Bahamian, toujours plus présente dans les pedigrees d’obstacle

International / 14.03.2019

Bahamian, toujours plus présente dans les pedigrees d’obstacle

Produire deux gagnants de Gr1 sur les obstacles français, anglais ou irlandais n’est pas donné à tout le monde. D’ailleurs, en France, cette saison, seulement 12 étalons actifs répondent à ce critère (Al Namix, Authorized, Balko, Buck’s Boom, Crillon, Doctor Dino, Great Pretender, Kapgarde, Muhtathir, Montmartre, Saint des Saints et Tiger Groom). Mercredi, à Cheltenham, en remportant le Ballymore Novices’ Hurdle (Gr1), City Island (Court Cave) est devenu le deuxième lauréat de Gr1 de son géniteur, lequel n’a pas énormément sailli depuis ses débuts à Boardsmill Stud. Court Cave (Sadler’s Wells), un inédit, est pourtant déjà le père de 12 black types. C’est un petit-fils de Bahamian (Mill Reef), laquelle est aussi la deuxième mère de deux autres étalons ayant donné (au moins) deux lauréats de Gr1 sur les obstacles, à savoir Martaline (Linamix) et Beat Hollow (Sadler’s Wells). Mieux encore, Bahamian est aussi l’aïeule de Reefscape (Linamix), le père de L’Unique (Matalan Anniversary 4-Y-O Juvenile Hurdle, Gr1) et de Coastal Path (Halling), le géniteur de Bacardys (Tattersalls Ireland Champion Novice Hurdle et Deloitte Novice Hurdle, Grs1). Une incroyable performance généalogique à mettre au crédit de cette jument de base de Juddmonte.