaks d’Epsom et des Yorkshire Oaks (Grs1). Oriental Road (Le Havre) est une sœur d’Omana (Speedmaster), troisième du Prix de Flore (Gr3), et d’Oriental Wind (Zamindar), deuxième du Prix Panacée (L). Doctor Dogood (Doctor Dino) est issue d’une propre sœur de Terre à Terre (Kaldounévées), lauréate de la Dubai Duty Free – désormais nommée Dubai Turf – et du Prix de l’Opéra (Grs1).

Fabrice Chappet présente deux concurrentes, dont Ombra Mia (Olympic Glory), une sœur de la double placée de Listed Secret Existence (Sakhee’s Secret). Secret Walk (Dansili) est une sœur de Pabouche (Dubawi), gagnante de Listed outre-Rhin. Leur mère, High Heeled (High Chaparral), s’est notamment classée troisième des Oaks d’Epsom et de la Coronation Cup (Grs1). Copacabana Rose (Lope de Vega) est une fille de Miss Cato (Notnowcato), placée de Gr3 à plusieurs reprises outre-Atlantique. Quant à Love the Sea (Sea the Moon), elle descend de la souche de la matrone Peinture Bleue (Alydar).

17 H 13 • SAINT-CLOUD • PRIX DURBAN

Classe 1 - 3ans - femelles - 2.100m

La ligne du Rose de Mai face aux ambitions de Cartiem et Célestissime

Encore loin à l’entrée de la ligne droite dans le Prix Rose de Mai (L), Akela (Authorized) a signé une très belle fin de course pour prendre la troisième place, dans un lot où plusieurs pouliches ont des ambitions classiques. Cette pensionnaire d’Henri-François Devin est d’ailleurs elle aussi engagée dans le Prix de Diane. Très estimée par Nicolas Clément, Célestissime (Camelot) fait partie des pouliches sur lesquelles le Cantilien compte pour 2019. Elle effectuera sa rentrée ce samedi et dispose aussi d’engagements classiques. Cartiem (Cape Cross) fait partie des pouliches à suivre chez Jean-Claude Rouget. Assez tardive, elle avait bien gagné à Compiègne après des débuts prometteurs dans le Prix des Marettes. Il présente aussi Princess Isla (Frankel), une pouliche qui a montré des moyens. Bien née, Eliade (Teofilo), un des espoirs de l’écurie Rohaut, a remporté son maiden dans un bon style à Chantilly.