Deux options pour le retour de The Right Man

Courses / 08.03.2019

Deux options pour le retour de The Right Man

Deux options pour le retour de The Right Man

Ce vendredi, Didier Guillemin nous a donné des nouvelles de ses meilleurs pur-sang. The Right Man (Lope de Vega) reste sur une deuxième place dans le Prix de Seine-et-Oise (Gr3) en octobre. Le représentant de Pegase Bloodstock, Azeddine Sedrati, Zied Ben M'rad, Samira Turki et Guillaume de Saint-Seine va être revu en compétition au mois de mars : « The Right Man, c’est notre cheval de cœur. Malheureusement, il a été opéré l’année dernière ce qui lui a fait perdre beaucoup de temps. En ce moment, il paraît bien à l’entraînement. Son entourage souhaiterait qu’il soit invité à Dubaï pour retenter sa chance dans l’Al Quoz Sprint (Gr1), une épreuve qu’il a remportée en 2017. S’il ne l’est pas, The Right Man pourrait courir le 29 mars à Fontainebleau, le Prix de Cor de Chasse (L). »

Sexy Metro va bien. Deuxième du Darley Prix Robert Papin (Gr2) de la bonne Signora Cabello (Camacho), Sexy Metro (Diamond Green) s’est classé cinquième du Darley Prix Morny (Gr1). À son sujet, le Montois explique : « Sexy Metro c’est le cheval de classe. Il a bien fait en début d’année avant d’aborder une période de forme descendante. Sa deuxième place dans le Robert Papin fut chèrement acquise. Il y a sûrement laissé des plumes. Je pensais l’avoir bien, mais dans les faits il était en forme descendante. Le cheval est désormais castré et il a pris le temps de se reposer. Ses ulcères à l’estomac ont été soignés. Quand il est bien, c’est un très bon cheval. Il va faire sa rentrée, sur 1.200m à Bordeaux, au mois d’avril. »

Des ambitions pour 2019. Ilanga (Penny’s Picnic) n’a pas couru depuis sa troisième place dans le Prix Saraca (L) : « Elle fait sa rentrée lundi à Toulouse dans le Prix Provincial (Classe 1). C’est une bonne pouliche. Ilanga est bien après un hiver tranquille. Je l’avais engagée à Chantilly dans le Prix Ronde de Nuit (L), mais le lot me paraissait un peu relevé pour un retour à la compétition. Après une période de calme, Toulouse peut lui offrir une rentrée sage et elle aura beaucoup d’options pour la suite, comme le Prix Texanita par exemple»