GLENFARCLAS CROSS-COUNTRY CHASE - 2e ÉTAPE DE LA CRYSTAL CUP - La balade de Tiger Roll et une belle troisième place pour Urgent de Grégaine

International / 13.03.2019

GLENFARCLAS CROSS-COUNTRY CHASE - 2e ÉTAPE DE LA CRYSTAL CUP - La balade de Tiger Roll et une belle troisième place pour Urgent de Grégaine

CHELTENHAM (GB), MERCREDI

Nous y avons cru ! Une nouvelle fois, le pensionnaire d’Emmanuel Clayeux Urgent de Grégaine (Truth or Dare) nous a fait vibrer à Cheltenham, son hippodrome fétiche, où il n’est jamais sorti des trois premiers. Pour sa rentrée, il a tracé un magnifique parcours sur les six kilomètres de l’étape de la Crystal Cup du Festival. D’abord attentiste parmi les derniers, il a très bien sauté, sauf un obstacle dans la dernière courbe, au moment où il se rapprochait facilement. Mais il n’a pas de regrets à avoir. Il s’est bien défendu sur le plat, se faisant juste subtiliser la deuxième place par le très bon Josies Orders (Milan). Mais il ne faut pas oublier qu’il effectuait sa rentrée directement à Cheltenham. Et puis il est tombé sur un avion de chasse nommé Tiger Roll (Authorized), le petit mais costaud, lauréat du Grand National (Gr3) 2018 et qui s’annonce dur à battre dans l’édition 2019 s’il la court. Rapidement dans le groupe de tête, il a très bien sauté et quand son pilote, Keith Donoghue, a avancé les mains dans le tournant, Tiger Roll est parti. Il s’est envolé sans jamais que son pilote ne bouge, passant la montée finale au canter. Du rarement vu à Cheltenham ! Vingt-deux longueurs ont sanctionné sa supériorité.

Tiger Roll, un autre fan du Festival. C’était la journée des amoureux de Cheltenham. Après la victoire d’Altior (High Chaparral), Tiger Roll est lui aussi un spécialiste du Festival. Vainqueur du Triumph Hurdle (Gr1) 2014, il participait à son cinquième Festival de Cheltenham. En plus de son succès dans le Gr1 pour 4ans, il avait enlevé le JT McNamara National Hunt Challenge Cup Amateur Riders' Novices' Chase (Gr2) 2017, puis les deux dernières éditions de ce Grand Cross de Cheltenham. Une bonne préparation pour Aintree... ou pas ! Eddie O’Leary, frère de Michael, avec lequel il partage la propriété de Gigginstown House Stud, a dit : « C’est un cheval incroyable. Ce n’est pas un bon cheval, c’est un grand cheval. Même s’il n’est pas Don Cossack (Sholokhov) qui nous avait offert la Gold Cup, c’est un grand performeur. C’est une petite chose et les gens ont oublié qu’il avait arrêté la compétition. Il était fatigué de courir et son jockey du jour l’avait emmené chasser. Ça lui a redonné le goût de la compétition, tout comme le cross. Il ne faut pas oublier ce que cette discipline fait pour certains chevaux. » Michael O’Leary, qui n’a pas vécu le début de meeting espéré, a déclaré : « C’était sa Gold Cup. C’est un incroyable petit cheval. Il revient à Cheltenham tous les ans et il est extraordinaire. Je ne suis pas encore sûr qu’il ira à Aintree car il devra porter beaucoup de poids dans le Grand National dans lequel nous aurons d’autres chevaux. »

L’Anjou-Loire Challenge et Pardubice sur l’agenda d’Urgent de Grégaine. Encore une fois exceptionnel à Cheltenham, Urgent de Grégaine a fait vibrer le clan français et son entraîneur, Emmanuel Clayeux, lequel nous a déclaré : « Il a fait une très bonne course, étant battu par un crack. Le cheval nous a fait plaisir. Il avait très bien travaillé il y a quinze jours et je l’avais emmené à la chasse une fois seulement cet hiver. Même s’il effectué sa rentrée, j’ai mes repères avec lui, je le connais pas cœur. Si tout va bien, nous irons sur l’Anjou-Loire Challenge (L), puis sur le Grand National de Pardubice (L). » Quant à Amazing Comedy (Great Pretender), le pensionnaire de David Cottin, il a d’abord galopé parmi les derniers, puis a gagné des rangs pour venir dans le dos des premiers avant de céder dans la ligne droite.

Secrétaire général de la Crystal Cup, Philippe Foucher nous a dit au sujet de cette étape anglaise : « C’est un avantage d’avoir eu un gagnant du Grand National encore une fois dans une étape de la Crystal Cup. Auparavant, nous avions eu Balthazar King, deuxième du Grand National, dans notre challenge. Ce sont des chevaux de Groupe qui viennent courir ces cross anglais. Il faut donc venir armé pour espérer faire un résultat. C’est très bien que deux français se soient déplacés pour cette étape anglaise. »

Naturelle court proprement dans le Fred Winter

La gagnante du Prix Camille Duboscq (L) Naturelle (Martaline) a réalisé une performance plus qu’honorable dans le Fred Winter Juvenile Handicap Hurdle (Gr1). Après avoir longtemps galopé parmi les derniers, faisant deux petites fautes en face, elle s’est rapprochée au cœur du peloton dans le tournant final et a tracé une ligne droite correcte pour prendre la septième place. La victoire a été décrochée, au prix d’un bon finish, par Band of Outlaws (Fast Company), qui a aligné sa troisième victoire consécutive. Derrière lui, quatre French breds ont complété l’arrivée : Coko Beach (Cokoriko), Ciel de Neige (Authorized), King d’Argent (Kendargent) et Fanfan du Seuil (Racinger).